Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Communiqués aux média
News de Groupe
Informations financières

Helvetia accroît son bénéfice et son volume d’affaires et tire parti de la numérisation avec sa nouvelle stratégie

Le groupe Helvetia a réalisé un exercice 2015 de bonne facture, comme en témoigne le solide développement des activités, soutenu par les acquisitions couronnées de succès de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. Le résultat des activités opérationnelles a augmenté de 4 pour cent, à CHF 439 millions. Le volume d’affaires a enregistré une hausse de 11 pour cent (en monnaie d’origine), à CHF 8 235 millions. Compte tenu de ce résultat, le Conseil d’administration propose de porter le dividende à CHF 19 par action. Avec sa nouvelle stratégie helvetia 20.20, le groupe s'appuie sur ses atouts et devient une société plus numérique, plus agile et avec une plus grande valeur.
14.03.2016
helvetia-media-releases.jpg
Vue d’ensemble des chiffres clés pour l’exercice 2015:

  • Résultat des activités opérationnelles* après impôts: CHF 439 millions (2014: CHF 422 millions; +4 pour cent)
  • Résultat IFRS après impôts (effets d’acquisition incl.): CHF 309 millions (2014: CHF 393 millions; -21 pour cent)
  • Volume d’affaires: CHF 8 235 millions (2014: CHF 7767 millions; +11 pour cent en monnaie d’origine)
  • Solvabilité I: 205 pour cent (2014: 216 pour cent)
  • Ratio combiné (net): 92,1 pour cent (2014: 93,5 pour cent)
  • Capitaux propres (hors titres préférentiels): CHF 4655 millions (2014: CHF 4963 millions)
  • Distribution de dividende proposée CHF 19.00 par action (2014: CHF 18.00 par action)

Vous trouverez des chiffres clés supplémentaires accompagnés de commentaires en annexe (anglais).

Remarques supplémentaires: Le résultat de l'exercice selon les normes IFRS d’Helvetia est fort influencé par les effets exceptionnels temporaires des acquisitions. Par conséquent, jusqu’à la fin de l’exercice2017, Helvetia met l'accent sur le résultat dit «résultat des activités opérationnelles» qui élimine ces effets temporaires pour refléter ainsi l´évolution opérationnelle du nouveau Groupe Helvetia. Suite aux acquisitions, Helvetia a adapté sa structure organisationnelle et dispose maintenant des domaines de marché «Suisse», «Europe» et «Specialty Markets», ainsi que des fonctions de groupe («Corporate»). Au premier semestre2015, Helvetia a publiée pour la première fois selon les segments IFRS qui en découlent, en restant toutefois focalisée sur les secteurs d’activité «Non-vie», «Vie» et «Autres activités» pour la présentation des comptes.

Le groupe Helvetia a enregistré un solide développement des affaires durant l’exercice 2015. Cette évolution positive résulte dans une large mesure de l’intégration réussie de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche, rachetées en 2014. Stefan Loacker, CEO du groupe Helvetia, se dit satisfait: «Une fois encore, Helvetia a réalisé un très bel exercice. Notre développement opérationnel est solide et nous avons pu croître de façon rentable sur tous nos marchés nationaux. Chose plus importante encore, nous avons réalisé de gros progrès dans l’intégration de nos dernières acquisitions, qui est déjà en grande partie bouclée. Pour ce qui est de la réalisation des objectifs de synergie, nous sommes même en avance sur notre tableau de marche.»

Importante hausse du bénéfice dans les branches clés
En 2015, le groupe d’assurance a réalisé un résultat des activités opérationnelles* de CHF 439millions après impôts. Cela correspond à une hausse de 4,1 pour cent par rapport à l’exercice précédent. Le résultat IFRS, temporairement influencé dans une large mesure par des effets comptables d’acquisition, s’élève à CHF309,5 millions (2014: CHF 393,3 millions).

Avec une hausse du bénéfice de 21,8 pour cent, à CHF 331,8 millions, les affaires non-vie apparaissent comme le principal moteur de croissance. Une progression qui s’explique par un meilleur résultat actuariel ainsi que par des apports en volume des deux acquisitions. Le ratio combiné net s’est amélioré, passant à 92,1 pour cent (exercice précédent: 93,5 pour cent). Cette performance résulte dans une large mesure d’une évolution positive de la sinistralité, soutenue par la structure de réassurance. Comme les synergies ont déjà été en grande partie réalisées, le taux de frais a pu être réduit. Helvetia a ainsi une nouvelle fois nettement dépassé son objectif de ratio combiné, à savoir une fourchette comprise entre 94 et 96 pour cent.

Le résultat des activités opérationnelles dans l’assurance vie a progressé de 16,1 pour cent, à CHF 175,7 millions par rapport à l’exercice précédent. Pour sa part, le résultat du risque a enregistré une hausse réjouissante de 9,5 pour cent, tandis que le résultat d’intérêts et le résultat des placements pour propre compte ont reculé en raison de l’évolution des marchés des capitaux. Par ailleurs, la baisse, par rapport à 2014, de la charge d’intérêts liée aux réserves supplémentaires a apporté une contribution positive au résultat.

Seul le résultat du secteur Autres activités est en recul, à CHF -68,5 millions, par rapport à l’exercice précédent (CHF -2,0 millions), essentiellement en raison de la dégradation du résultat de la réassurance du groupe. Des pertes de change liées à l’abandon du cours plancher de l’euro en janvier 2015 et les frais de financement prévus pour les instruments de dettes ont également grevé le résultat du secteur Autres activités.

Par segments, une fois de plus, c’est le marché domestique suisse qui apporte la contribution au résultat la plus importante, avec un bénéfice en hausse de 28,4 pour cent, à CHF364,9millions. Cela étant, les domaines de marché Europe (CHF 98,4 millions, +10,3 pour cent en monnaie d’origine) et Specialty Markets (CHF43,4 millions, +11,3 pour cent) ont également réalisé de belles progressions, même si des effets de change ont pesé sur le résultat en Europe (-3,2 pour cent en CHF).

Nette augmentation du volume d’affaires dans les affaires non-vie, très porteuses
En 2015, Helvetia a réalisé un volume d’affaires de CHF 8235,3 millions, soit une augmentation de 11,1 pour cent en monnaie d’origine. Les effets positifs des acquisitions se sont fait sentir dans les affaires non-vie, très rémunératrices: le volume des primes a augmenté de 34,7 pour cent, à CHF 3776,2 millions, et même de 72,9 pour cent en Suisse. Mais les unités européennes (+18,6 pour cent en monnaie d’origine) et le segment Specialty Markets (+22,8 pour cent) ont également convaincu en signant des croissances à deux chiffres.

Dans l’assurance vie, Helvetia a progressé de 4,9 pour cent en monnaie d’origine dans les produits modernes, la vente a connu une évolution moins positive dans les produits traditionnels. Au total, le volume d’affaires de l’assurance vie enregistre un recul de 3,7 pour cent en monnaie d’origine par rapport à l’exercice précédent, à CHF 4459,1 millions. Helvetia accorde la priorité à la distribution de produits modernes préservant le capital. La réduction des produits classiques n’a pas pu être intégralement compensée par la croissance dans les produits modernes.

Performance financière conforme au marché
Le volume de placements du groupe est demeuré quasiment inchangé par rapport à l’exercice précédent, à CHF 48 milliards. Les revenus des placements se sont élevés à CHF 988,4 millions, soit un recul de CHF 5 millions par rapport à l’exercice précédent, en raison de la baisse des taux. La performance se chiffre à 1,6 pour cent, une valeur conforme au marché, avec un résultat des placements de CHF 1,1 milliard, lequel a une incidence sur le bénéfice.

Une capitalisation toujours aussi solide et un dividende de nouveau en hausse
Helvetia possède une solide assise financière inchangée. Le taux de solvabilité I était de 205 pour cent au 31 décembre 2015. Fin juin 2015, le taux SST se situait dans une fourchette comprise entre 150 et 200 pour cent. Par rapport à fin 2014, les capitaux propres accusent un recul, passant de CHF 4963,1 millions à CHF4655,3 millions. Cette baisse s’explique par la diminution des bénéfices et pertes non réalisés imputés aux capitaux propres, des effets de change lors de la conversion des capitaux propres des unités de marché européennes et l’évolution des engagements de prévoyance en Suisse. Le rendement des capitaux propres sur la base du résultat des activités opérationnelles s’élève à 8,9 pour cent.

Cette solide évolution des affaires permet au Conseil d’administration de poursuivre sa politique de dividende attractive. Il propose à l’Assemblée générale de porter le dividende à CHF 19 par action, ce qui représente une hausse de près de 6 pour cent par rapport à l’exercice précédent.

D’importants succès en matière d’intégration
Durant l’exercice 2015, Helvetia a réalisé de belles avancées dans l’intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche: toutes les étapes essentielles, telles que la reprise à 100 pour cent, les fusions des entités juridiques en Suisse, en Autriche et en Espagne et le lancement de la vente conjointe avec des portefeuilles de produits intégrés et sous une marque unique, ont été franchies. Les fusions encore à finaliser dans les unités de marché européennes devraient être bouclées d’ici à fin 2016 et dans les unités vie en Italie, ce sera chose faite en 2017. La réduction des charges de personnel et de matériel résultant des acquisitions a déjà permis à Helvetia de réaliser des synergies pour un montant de CHF 45 millions.

Nouvelle stratégie helvetia 20.20: une entreprise plus numérique,plus agile et avec une plus grande valeur
Helvetia ressort plus fort de la période stratégique qui a pris fin en 2015: le groupe d’assurance international aux racines suisses a considérablement renforcé ses positions de marché ces dernières années, augmenté sa rentabilité et amélioré les avantages offerts aux clients. Fort de ses atouts, Helvetia a défini de nouveaux objectifs pour la période à venir se terminant en 2020. À cet effet, le groupe analyse les tendances de la branche et en tire systématiquement les conclusions qui s’imposent:

Le monde se numérise de plus en plus et Helvetia tire parti de cette évolution pour son propre développement: le groupe d’assurance modernise l’interaction avec ses clients par le biais des canaux les plus divers et intègre plus largement ses partenaires dans ses systèmes. De plus, il utilise davantage Smart Data pour personnaliser les prestations de marché et déterminer plus précisément les risques. Il automatise également ses processus. Les clients sont de plus en plus individualistes et exigeants; grâce à sa nouvelle stratégie, Helvetia reste pour eux le meilleur partenaire d’assurance.

Les trois domaines de marché du groupe Helvetia poursuivent des objectifs ambitieux: sur son marché domestique, Helvetia entend consolider sa place dans le top 3, accroître encore son bénéfice et être «le meilleur assureur suisse» pour ses clients. Dans le domaine de marché Europe, le groupe ambitionne d’améliorer encore sa position sur les marchés allemand, autrichien, espagnol et italien. Par ailleurs, le domaine de marché Specialty Markets vise un développement sélectif en tant qu’acteur de niche international. Stefan Loacker, CEO d’Helvetia: «Avec la stratégie helvetia 20.20, l’entreprise devient plus numérique et plus agile et offre une plus grande valeur. La nouvelle stratégie génère une valeur ajoutée pour tous: des produits et des prestations modernes pour nos clients, des emplois attractifs pour nos collaborateurs et des bénéfices et des dividendes en hausse pour les actionnaires.»


Remarques
  • Aujourd’hui, une conférence de presse en langue allemande aura lieu à 8h30. Elle sera suivie à 11h00 d'une réunion avec les analystes ainsi que d'une téléconférence en anglais.
  • La réunion avec les analystes pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement de la réunion avec les analystes sera disponible dès aujourd'hui 16h30 sur www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, la préimpression du rapport de gestion et le jeu de transparents afférent à la conférence de presse et à la réunion avec les analystes sont disponibles dès à présent sur le site Internet www.helvetia.com/infokit-en.
  • Vous trouverez les principaux chiffres clés dans la fiche d’information en annexe (anglais).

Informations de contact
Analystes
Groupe Helvetia
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 57 79
Télécopie: +41 58 280 55 89
investor.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Médias
Groupe Helvetia
Christina Wahlstrand-Hartmann
Responsable Media Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 50 33
Télécopie: +41 58 280 55 89
media.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Downloads & Links
Recommander cette page