Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Carlo Conti, président du CO de la Fête fédérale de yodel à Bâle

07.05.2020
carlo-conti

Comment la crise du coronavirus affecte-t-elle la Fête fédérale de yodel?

La Fête fédérale de yodel aurait dû avoir lieu fin juin à Bâle. Mais la propagation rapide du coronavirus nous a coupés dans notre élan alors que nous étions sur la dernière ligne droite des préparatifs. Toutefois, il n’est pas question d’annuler complètement le grand événement: nous avons pu le repousser d’un an. Et ce, uniquement parce que la sous-fédération a accepté de reporter certaines fêtes de yodel prévues en 2021 à 2022. Et, bien entendu, grâce à nos sponsors, et notamment à Helvetia. Vous nous avez assuré que vous continuerez à nous soutenir l’année prochaine. Nous vous en sommes extrêmement reconnaissants car, sans votre aide, une telle fête ne serait pas possible.

Que faites-vous pour votre bien-être dans la situation actuelle?

En tant qu’avocat indépendant, rien n’a changé dans mon travail quotidien. Mais je prends sciemment plus de temps pour faire de l’exercice, notamment des promenades en forêt ou des randonnées. J’apprécie également de pouvoir passer du temps avec mon épouse.

De quoi vous réjouissez-vous le plus lorsque tout cela sera terminé?

J’attends avec impatience de pouvoir aller dans un bon restaurant et boire une ou deux bières avec mes amis de la «vieille garde des Jeux olympiques». Mine de rien, cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus.