Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Questions des lecteurs
Personnes privées
Responsabilité & droit
Sport

Chute au remonte-pente: à qui la faute?

Une piste de ski
Qui paie si un snowboarder débutant tombe du remonte-pente et blesse d’autres personnes dans sa chute?
J’ai 42 ans. Je pratique le snowboard depuis un an. Je me débrouille déjà bien sur la piste, mais le tire-fesse me pose problème. La dernière fois que je suis tombé, le passager suivant m’a évité de justesse. Mais aurais-je été tenu pour responsable s’il avait chuté lui aussi et s’était blessé?
Question posée par Dario C., Chiasso 26.02.2014

Roland Bösch
Roland Bösch, Responsable Clients privés Helvetia Assurances
Saint-Gall 09.03.2014

Monsieur,

Si un accident venait à se produire, votre assurance maladie ou accidents prendrait en charge les frais médicaux et d’hospitalisation. S’il était prouvé que vous avez causé la chute de la personne qui vous suivait, vous seriez alors tenu pour responsable du sinistre et devriez rembourser les frais de traitement du blessé. Votre assurance responsabilité civile privée couvrira ce sinistre dans la mesure où vous n’avez pas provoqué l’accident par négligence grave. La pratique du ski ou du snowboard sous l’emprise de l’alcool est un exemple de négligence grave, contrairement à une perte d’équilibre due à un manque d’expérience.

Si une faute peut être imputée à l’exploitant du remonte-pente, une négligence dans la maintenance ou une utilisation inadéquate de l’appareil par exemple, celui-ci sera alors tenu pour responsable du préjudice causé aux deux personnes.

Etant donné qu’il est généralement difficile de déterminer un responsable dans de tels cas de figure, il est important que vous soyez bien assuré. Vérifiez en particulier les prestations de votre assurance maladie, accidents et responsabilité civile privée. Il convient d’informer immédiatement l’assurance et la police en cas d’accident sur la piste.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles