Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Communiqués aux média
Informations financières
Suisse

Compte d’exploitation de l’Helvetia, assurance vie collective 2012: renforcer la confiance en accroissant la transparence.

L’Helvetia Suissea obtenu un résultat réjouissant l’année dernière dans le secteur Vie collective. Les bons revenus des capitaux ont permis non seulement d’affecter les excédents aux clients mais aussi d’accroître le bénéfice d’exploitation. Outre la sécurité, l’Helvetia a encore une fois accordé la priorité à la transparence, ainsi que le montrent les nouveautés introduites dans la présentation du compte d’exploitation 2012.
23.05.2013
helvetia-media-releases.jpg
Avec des recettes de primes de CHF 2‘262 mio, l’Helvetia Assurances a pu encore conforter sa position de numéro trois dans le domaine de la Vie collective sur le marché suisse. Alors que les primes périodiques 2012 ont encore augmenté de 3.7% à CHF 1‘079 mio, le total des opérations a enregistré un recul de 8.9% par rapport à l’année précédente du fait du recul des primes uniques. Cette évolution est la conséquence d’une croissance très élevée des primes uniques en 2011 et d’une politique de souscription volontairement sélective dans les nouvelles affaires. Le nombre d’assurés a augmenté de 7‘200 pour franchir pour la première fois le seuil des 200‘000.

L'assurance complète est particulièrement appréciée notamment des plus petites entreprises. Outre une sécurité sociale complète dans la prévoyance vieillesse et risque, ces solutions déchargent avec compétence et efficacité les entreprises des tâches qui ne sont pas leur cœur de métier. L’Helvetia Assurances dispose également d’une position solide sur le marché en Suisse grâce à ses solutions semi-autonomes de la Fondation collective Swisscanto et de l’Helvetia LPP Invest, ainsi qu‘aux offres sur mesure dans le domaine de la prévoyance des cadres. L’offre globale de produits est complétée par des assurances risque et d’autres prestations pour les caisses de pension autonomes.

Nouvelle baisse du taux de frais dans la gestion de fortune.
Donald Desax, responsable du domaine de marché Prévoyance entreprises, souligne: «L’Helvetia s’engage activement pour les PME et la stabilité de la prévoyance vieillesse et risque.» Ainsi l’Helvetia a-t-elle dès le départ accueilli favorablement les nouvelles prescriptions de l’autorité de surveillance des marchés financiers, la FINMA, en matière de publication. En particulier le premier listage des charges d’exploitation par centre de coût et des primes par unité d’imputation clarifie la gestion de la prévoyance professionnelle à la lumière des coûts par l’Helvetia. Les primes de frais moyennes de CHF 503 par assuré actif permettent de couvrir les coûts d’exploitation à hauteur de CHF 498. Il n’est pas possible de comparer les coûts avec les valeurs de l’année précédente car la définition a été modifiée par la FINMA. La comparaison des primes et des coûts révèle cependant qu’aucun financement croisé n’a été effectué au détriment de la marge d’intérêts revenant aux bénéficiaires. Dans la gestion de fortune, les coûts ont pu une nouvelle fois être réduits par rapport à la fortune totale pour atteindre encore 0.11% par rapport à 0.12% l’année précédente.

Dans les secteurs soumis à la quote-part minimale, le résultat brut est là aussi positif tant dans le processus d‘épargne que dans celui du risque et de l’administration. Les prestations attribuées aux assurés, à hauteur de CHF 381.4mio, le renforcement des réserves de CHF 159.1 mio et l’affectation au fonds d‘excédents de CHF 38.1mio entraînent une quote-part de distribution de 93.2% au niveau des recettes brutes de CHF 620.7mio. Beat Müller, responsable du domaine Actuariat, ajoute: «Même dans les secteurs non soumis à la quote-part minimale, nous avons pu atteindre un résultat positif dans les trois domaines, avec une quote-part de distribution supérieure à 90%.»

Augmentation nette des affectations d’excédents.
Un total de près de CHF90mio a pu être affecté aux institutions de prévoyance à partir du fonds d‘excédents bien doté, contre CHF 58.1 mio l’année précédente. Un taux d’excédent de 10% a été crédité pour les primes de risques Invalidité, et de 25% pour les primes de risques au décès pour l’année 2012. S’agissant des solutions d’assurance complète, un taux d’excédent de 0.9% a été alloué à l’avoir sur-obligatoire, pour un rendement global de 1.9%. Le rendement global pour les avoirs de vieillesse LPP est de 1.5%.

Malgré une quote-part de distribution supérieure à 90%, l’Helvetia a enregistré un résultat d’exploitation de CHF 58.7 mio, ce qui correspond à une hausse de 5.5% par rapport à 2011. Il s’agit du meilleur résultat enregistré depuis l’année 2000, un succès à mettre en particulier sur le compte des bons résultats des placements. Les rendements des placements sont en effet passés en net, sur les valeurs comptables, de 2.25% l’année précédente à 2.69% l’année dernière. La performance en valeurs de marché a atteint en net 4.55%, contre 4.94% l’année précédente. Etant donné les incertitudes toujours importantes sur les marchés financiers, l’Helvetia poursuit toujours une politique de placement axée sur la sécurité.

Empêcher la redistribution en dehors du système dans la prévoyance vieillesse.
Le résultat satisfaisant enregistré ne doit cependant pas faire oublier que la prévoyance vieillesse en Suisse a besoin d’une réforme globale. Afin d’empêcher la redistribution en dehors du système depuis les assurés actifs vers les rentiers et d’assurer la stabilité financière des institutions de prévoyance, des adaptations urgentes des principales conditions générales comme le taux de conversion sont nécessaires, en plus de l’examen global opportun des 1eret 2epiliers par le Conseil fédéral. L’Helvetia soutient activement le processus de réforme afin de garantir la stabilité financière du système à trois piliers pour les générations suivantes. Pour Philipp Gmür, CEO de l’Helvetia Suisse, il n’y a aucun doute: «La transparence et une action durable resteront les valeurs de base pour lesquelles l’Helvetia se battra et sur lesquelles nos clients pourront compter.»

Le compte d’exploitation est joint au présent communiqué aux médias.
Vous trouverez des informations complémentaires sur l’Helvetia Vie collective sur Internet sous:
https://www.helvetia.com/ch/content/fr/enterprises/prevoyance-professionnelle/helvetia-2e-pilier.html

Informations de contact
Helvetia Assurances
Hansjörg Ryser
Porte-parole
St. Alban-Anlage 26
4002 Bâle

Téléphone: +41 58 280 13 60
hansjoerg.ryser@helvetia.ch
www.helvetia.ch
Downloads & Links
Recommander cette page