Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Conseils d’experts
Logement & propriété
Personnes privées

Maison: cinq tuyaux à connaître

Une maison ou un appartement en propriété doivent bénéficier d’une assurance optimale. De nombreux dommages ne sont pas couverts par l’assurance bâtiment obligatoire – notamment la construction d’une maison, une rupture de conduite d’eau, un tremblement de terre ou les installations solaires. Voici cinq tuyaux que les propriétaires doivent absolument connaître.

25 septembre 2018, texte: Hansjörg Ryser/Natascha Fabian, photo: Helvetia

La photo montre une femme debout entre deux boîtes en mouvement.
Avec des assurances adaptées, l’habitation est protégée, même en cas de situations imprévisibles.

Les propriétaires doivent se prémunir de nombreuses situations. A titre d’exemple: la Suisse connaît en moyenne 500 à 800 tremblements de terre par an. Heureusement, la plupart sont à peine perceptibles. Cependant, d’importants séismes peuvent aussi survenir, ce qui entraînerait des dégâts considérables.

1. Pensez aussi aux dommages qui ne sont pas directement liés à la construction.

Une assurance construction couvre les dommages qui surviennent si la mison en cours de construction est endommagée par un accident. Le vol de matériaux de construction peut également être couvert par l’assurance construction. Elle est en règle générale conclue avec une assurance responsabilité civile construction. De la sorte, les dommages causés à la propriété voisine par la chute de l’échafaudage, par exemple, sont également couverts. 

2. A l’achat d’une maison, protégez-vous impérativement en optant pour une assurance bâtiment.

Une fois la maison construite, l’assurance bâtiment prend le relais de l’assurance construction. Dans la plupart des cantons, l’assurance bâtiment contre les incendies et les dommages dus à des évènements naturels est obligatoire et soumise à un monopole cantonal. Vous pouvez vérifier si l’assurance est obligatoire par l’intermédiaire de votre canton de domicile ou s’il est possible de la conclure auprès d’une compagnie d’assurance privée. Tous les autres dangers nécessitent une assurance privée.

3. Il faut le savoir: les tremblements de terre ne sont pas assurés.

En plus des intempéries, la Suisse subit souvent de petits tremblements de terre. Or, beaucoup ne le savent pas: un séisme n’est pas considéré en Suisse comme un évènement naturel, raison pour laquelle ce type de sinistres n’est pas couvert par l’assurance bâtiment. Une assurance complémentaire adaptée chez Helvetia vous protège contre les conséquences financières.

4. Complétez l’assurance bâtiment afin de couvrir également les dommages causés dans la maison.

Les autres dommages possibles sont nombreux: rupture d’une conduite d’eau ou bris de verre par exemple. Ils peuvent être assurés chez Helvetia. A cet égard, bénéficiez d’un rabais de combinaison pouvant aller jusqu’à 20%. De plus, il y a une assurance responsabilité civile bâtiment, qui couvre les dommages corporels et matériels vis-à-vis de tiers comme une blessure ou un endommagement. D’ailleurs, les propriétaires de maisons individuelles à usage propre sont déjà assurés contre de tels dommages grâce à l’assurance responsabilité civile.

5. Si vous produisez de l’électricité avec une installation solaire, vous devriez vous intéresser à une protection appropriée.

Aujourd’hui, de nombreux propriétaires ont recours à une production d’électricité respectueuse de l’environnement basée sur un équipement photovoltaïque. La plupart des clients assurent ce type d’équipement avec un complément dans l’assurance bâtiment. Si vous louez des surfaces ou êtes propriétaire par étage et ne pouvez pas vous assurer par le biais de la communauté, vous pouvez opter pour un complément dans l’assurance bâtiment. Notre solution: l’assurance photovoltaïque. Elle couvre les risques les plus importants concernant vos installations solaires tels que les risques d’incendie ou d’exploitation et vous protège de coûts consécutifs élevés.

Et si une forte secousse devait survenir?

Outre les tremblements de terre, un accident grave ou une longue maladie peuvent également ébranler votre vie financièrement. Protégez-vous contre de telles éventualités.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires