Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Communiqués aux média
Informations financières
Suisse

Helvetia Suisse réalise à nouveau un résultat solide en prévoyance professionnelle

Lors de l'exercice 2015, Helvetia Suisse a de nouveau réalisé de la croissance dans le secteur important des primes périodiques en prévoyance professionnelle. Dans celui des primes uniques, Helvetia n'a souscrit des affaires nouvelles qu'avec retenue vu le bas niveau des taux d'intérêt, ce qui en explique le recul. Helvetia a nettement réduit les frais par rapport à l'exercice précédent.
20.05.2016
helvetia-media-releases.jpg
Avec un volume de primes de CHF2546 millions lors de l'exercice écoulé, Helvetia Suisse réalise à nouveau un résultat solide en prévoyance professionnelle. La demande en solutions d'assurance complètes est restée soutenue. Cette tendance a permis à Helvetia Suisse de progresser de CHF17,3 millions (1,7%) dans les affaires à primes périodiques, importantes pour le développement durable. Vu le bas niveau des taux d'intérêt, Helvetia n'a souscrit des affaires nouvelles qu'avec retenue. En conséquence, les primes uniques ont reculé de CHF121,2 millions, soit de 8,3%. Il en résulte une diminution du volume d'affaires de CHF103,9 millions, soit de 3,9% par rapport à l'exercice précédent.

S'élevant à 17826, le nombre de contrats collectifs est pratiquement inchangé (2014: 17802). Par contre, le nombre d'assurés a progressé de 1,5% à 219155.

Les conditions cadres difficiles nécessitent des réformes
L'évolution des primes uniques est particulièrement révélatrice des conditions cadres difficiles en prévoyance professionnelle. A côté du bas niveau persistant des intérêts, de l'introduction de taux d'intérêts négatifs, des marchés volatils des actions et de l'état d'urgence des placements, le taux de conversion en rentes nettement trop élevé de 6,8% constitue un véritable défi. Ces éléments mènent à un subventionnement croisé massif des retraités par les actifs. Philipp Gmür, CEO d'Helvetia Suisse, avertit: «Nous avons besoin de conditions cadres qui permettent de poursuivre les affaires de prévoyance vieillesse professionnelle par des procédés compatibles avec le principe de couverture du capital. La réforme de la prévoyance vieillesse 2020 est nécessaire et urgente.»

La baisse du taux de conversion par des mesures de compensation ainsi que l'âge de la retraite à 65 ans pour les hommes et les femmes sont pour Helvetia des éléments centraux de la réforme de la prévoyance vieillesse 2020. Mais ce paquet de réforme contient également des mesures qu'Helvetia rejette: pour compenser les déséquilibres persistants, les assurances vie doivent pouvoir, à l'avenir aussi, gérer librement leurs processus d'épargne, de risque et de frais. «Des excédents séparés d'épargne, de risque et de frais ne sauraient contribuer à atteindre le but de la réforme. Elles mettent plutôt en danger les solutions de garantie des assureurs vie et, partant, la liberté de choix ainsi que la sécurité des rentes pour les PME et leurs collaborateurs», explique Donald Desax, responsable du domaine Vie collective chez Helvetia Suisse.

Solides revenus des placements
En 2015, avec des revenus des placements s'élevant à CHF402,6 millions, Helvetia a réalisé un rendement comptabilisé de 2,45% (2014: 2,86%). Le repli par rapport à l'exercice précédent est à mettre au compte des intérêts extraordinairement bas auxquels les nouveaux placements et les réinvestissements doivent être effectués.

La performance des placements par rapport aux valeurs de marché a été de 1,88%. Les marchés affaiblis des actions et des obligations n'ont pas permis de renouveler les valeurs de pointe de 2014. Mais, comparé aux indices de référence LPP en vigueur, les placements ont dégagé un rendement supplémentaire confortable.

Quote-part de distribution de 90,5%
Dans les affaires soumises à la quote-part minimale qui sont pour l'essentiel les solutions d'assurance complètes, Helvetia a distribué 90,5% des recettes brutes aux assurés lors de l'exercice précédent, soit CHF645 millions. Plus de 90% de cette distribution ont consisté dans le versement de prestations telles que des rentes de vieillesse ou d'invalidité, ainsi que dans des versements aux assurés par le biais des apports dans le compte d'excédents. Près de 10% ont servi à renforcer les réserves. Dans les affaires non soumises à la quote-part minimale, la quote-part de distribution s'est élevée à 93,2% des recettes brutes, soit CHF138 millions.

Frais réduits
L'année passée, Helvetia a nettement réduit les charges d'exploitation de CHF5,1millions par rapport à l'exercice précédent, ce qui correspond à une réduction de 5,5%. Les charges d'exploitation globales se sont élevées à CHF87,2millions, soit 3,4% des recettes de primes. Les coûts moyens par personne assurée active se sont établis à CHF426 contre CHF461 l'exercice précédent. La prime de frais moyenne par assuré a été réduite à CHF476.

Le communiqué de presse est disponible sur le site www.helvetia.ch/media.

Informations de contact
Helvetia Suisse
Jonas Grossniklaus
Media Relations
St. Alban-Anlage 26
4002 Bâle
Téléphone: +41 58 280 50 33
media.relations@helvetia.ch
www.helvetia.ch
Recommander cette page