Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Conseils d’experts
Personnes privées
Prévoyance & santé

Retrait anticipé du 3e pilier: à quoi faut-il veiller?

Devenir indépendant ou acheter un logement à usage propre – ce sont que deux exemples permettant de disposer en avance du capital épargné dans le pilier 3a. L’expert d’Helvetia Reto Kleiner explique les autres possibilités et à quoi il faut y veiller.

21 janvier 2016, entrevue: Jan Söntgerath, photo: kallejipp / photocase.com

Une porte bleue
Le rêve d'un propre maison se peut réaliser avec les épargnes du pilier 3a. Mais à quoi faut-il veiller pour un retrait anticipé?

M. Kleiner, les économies placées dans le 3e pilier sont en principe réservés à l’après-départ en retraite. Dans quels cas des retraits anticipés de fonds du capital du pilier 3a sont-ils possibles?

Un retrait anticipé est permis pour l’acquisition ou la construction d’un logement en propriété à usage propre, pour le remboursement de prêts hypothécaires ou pour la création d’une activité lucrative indépendante. En outre, le capital épargné peut être utilisé pour un rachat dans une institution de prévoyance exonérée d’impôt. Ainsi, un transfert vers un autre pilier 3a ou vers le 2e pilier est tout à fait possible. Notons que le capital peut être touché avant échéance si le preneur de prévoyance dispose d’une rente AI complète et que le risque d’invalidité n’est pas assuré.

À quoi faut-il être attentif pour ne pas être désavantagé fiscalement?

Un impôt doit être payé pour chaque versement du capital, à un taux cependant réduit.

À quelle fréquence est-il possible de faire des retraits anticipés?

Dans les trois premiers cas susmentionnés: tous les cinq ans. Dans tous les autres cas, c’est l’ensemble du capital qui doit être retiré.

Est-il possible de verser de nouveau le montant maximal l’année suivant un retrait anticipé?

Oui, cela est possible et même conseillé.

Le capital retiré de manière anticipée doit-il être remboursé si par exemple l’activité indépendante est arrêtée ou si la propriété du logement n’est plus habitée?

Non. Cette règle ne s’applique qu’au 2e pilier, à savoir pour la LPP et seulement pour la partie propriété du logement.

Et dans le cas inverse: des fonds 3a peuvent-ils être retirés après l’âge ordinaire de la retraite?

Si une personne reste active, elle peut procéder à des versements dans le pilier 3a jusqu’à 69 ou 70 ans et optimiser ainsi sa prévoyance.

Est-il possible pour les indépendants de disposer des avoirs 3a ultérieurement?

Le capital nécessaire du pilier 3a doit être retiré dans un délai d’un an après la création du statut d’indépendant.

Reto Kleiner

Reto Kleiner

Reto Kleiner est responsable du Key Account Management pour le domaine Prévoyance privée. Il travaille au siège principal suisse d’Helvetia Suisse à Bâle.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles