Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Questions des lecteurs
Prévoyance & santé

Les personnes sans emploi peuvent-elles cotiser au troisième pilier?

Une jeune femme réfléchit une feuille à la main devant son ordinateur. À côté d’elle, d’autres pages, des lunettes et une calculatrice.
Les personnes sans activité professionnelle peuvent-elles tout de même cotiser à la prévoyance privée? Notre expert Thomas Müller vous explique les possibilités.
Je suis en ce moment au chômage, mais je cotise toujours à l’AVS. Puis-je tout de même cotiser au troisième pilier, en bénéficiant de déductions fiscales?
Question posée par Geneviève B., Mézières 28.07.2017

Thomas Müller
Thomas Müller, Key Account Manager, Service externe
Bâle 04.08.2017

Madame,

La loi autorise toutes les personnes qui perçoivent un revenu assujetti à l’AVS à investir dans le pilier 3a. Les revenus de substitution, comme par exemple les indemnités journalières de l’assurance-chômage comptent également comme des revenus assujettis à l’AVS. Les salariés et indépendants rattachés à une caisse de pension peuvent, en 2017, déduire au maximum 6’768 francs; pour les personnes disposant d’un revenu soumis à l’AVS, sans caisse de pension, ce montant s’élève à 20% du revenu net, ou au maximum 33’840 francs.

Si vous n’avez pas de revenu de travail soumis à l’AVS ni de revenus de substitution, vous ne pouvez profiter de tous les produits de prévoyance. Chez Helvetia, par exemple, vous ne pouvez cotiser qu’à la prévoyance libre (3b), mais pas à la prévoyance liée (3a).

Pour en savoir plus sur votre cas précis, je vous conseille de consulter un professionnel compétent.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires