Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Forêts protec­trices «tout autour du Rigi»

Forêts protectrices «tout autour du Rigi»

Le canton Schwyz fait partie des régions les plus menacées de Suisse en termes de dangers naturels. D’après les rapports du fonds suisse de dommages naturels, la région située tout autour du Rigi est particulièrement et régulièrement touchée par les inondations, des coulées de boue, des éboulis, des glissements de terrain et des avalanches.

Le lien entre la gestion forestière et les dangers naturels a été identifié il y a très longtemps déjà. C’est ainsi qu’en 1454 environ, dans la région actuelle de l’Arth, au bord du Rigi Aa, le tout-en-bois a été banni. Un décret sur le régime forestier a été édicté en 1649.

Lorsque les habitants de Gersau SZ en manque d’argent ont abattu en 1870 30 000 arbres à proximité du ruisseau du village, ils n’en ont ressenti les conséquences que trois ans après sous forme d’inondations dramatiques qui ont causé d’énormes dommages au cœur du village. Avec l’introduction de la loi fédérale sur les forêts en 1876, ce type de coupes rases a été interdit.

L’exemple montre que des forêts protectrices intactes peuvent empêcher ou minimiser d’énormes dommages économiques. Même si tout ceci semble très lointain, nous devrions être conscients que notre société est de plus en plus fragilisée. Nous dépendons de plus en plus des infrastructures, des voies de transport et, surtout, de l’approvisionnement énergétique. Les forêts protectrices nous y aident. 

Vous trouverez ici les infos détaillées sur les secteurs reboisés autour du Rigi.

Avertissement de sécurité:

Les secteurs plantés par Helvetia sont décrits sur notre site Internet et visibles par le biais d'un lien sur une carte géographique. Les forêts protectrices se trouvent en règle générale sur des pentes abruptes et exposées et parfois difficilement accessibles. Il n'est dans l'intérêt ni d'Helvetia ni des autorités forestières responsables que ces forêts protectrices soient parcourues par des visiteurs. Dans votre propre intérêt, nous vous prions de vous abstenir de pénétrer personnellement dans les forêts protectrices. Votre sécurité et votre santé nous tiennent à cœur. Le numéro consécutif et les signatures sur le passeport arbre confirment uniquement qu'Helvetia a financé les plantes pour les autorités forestières responsables, et qu'elles ont été effectivement plantées. Les petits arbres fraîchement plantés ne sont pas numérotés individuellement. Si vous souhaitez parcourir une forêt protectrice et vous intéressez à l'information professionnelle correspondante, nous conseillons les chemins de forêt protectrice aménagés dans toute la Suisse, conseillés par l'Association Suisse d'Assurances.

www.foret-protection-population.ch

Nous vous remercions de votre compréhension.  

Recommander cette page