Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Communiqués aux média
Informations financières
News de Groupe

L'Helvetia accroit son bénéfice et se développe au travers d'acquisitions

L'Helvetia s'est révélée convaincante en 2014, comme l'illustre une excellente marche des affaires, et a mené à bien la reprise de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. Le résultat des activités opérationnelles a progressé à CHF 422 millions, le résultat IFRS, considérablement influencé par les effets des acquisitions, a atteint CHF 393 millions. Le volume des primes a gagné 4,4 pour cent (en monnaie d'origine) pour s'établir à CHF 7 767 millions. Même après les acquisitions, l'Helvetia dispose d'une très bonne assise financière avec une Solvabilité I de 216 pour cent et une augmentation des capitaux propres à CHF 4 963 millions. Un dividende en hausse de 2,9 pour cent, de CHF 18,00 par action, est proposé à l'Assemblée générale.
16.03.2015
helvetia-media-releases.jpg
Vue d'ensemble des chiffres clés pour l'exercice 2014:

  • Résultat des activités opérationnelles* après impôts: CHF 422 millions (2013: CHF 364 millions; +15.9 pour cent
  • Résultat IFRS après impôts: CHF 393 millions (2013: CHF 364 millions; +8.1 pour cent)
  • Volume d'affaires: CHF 7 767 millions (2013: CHF 7 477 millions; +4.4 en monnaie d'origine)
  • Solvabilité I: 216 pour cent (2013: 218 pour cent)
  • Taux de frais des sinistres (net): 93.1 pour cent (2013: 93.6 pour cent)
  • Capitaux propres sans titres préférentiels: CHF 4 963 millions (2013: CHF 3 831 millions)
  • Distribution de dividende proposée: CHF 18,00 par action (2013: 17,50 par action)

D'autres chiffres clés, accompagnés de commentaires, figurent dans l'annexe.

L'Helvetia s'est révélée convaincante en 2014, comme l'illustre une excellente marche des affaires, et a mené à bien la reprise de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. Le résultat IFRS de l'exercice de l'Helvetia est considérablement faussé par des effets exceptionnels temporaires découlant des acquisitions. C'est la raison pour laquelle, jusqu'à la fin de l'exercice 2017, l'Helvetia met en avant le «résultat des activités opérationnelles», ce qui élimine ces effets temporaires et reflète le développement opérationnel du nouveau Groupe Helvetia.

En 2014, le Groupe Helvetia a fortement augmenté son résultat des activités opérationnelles de 15,9 pour cent, à CHF 421,7millions (exercice précédent: CHF 363,8millions). Une contribution proportionnelle au résultat à hauteur de CHF 22,1millions est déjà attribuable pour l'exercice 2014 aux sociétés acquises Bâloise Autriche et Nationale Suisse.

L'amélioration émane des affaires non-vie et repose sur une hausse du résultat des activités opérationnelles de 33,2 pour cent, à CHF 255,4millions (exercice précédent: CHF 191,7millions). Cette évolution s'explique par un meilleur résultat technique en termes organiques, soutenu par ailleurs par les deux acquisitions. Le ratio combiné net a enregistré une amélioration, s'établissant à 93,1 pour cent (exercice précédent: 93,6 pour cent). L'Helvetia a ainsi pu de nouveau dépasser l'objectif d'un ratio combiné compris entre 94 et 96 pour cent. Outre un marché domestique suisse comme toujours solide, avec un ratio combiné de 85,4 pour cent (exercice précédent: 84,7 pour cent), tous les marchés nationaux européens ont également réalisé un ratio combiné inférieur à 100 pour cent et apporté une contribution collective accrue au résultat.

Le résultat du domaine d'activité Vie est resté largement stable dans un environnement difficile sur le marché des capitaux, avec CHF 151,2millions (exercice précédent: CHF 152,9millions), tandis que le résultat du domaine «Autres activités» s'est inscrit en retrait, toujours du fait du marché des capitaux.

Le résultat de l'exercice 2014 selon les IFRS s'élève à 393,3millions et s'établit aussi, avec 8,1 pour cent de hausse, largement au-dessus de celui de l'exercice précédent. Le résultat IFRS de l'exercice a été sensiblement influencé par des effets des acquisitions et inclut des coûts d'intégration à hauteur de CHF 84,9millions, des amortissements sur actifs incorporels et d'autres amortissements planifiés liés à la réévaluation de titres rémunérés à hauteur de CHF 83,1millions ainsi que des bénéfices de valorisation à hauteur de CHF 108,9millions sur les actions de Nationale Suisse qui se trouvaient déjà en possession de l'Helvetia avant l'acquisition.

Une croissance dynamique portée par les acquisitions
En 2014, le volume d'affaires du Groupe Helvetia a progressé de 4,4 pour cent en monnaie d'origine, pour atteindre CHF 7766,6millions (exercice précédent: CHF 7476,8millions). Les sociétés acquises en 2014, Nationale Suisse et la Bâloise Autriche, ont apporté une première contribution à la croissance de l'ordre de CHF 328,1millions. La consolidation des nouvelles sociétés est intervenue à la clôture de l'exercice 2014 au prorata et se matérialisera intégralement sur l'exercice 2015. Le volume d'affaires a augmenté en termes organiques de 0,3 pour cent (en monnaie d'origine). Les affaires vie tout comme non-vie ont tiré profit des acquisitions. Forte d'un excellent classement dans le top 3, l'Helvetia fait désormais partie des assureurs toutes branches de premier plan en Suisse. En Autriche, l'Helvetia s'est positionnée dans le top 10 des compagnies d’assurance du pays. Grâce à la reprise de Nationale Suisse, l'Helvetia a aussi renforcé sa position sur d'autres marchés européens.

Déroulement conforme aux prévisions des intégrations
L’intégration de la Bâloise Autriche et Nationale Suisse se déroule comme prévu. La conduite des affaires, les objectifs d'organisation ainsi qu'une palette de produits harmonisée ont été définis sur tous les marchés nationaux pour la «nouvelle Helvetia». La société acquise en Autriche apparaît également désormais sous la marque «Helvetia». La nouvelle organisation de la distribution a déjà débuté avec la commercialisation de la palette de produits uniformisée dans le domaine de l'assurance vie. Dans le cadre de l'intégration de Nationale Suisse, le lancement commun du réseau élargi d'agences en Suisse sous la marque Helvetia est prévu le 1er mai 2015; les marchés nationaux de l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie suivront progressivement à compter de mi-2015. En Belgique, le processus d'examen stratégique déjà opéré par Nationale Suisse a été conclu par la vente de Nationale Suisse Belgique.

Rendement satisfaisant des placements et capitalisation toujours solide
La performance des activités et la reprise de Nationale Suisse et Bâloise Autriche ont permis d'augmenter le volume de placements du Groupe Helvetia à CHF 48,0milliards (exercice précédent: CHF 39,6milliards). En 2014, l'Helvetia a dégagé des produits courants à hauteur de CHF 993millions, soit un rendement direct de 2,5 pour cent. Le recul de 0,2 point de pourcentage par rapport à l'exercice précédent est essentiellement imputable à la baisse des taux d'intérêt, qui a été à l'origine de rendements inférieurs au niveau des nouveaux placements. En revanche, la performance des titres rémunérés a atteint un pic, à 10,0 pour cent. Le rendement généré par les actions s'est élevé à 12,2 pour cent. La performance totale, incluant la contribution constante des biens immobiliers, s'est établie à un niveau attractif de 7,7 pour cent et a dégagé une valeur ajoutée de CHF 2,95milliards. Sur ce montant, CHF 1,28milliard (exercice précédent: CHF 1,16milliard) ont été intégrés dans le compte de résultat tandis que CHF 1,68milliard sont restés imputés aux capitaux propres en tant que bénéfices non réalisés.

L'Helvetia bénéficie d'une très bonne assise financière, et ce même après les deux acquisitions. Sa solidité s'exprime également dans sa Solvabilité I, qui se situe à un excellent niveau de 216 pour cent (218 pour cent pour l'exercice précédent). Le taux du Test suisse de solvabilité est situé dans la fourchette comprise entre 150 et 200 pour cent. Les capitaux propres sans titres préférentiels ont enregistré une hausse, notamment en raison de l'augmentation de capital dans le contexte de l'offre d'achat et d'échange de Nationale Suisse, pour atteindre CHF 4963,1millions (exercice précédent: CHF 3831,2millions). Après l'achèvement de la reprise de Nationale Suisse fin octobre 2014, Standard & Poor's a confirmé la notation «A» de l'Helvetia, avec «des perspectives stables». La politique attrayante en matière de dividendes se poursuit: un dividende en hausse de 2,9 pour cent, de CHF 18,00 par action, est proposé à l'Assemblée générale.

Stefan Loacker, CEO du Groupe Helvetia, se réjouit du beau parcours de l'exercice 2014: «Le Groupe Helvetia a connu de nombreux succès stratégiques et opérationnels au cours de l'année écoulée. L'intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche est en bonne voie. La «nouvelle Helvetia» se concrétisera désormais très rapidement: top 3 en Suisse, solide positionnement en Europe, apport de marchés spécialisés internationaux. Des opportunités de croissance supplémentaires, des économies d'échelle et de gamme importantes et une amélioration du profil de risque en résulteront à moyen et long terme. Le groupe d'assurances nouvellement formé est ainsi parfaitement armé pour connaître une croissance saine et durable.»


Remarques

  • Aujourd’hui, une conférence de presse en langue allemande aura lieu à 9h00. Elle sera suivie à 11h30 d'une réunion avec les analystes ainsi que d'une téléconférence en anglais.
  • La réunion avec les analystes pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement de la réunion avec les analystes sera disponible dès aujourd'hui 16h00 sur www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, la préimpression du rapport de gestion et le jeu de transparents afférent à la conférence de presse et à la réunion avec les analystes sont disponibles dès à présent sur le site Internet www.helvetia.com/de/ir-infokit.
  • Vous trouverez les principaux indicateurs dans le factsheet en annexe.

Informations de contact
Analystes
Groupe Helvetia
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall


Téléphone: +41 58 280 57 79
Télécopie: +41 58 280 55 89
susanne.tengler@helvetia.ch
www.helvetia.com
Médias
Groupe Helvetia
Martin Nellen
Responsable Corporate Communications
and Brand Management
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 56 88
Télécopie: +41 58 280 55 89
martin.nellen@helvetia.ch
www.helvetia.com
Recommander cette page