Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Émissions de télévision
Entreprises
Personnes privées

Emission «Votre argent»: protection contre les cyber-risques

Les cyber-risques ont des effets dévastateurs dans les entreprises et chez les particuliers. Les pirates peuvent en effet arrêter des productions et causer la ruine financière par la fraude en ligne. Ce thème gagne également en importance dans les compagnies d'assurance, comme l'expliquent les experts d'Helvetia dans l'émission «Votre argent».

23 février 2018, texte: Hansjörg Ryser, photo: iStock, vidéo: La Télé 

Selon des études, les dommages causés par les cybercriminels atteignent déjà plusieurs millions de francs par an aussi en Suisse. Les entreprises en particulier sont exposées aux attaques des pirates qui peuvent bloquer des lignes de production, extorquer des fonds et faire du chantage avec des arnaques perfides. Les particuliers sont également exposés à des risques qui ne sont pas anodins et peuvent mettre l'existence en danger.

Les experts d'Helvetia expliquent dans l'émission «Votre argent» que des mesures simples permettent de se protéger contre de telles attaques. Ils révèlent également que le thème gagne également de l'importance pour les compagnies d'assurance et que certaines commercialisent déjà des produits. Ainsi Helvetia propose depuis peu une assurance contre les cyber-risques pour les PME.

L'expert est:

  • Alexandre Gagg, agent principal Helvetia Morges
Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Weitere Stories