Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Herzliche Gratulation!

    Je suis intéressé par
    ?
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Conseils d’experts
Entreprises

PME: le temps, le facteur décisif en cas de dégât d'eau

Lorsqu'une PME subit un dégât d'eau, il existe un objectif primordial: l'entreprise doit pouvoir reprendre son activité au plus vite. Si survient ce qu'on appelle un refoulement des eaux, les PME bénéficient 24 h/24 du soutien d'experts en sinistres qui organisent et coordonnent toutes les tâches à effectuer: de l'évacuation de l'eau à la réparation des machines. Nous prenons l'exemple d'un garage pour présenter la procédure à suivre.

18 juin 2018, texte: Mirjam Arnold, photo: Helvetia

Sur l'image, on voit un homme qui photographie un sol inondé.
En cas de dégât d'eau, les experts en sinistres aident la PME, dans la mesure du possible, à reprendre rapidement son activité.

À l'extérieur sévit une forte tempête. En raison des précipitations intenses se produit un refoulement des eaux. Chez un garagiste auto, au sous-sol se trouvent le matériel entreposé, l'alimentation électrique, tout l'équipement informatique et les moteurs de levage; un samedi soir, le niveau entier se retrouve sous l'eau - que faire?

Stopper l'entrée d'eau et appeler Helvetia

Dans un premier temps, il faut sortir de la zone à risque les objets qu’il reste à sauver. Il faut également stopper l'entrée d'eau pour que le sinistre ne continue pas d'augmenter. En cas de sinistre de grande ampleur, il est important ensuite de contacter immédiatement Helvetia. Même le week-end, nous sommes joignables 24 h/24. En cas de survenance d'une urgence, les experts en sinistres interviennent aussitôt et organisent avec le client qui se trouve sur le lieu du sinistre toutes les mesures à prendre. L’objectif primordial est le suivant: le garage doit pouvoir reprendre son activité au plus vite. Des spécialistes sollicités en renfort viennent soutenir le garagiste et l'expert en sinistres dans la gestion du sinistre de grande ampleur.

Le temps presse

Lors d'un dégât d'eau, le temps est un facteur très important. D'une part, le garage doit, dans la mesure du possible, être prêt à reprendre rapidement son activité. Dans le meilleur des cas, le garagiste doit pouvoir à nouveau être au service de ses clients dès le lundi. D'autre part, l'eau doit, dans la mesure du possible, être rapidement évacuée du sous-sol. En effet, plus l’eau y reste longtemps, plus le sinistre sera important.

Il faut évacuer l’eau

On ne peut pas se contenter d’amener l'eau présente dans le garage vers la canalisation. Elle est contaminée par l’huile des machines et doit être versée dans des récipients spéciaux pour être ensuite éliminée. Pour les importants frais consécutifs liés à cette élimination, le garage est assuré.

Assurance perte d'exploitation

Il se peut que vous ne disposiez pas du temps suffisant pour effectuer à temps la réparation totale des machines importantes. Dans une telle situation, vous pouvez disposer de machines de remplacement. Une autre option consisterait si possible à continuer de faire fonctionner une machine et d'attendre avant de la réparer ou de ne réparer que le plus urgent afin de faire face à la situation pendant quelques jours. Le cas échéant, on peut aussi demander de l'aide à des concurrents et coopérer avec eux pour trouver une solution. Les frais supplémentaires de ce type de mesures destinées à maintenir l'activité sont systématiquement couverts par l'assurance perte d'exploitation. Cette assurance couvre deux éléments: d'une part sont assurés les frais supplémentaires engagés pour le maintien de l'activité. D'autre part sont également assurés les pertes de chiffre d'affaires ou plus exactement le manque à gagner. Avec l'assurance responsabilité civile, cette assurance est donc l'une des principales couvertures pour une PME.

Assurance des biens mobiliers

L'assurance de biens mobiliers permet d'assurer les biens meubles. Elle couvre d'une part les dommages au niveau des marchandises comme l’huile, les pneus ou les filtres à air. Elle permet d'autre part la prise en charge des frais de réparation ou de remplacement d'équipements - équipements informatiques, de mesure et de contrôle, ponts élévateurs, etc.

Correctement assuré

Pour un parfait déroulement et une reprise rapide de l'activité au quotidien, deux points sont essentiels: les connaissances de l'expert en sinistres dans la gestion de sinistres d'une telle ampleur et un contrat d'assurance adéquat. Il est très important que les PME soient correctement assurées. Pour cela, il faut conclure les bonnes couvertures et calculer une somme d'assurance correcte. En cas de sous-assurance, le garage doit en effet prendre sa part dans le paiement du montant élevé du sinistre.

Analyse systématique des risques

Les PME sont exposées à des risques divers qui ne sont souvent pas tout de suite identifiables. Il n’est pas non plus toujours évident pour elles de savoir quand utiliser quel type d’assurance. C’est pourquoi pour assurer ses clients entreprises, Helvetia accorde une grande importance à l’analyse systématique des risques. Elle permet aux entrepreneurs d’identifier les risques existants et les risques couverts par l’assurance.

Suivant
Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet