Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Questions des lecteurs
Prévoyance & santé

Comment investir au mieux l’argent versé par le pilier 3a?

Un homme et une famme souriant l'un à l'autre.
Comment investir l’argent économisé dans le 3e pilier après son versement? Réponse de Reto Kleiner, expert Helvetia.
J’ai 62 ans et j’attends d’ici peu le versement de mon assurance vie 3a. Que faire de tout cet argent? Amortir notre hypothèque?
Question posée par Simon W. 23.10.2015

Reto Kleiner
Reto Kleiner, Responsable du Key Account Management, Prévoyance privée, Helvetia Assurances
Bâle 24.10.2015

Cher Monsieur W.,

La fin de la vie active implique des décisions financières décisives. Il faut entre autres choisir entre l’amortissement d’un crédit hypothécaire et l’achat d’un logement en propriété.

L’amortissement d’une hypothèque, un choix peu judicieux

L’objectif est de bien organiser sa prévoyance pour maintenir son niveau de vie après le départ en retraite. De nombreux produits et solutions permettent d’utiliser l’argent versé par une assurance vie 3a. Vous n’avez manifestement pas mis en gage votre police 3a pour un amortissement indirect de l’hypothèque. Vous disposerez donc librement de l’argent à son versement. Etant donné qu’à l’âge de la retraite il est très improbable que vous ayez besoin d’augmenter votre hypothèque, l’amortissement est déconseillé.

Compte bancaire, assurance de rente ou plan de versement?

En principe, vous pouvez demander le virement de l’argent sur un compte bancaire et le retirer progressivement. Mais il peut s’avérer plus judicieux, en fonction de votre situation, d’investir l’avoir dans une assurance de rente ou un plan de versement. Si vous choisissez l’assurance de rente, l’assurance sur la vie vous versera une rente viagère jusqu’à la fin de vos jours, puis adresse les versements à votre épouse ou vos héritiers. Vous pouvez percevoir la rente immédiatement ou la reporter de quelques années. Si vous optez pour le plan de versement, l’avoir et les revenus qu’il a produits vous seront versés par tranches pendant une période donnée.

Différences fiscales

L’une des grandes différences est que les paiements de rente viagère doivent être imposés, quoique à un taux réduit. Dans le cas du plan de versement, seuls les produits d’intérêt sont imposables, pas les versements. Les plans de versement d’assurances sur la vie tels que ceux proposés par Helvetia sont dotés d’une garantie de capital. Au décès de la personne assurée, le plan de versement est cédé aux héritiers et il est maintenu jusqu’à la fin du contrat. Les banques proposent des produits similaires, à savoir des plans de versement liés à des fonds. Mais ceux-ci sont généralement dénués de garantie du capital.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles