Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Questions des lecteurs
Personnes privées
Prévoyance & santé
Jeunesse

Quand faut-il commencer à cotiser pour le 3e pilier comme étudiant?

Deux étudiants
Quelle solution de prévoyance est recommandée en cas de stage pendant ou après les études?
J’ai obtenu mon bachelor à l’université cet été et je commence maintenant un stage rémunéré d’un an. Ai-je intérêt à commencer dès maintenant à cotiser pour la prévoyance du 3e pilier? Si oui, quelle solution me recommandez-vous?
Question posée par Robin W. 16.10.2014

Reto Kleiner
Reto Kleiner, Responsable Key Account Management, Helvetia Assurances
Bâle 24.10.2014

Cher Monsieur W.,

Dans votre situation, je vous recommande avant toute chose de vous assurer contre le risque d’incapacité de gain. Comme vous êtes jeune, les prestations des assurances sociales obligatoires en cas d’incapacité de gain pour cause d’accident ou de maladie seraient très faibles dans votre cas. Une Helvetia Rente d’incapacité de gain vous permet de vous garantir le revenu supposé nécessaire. Une telle assurance est financée au moyen de paiements réguliers. Pour celle-ci, vous avez le choix entre la prévoyance liée (pilier 3a) ou la prévoyance libre (pilier 3b).

Si vous vous décidez par exemple pour un master après votre stage, et que de ce fait vous n’exercez plus d’activité professionnelle, je vous recommande de couvrir le risque avec une police 3b. Si vous souscriviez la police d’assurance sur la base 3a, vous ne pourriez plus la maintenir sans activité lucrative étant donné que vous ne pourriez plus prétendre aux déductions.

Si vous disposez déjà de suffisamment de liquidités, vous pouvez vous constituer une épargne via le compte bancaire 3a durant votre année de stage (le plafond 2017 se monte à 6’768 francs) et profiter de l’avantage fiscal pour cette année. Vous pourrez ensuite continuer à économiser avec le Helvetia Plan de garantie sur la base d’une solution 3b, puis convertir ce produit en un produit 3a après vos études.

Ainsi, lors de votre entrée dans la vie professionnelle, vous bénéficierez d’une prévoyance idéale, flexible et optimale sur le plan fiscal.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles