Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Conseils d’experts
Logement & propriété
Personnes privées
Responsabilité & droit

Dégâts causés par le feu pendant un barbecue: qui paie?

Puis-je allumer un barbecue sur le balcon de mon logement? En cas de dégâts causés par le feu, qui est responsable?

13 juillet 2015, Texte: Fabian Weidmann, photos: istock

Barbecue
Pour beaucoup un été sans barbecue est inenvisageable. Suivez ces quelques conseils pour savourer vos grillades dans la sérénité pendant toute la saison.

L'été est la saison des barbecues. Mais que se passe-t-il si le voisin sonne à la porte pour se plaindre de la fumée? Le droit locatif ne mentionne aucun règlement spécifique pour les balcons. Selon l’Association suisse des locataires, «interdire pour interdire va à l’encontre des droits personnels des locataires». Toute clause du contrat de location ou du règlement d’immeuble en ce sens est donc invalide. Il n’est donc pas possible d’interdire les barbecues en général. Toutefois, les locataires ont une obligation de respect.

Barbecue au charbon de bois: source potentielle de conflits et de dangers

La prudence est particulièrement recommandée avec un barbecue au charbon de bois qui émet une fumée épaisse et âpre et risque de gêner le voisinage, même dans un vaste rayon. Si un barbecue émet trop de fumée ou d’odeur, le bailleur peut intervenir.

Eliminer correctement les cendres

Le barbecue ne doit jamais rester longtemps sans surveillance, car il suffit d’une défaillance technique ou de projections de graisse pour déclencher un incendie. Des cendres présumées froides sont aussi une cause fréquente d’incendie. Lorsqu’on vide des cendres présumées froides dans un récipient en plastique ou un sac à ordure, on oublie souvent que ces cendres restent inflammables pendant plusieurs jours après la fin de leur combustion. C’est pourquoi les cendres doivent toujours être vidées dans un récipient métallique muni d’un couvercle. Attention également aux allume-feu (Sprit p. ex.), qui sont la première cause de brûlures.

Attention: réduction notable des prestations

Si, malgré toutes les précautions, un incendie cause des dommages au logement ou à la maison, les coûts sont couverts par l’assurance incendie du bâtiment (par l’office d’assurance des bâtiments dans certains cantons). C’est l’assurance de l’inventaire du ménage qui couvre les dégâts subis par le mobilier et celle de responsabilité civile privée les dégâts subis par un logement loué.

Toutefois, en cas de négligence grave, l’assurance peut diminuer les prestations, voire même refuser de les verser. Par exemple, ne pas se débarrasser correctement des cendres ou prendre d’autres risques inutiles constitue une négligence grave.

Feu de forêt causé par inattention: qui paie?

Le même principe s’applique au cas où un barbecue en plein air déclenche un incendie. Dans ce cas également, l’assurance de responsabilité civile privée assure en théorie une couverture. Cependant, pour chaque sinistre, l’assurance vérifiera si le preneur d'assurance n’est pas responsable de l’événement, en raison d’une attitude inappropriée ou d’une négligence grave (barbecue alors que les autorités ont interdit de faire du feu, p. ex.). Là encore, la prise en charge des coûts peut être diminuée ou supprimée.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles