Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Engagement: forêts protec­trices à Glaris Sud (GL)

Forêts protectrices à Glaris Sud

Engagement: forêts protectrices à Glaris Sud

La forêt couvre 31% de la surface du canton de Glaris. C'est un élément essentiel du paysage. Dans ce canton montagneux, la protection de la forêt contre les catastrophes naturelles a une grande importance. Les pentes escarpées sont à l'origine de processus qui peuvent mettre en danger les agglomérations, les installations, les rues situées en contrebas et les résidents.

Une forêt bien entretenue est de loin la mesure la plus économique pour se protéger des catastrophes naturelles. Elle protège des avalanches ainsi que des chutes de pierres, des glissements de terrain et des coulées de boue. La forêt réduit aussi le risque de crue car les arbres augmentent la capacité de rétention d'eau du sol, retiennent l'eau eux-mêmes et retardent son écoulement. Helvetia soutient le programme de multiplication des sapins blancs dans le canton de Glaris

Les plus grands arbres de Suisse sont les sapins blancs. Ils peuvent atteindre jusqu'à 57 mètres de haut et vivre jusqu'à 350 ans. Aujourd'hui, aucun jeune sapin n'arrive à atteindre cette taille et cet âge, notamment à cause des violents abrutissements qu'il subit pendant sa phase de croissance. Les sapins blancs disparaissent de plus en plus des forêts.

Actuellement, la forêt de Glaris compte moins de 2% de jeunes sapins blancs, et ce chiffre tend à baisser. C'est la raison pour laquelle le sapin blanc est particulièrement protégé par la commune de Glaris Sud. Le sapin blanc est indispensable pour la stabilité de nos forêts protectrices. Grâce à son réseau racinaire profond, à sa bonne résistance aux bostryches, à sa grande importance pour la diversité des espèces et à sa longévité, il a pu supporter l'évolution du climat au fil du temps.

Vous trouverez ici les infos détaillées sur les secteurs reboisés à Glaris Sud.

Helvetia fait don de 10'000 arbres dans tout le secteur de Glaris. Tous les autres arbres qui font l'objet d'un don de tiers via le passeport arbre sont plantés séparément dans le secteur de Chappeliwald.

Avertissement de sécurité:

Les secteurs plantés par Helvetia sont décrits sur notre site Internet et visibles par le biais d'un lien sur une carte géographique. Les forêts protectrices se trouvent en règle générale sur des pentes abruptes et exposées et parfois difficilement accessibles. Il n'est dans l'intérêt ni d'Helvetia ni des autorités forestières responsables que ces forêts protectrices soient parcourues par des visiteurs. Dans votre propre intérêt, nous vous prions de vous abstenir de pénétrer personnellement dans les forêts protectrices. Votre sécurité et votre santé nous tiennent à cœur. Le numéro consécutif et les signatures sur le passeport arbre confirment uniquement qu'Helvetia a financé les plantes pour les autorités forestières responsables, et qu'elles ont été effectivement plantées. Les petits arbres fraîchement plantés ne sont pas numérotés individuellement. Si vous souhaitez parcourir une forêt protectrice et vous intéressez à l'information professionnelle correspondante, nous conseillons les chemins de forêt protectrice aménagés dans toute la Suisse, conseillés par l'Association Suisse d'Assurances.

www.foret-protection-population.ch

Nous vous remercions de votre compréhension.  

Recommander cette page