Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Conseils d’experts
Véhicules & voyage
Personnes privées
Responsabilité & droit

Accident ou panne de voiture: de quoi dois-je tenir compte?

En adoptant la bonne réaction en cas de sinistre, vous éviterez bien des démarches et des frais. Peter Plachel, expert Helvetia, vous explique par ailleurs quelles peuvent être les conséquences d’une négligence et comment l’assurance récompense les conducteurs sans accident.

25 février 2015, Texte: Jan Söntgerath, photo: iStock

Comment réagir en cas d’accident ou de panne? Peter Plachel, expert Helvetia, vous donne de précieux conseils.
Comment réagir en cas d’accident ou de panne? Peter Plachel, expert Helvetia, vous donne de précieux conseils.

Monsieur Plachel, un dommage sur son propre véhicule ou celui d’un tiers est très vite arrivé. Selon vous, comment faut-il réagir en cas de dommage au véhicule?

En cas d’accident, vous devez toujours sécuriser le lieu de l’accident. S’il y a des blessés, alertez les services de secours et la police.

Dois-je alerter la police même si personne n’est blessé?

En cas de pur dégât matériel, vous devez remplir le procès-verbal européen d'accident, que vous obtiendrez auprès de votre compagnie d’assurances. Toutes les personnes impliquées doivent le signer. Si celles-ci ne s’entendent pas sur le déroulement de l’accident et les responsabilités, il est dans ce cas aussi recommandé d’informer la police.

Comment Helvetia aide ses clients en cas d’accident, de sinistre ou de panne?

Helvetia dispose d’un numéro de téléphone en cas de sinistre qui vous permet de signaler immédiatement tout sinistre. Au +41 58 280 30 00, vous serez pris en charge et conseillé par l’un de nos spécialistes des sinistres. En cas de besoin, ils vous recommanderont un garage ou veilleront à dégager le lieu de l’accident ou à remplacer votre véhicule.

En cas de sinistre, la «négligence» ou la «négligence grave» du conducteur joue-t-elle un rôle? Comment une assurance définit-elle ces deux notions?

La négligence grave intervient quand le conducteur a causé un accident en ne respectant pas les règles de conduite de base, les prescriptions ou les comportements qui s’imposent. Il s’agit par exemple du dépassement des lignes de sécurité, du non-respect du feu rouge, des excès de vitesse ou de la conduite en état d’ébriété. Il faut toutefois toujours déterminer au cas par cas s’il y a eu négligence grave.

Pouvez-vous donner un exemple?

Conduire avec des pneus d'été sur des routes enneigées est considéré comme une négligence grave. Mais si le conducteur est surpris par une tempête de neige subite en montagne, la situation est différente.

Et quelles sont les conséquences d’une négligence grave pour le conducteur en cas de sinistre?

En cas de sinistre causé par une négligence grave, l’assureur peut recourir contre le client à partir de la couverture responsabilité civile ou réduire la prestation en cas de couverture casco. Néanmoins, l’assurance évalue toujours le montant du recours ou la réduction des prestations au cas par cas.

La plupart des assurances disposent d’un système de bonus/malus. Comment celui d’Helvetia fonctionne-t-il?

Helvetia dispose de son propre système de bonus/malus pour ses couvertures de base responsabilité civile, casco collision, casco partielle et dommages aux voitures parquées.
Le classement s’effectue selon le nombre d’années de conduite et de la survenance de cas de sinistres éventuels au cours des trois dernières années. Le client qui n’a pas encore atteint le degré de bonus maximal est récompensé chaque année d’un échelon supplémentaire en l’absence d’accidents. En cas de sinistre, l’assurance procède à une rétrogradation de quatre échelons de bonus l’année suivante. Vous pouvez éviter ce risque en prenant une couverture protection de bonus. Dans ce cas, le premier cas de sinistre par an est sans conséquence sur votre bonus.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles