Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Conseils d’experts
Personnes privées
Logement & propriété
Responsabilité & droit

Lorsque la maison du voisin prend feu

Les feux d’artifice sont fascinants, mais si l’on n’y prend pas garde, ils peuvent être dévastateurs. Jan Mannhart, responsable Responsabilité civile et dommages corporels chez Helvetia, explique les précautions à prendre et quelle assurance permet de se couvrir s’il devait quand même arriver malheur.

20 décembre 2017, texte: Sarah Büchel, photo: iStock

Des étincelles surgissent d’une fusée, devant un ciel éclairé par des feux d’artifice.
Splendide, mais pas sans danger: lors de l’explosion d’un feu d’artifice, la température peut vite atteindre 2000°C!

Chaque année, en Suisse, des tonnes et des tonnes de feux d’artifice sont envoyés dans les airs. Ce faisant, 250 personnes se blessent en moyenne. À cela s’ajoutent des dégâts matériels à hauteur de cinq millions de francs – de quoi ruiner l’ambiance…

Mieux vaut prévenir que guérir

Afin d’éviter autant que possible tout incident, il convient de respecter les précautions suivantes:
• Lire attentivement le mode d’emploi des pétards et fusées
• Toujours respecter la distance de sûreté avec les bâtiments, animaux et personnes avant d’allumer
• Toujours allumer sur un sol/support stable
• Prévoir des moyens d’extinction à proximité
• Tenir les enfants à distance
• Ne pas fumer
• Ne jamais essayer de rallumer les pétards/fusées qui n’ont pas explosé; attendre une dizaine de minutes avant de s'en approcher.

Si malgré tout, quelque chose prend feu ou quelqu’un se blesse, la règle est que l’allumeur est tenu pour responsable.

L’assurance responsabilité civile, essentielle

Avec une assurance responsabilité civile privée, on se protège contre les répercussions financières liées à des dommages causés à une autre personne ou à ses biens. En principe, elle couvre les dommages concernés par l’assurance bâtiment, auto, inventaire de ménage ou accident de la personne lésée; mais ces assurances se tourneront en recours vers le responsable des dommages. C’est alors qu’intervient l’assurance responsabilité civile de ce dernier pour payer les coûts occasionnés, le protégeant contre des factures parfois ruineuses. «L’assurance responsabilité civile privée est l’une des plus importantes qui soient pour les particuliers. Elle protège contre des conséquences financières extrêmement graves», souligne Jan Mannhart, responsable Responsabilité civile et dommages corporels chez Helvetia.

Attention, soyez rigoureux!

Si vous ne respectez pas les mesures de sûreté susmentionnées, votre assureur peut juger qu’il s’agit de négligence grave et réduire significativement ses prestations. Si l’on cause un dommage intentionnellement – par exemple en visant une personne ou un bâtiment avec une fusée –, il n’y a aucune couverture d’assurance.

Jan Mannhart

Jan Mannhart est chargé de la Responsabilité civile et des dommages corporels chez Helvetia. Basé au siège principal de Saint-Gall, il travaille pour Helvetia depuis bientôt vingt ans.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires