Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Communiqués aux média
Engagements & sponsoring
Suisse

L’engagement d’Helvetia en faveur de la ligne des Chemins de fer rhétiques dans la vallée de l’Albula, patrimoine mondial de l’UNESCO

Par la plantation de 10'000 arbres, Helvetia Assurances soutient le rajeunissement de la forêt protectrice dans la vallée de l’Albula. La forêt protège notamment la ligne de l’Albula des Chemins de fer rhétiques (RhB), qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Stefan Engler, conseiller aux Etats et président du conseil d’administra­tion des RhB, Mario Cavigelli, conseiller d’Etat, et Ralph Jeitziner, membre du Comité de direction d’Helvetia Suisse, ont planté les premiers jeunes arbres avec le concours de LizAn Kuster et de Dario Cologna, les deux ambassadeurs de la forêt protectrice pour Helvetia.
12.08.2016
foto_1.jpg
Des ponts surplombant avec hardiesse d’impétueuses gorges succèdent à des tunnels imposants, des falaises escarpées et de soyeuses forêts d’arolles: la ligne de l’Albula est sans conteste l’une des plus belles voies ferroviaires jamais construites. Afin de préserver ce patrimoine mondial classé par l’UNESCO et de permettre aux voyageurs de profiter de ce plaisir ferroviaire en toute sécurité, il est vital pour les Chemins de fer rhétiques (RhB) et le canton des Grisons de disposer d’une forêt protectrice intacte. Helvetia Assurances aide ainsi le canton et les RhB à reboiser la forêt protectrice dans la vallée de l’Albula en faisant don de 10'000 arbres aux Grisons.

La forêt protectrice gagne en importance
Environ deux tiers des forêts du canton des Grisons protègent les personnes, les infrastructures, l’économie et les habitations contre les dangers naturels. Pour la seule commune de Bergün, près de 80% des 3'000 ha de zones boisées remplissent cette fonction protectrice. Cette dernière dépend principalement de l’état de la forêt, qui doit donc être constamment entretenue. Dans le canton des Grisons, l’accent est mis sur le rajeunissement, car à plus haute altitude les arbres ne poussent que lentement. Or, cet entretien met canton et communes face à des défis toujours plus importants. En effet, avec l’accroissement de la mobilité, l’exploitation intensive du sol et le changement climatique, les risques de dégâts s’accentuent. A l’instar des pionniers qui ont construit il y a plus de 100 ans la spectaculaire ligne ferroviaire entre Thusis et St. Moritz, les forestiers doivent aujourd’hui réaliser de véritables exploits pour que la sécurité reste garantie. Mario Cavigelli, conseiller d’Etat du canton des Grisons, le constate: «La protection contre les dangers naturels est aujourd’hui la principale contribution de la forêt grisonne.»

Le onzième projet de forêt protectrice soutenu par Helvetia Assurances permet de poursuivre le rajeunissement ciblé des forêts et d’améliorer l’effet protecteur pour les prochaines générations. Felix Hunger, agent général d’Helvetia à Coire, s’en réjouit: «Par notre engagement en faveur de la forêt protectrice, nous contribuons activement à la prévention des dommages que les catastrophes naturelles peuvent infliger aux hommes et à leurs biens.» Ralph Jeitziner, responsable Distribution et membre du Comité de direction d’Helvetia Suisse, dresse un parallèle entre la forêt protectrice et l’activité d’assureur: «Qu’il s’agisse d’assurance ou de forêt protec­trice, une planification de long terme est indispensable. Il faudra attendre des décennies avant que les arbres plantés déploient leur action bénéfique.»

Protéger un patrimoine mondial de l’UNESCO
Les RhB connaissent bien le rôle capital joué par la forêt protectrice: le réseau ferro­viaire de montagne est davantage exposé aux risques naturels qu’une ligne en plaine. «En matière de dangers naturels, les Chemins de fer rhétiques procèdent à une gestion des risques très attentive. Nous sommes conscients de l’importance d’une forêt protectrice intacte. Bien entretenue, une telle forêt peut réduire, voire supprimer, les risques d’avalanche, d’éboulements et de glissements de terrain», explique Stefan Engler, conseiller aux Etats grisonnais (PDC) et président du conseil d’administration des RhB.

A l’occasion de la présentation du onzième projet de forêt protectrice d’Helvetia qui a eu lieu aujourd’hui, Stefan Engler a pu aussitôt joindre personnellement le geste à la parole puisqu’il a planté les premiers épicéas et mélèzes en compagnie des repré­sentants d’Helvetia, de Mario Cavigelli, chef du Département des construc­tions, de la circulation et des forêts (GR), de Reto Hefti, inspecteur cantonal des forêts, de Lukas Kobler, ingénieur forestier régional, d’Urs Fliri, forestier de triage, de Peter Nicolay, président de la commune de Bergün, de Christian Florin, responsable Infrastructures et directeur adjoint des RhB, et de diverses autres personnalités. Les deux ambassadeurs de la forêt protectrice pour Helvetia, LizAn Kuster (présentatrice et cheffe d’entreprise) et Dario Cologna (champion de ski de fond), se sont égale­ment joints à eux.

Avoir son propre arbre pour dix francs
Toute personne désireuse de soutenir les forêts protectrices peut acquérir auprès d’Helvetia un passeport arbre pour la somme de dix francs. Pour chaque passeport, un arbre supplémentaire est planté dans une parcelle spé­cialement signalée dans l’une des zones bénéficiaires du projet. A Bergün, en empruntant le sentier forestier ou le sentier ferroviaire de l'Albula, on peut voir directement sur site les arbres nouvellement plantés. Pour plus d’informations à ce sujet et sur les dix projets de forêt protectrice déjà menés à bien par Helvetia en Suisse et l’engagement y relatif dans les pays voisins, consulter www.helvetia.ch/foret-protectrice.


Légendes des photos:
Photo 1: Mario Cavigelli, conseiller d’Etat grisonnais et Urs Fliri, forestier de triage, reçoivent des mains de Ralph Jeitziner, responsable Distribution et membre du Comité de direction d’Helvetia Suisse et Felix Hunger, agent général d’Helvetia à Coire, le don correspondant à 10'000 arbres pour la forêt protectrice. Sont également présents Reto Hefti, garde forestier régional, les deux am­bassadeurs de la forêt protectrice pour Helvetia, Dario Cologna, champion de ski de fond et LizAn Kuster, présentatrice et cheffe d’entreprise, Stefan Engler, conseiller aux Etats grisonnais et président du conseil d’administration des RhB et Lukas Kobler, ingénieur forestier régional. (de g. à dr.)
Photo 2: Ils se sont retroussé les manches pour planter les premiers arbres du projet de forêt protectrice réalisé par Helvetia dans la vallée de l’Albula (ligne ferroviaire RhB): Stefan Engler, conseiller aux Etats grisonnais et président du conseil d’admi­nistration des RhB, Mario Cavigelli, conseiller d’Etat grisonnais, Ralph Rechsteiner, directeur adjoint Infrastructures RhB, Ralph Jeitziner, responsable Distribution et membre du Comité de direction d’Helvetia Suisse, Reto Hefti, inspecteur cantonal des forêts, Dario Cologna, champion de ski de fond, Felix Hunger, agent général d’Helvetia à Coire, LizAn Kuster, présentatrice et cheffe d’entreprise, Christian Florin, responsable Infrastructures et directeur adjoint des RhB, Urs Fliri, forestier de triage et Lukas Kobler, ingénieur forestier régional. (de g. à dr.)
Photo 3: à Bergün, Helvetia fait don de 10'000 arbres pour le reboisement de la forêt protectrice pour les prochaines générations de la vallée de l’Albula.

Vous trouverez également ce communiqué de presse, les photos ainsi que des informations complémentaires sur www.helvetia.ch/media.

Informations de contact
Helvetia Suisse
Hansjörg Ryser
Responsable Media Relations Suisse
St. Alban-Anlage 26
4002 Bâle
Téléphone: +41 58 280 50 33
Mobile: +41 79 318 21 38
media.relations@helvetia.ch
www.helvetia.ch
Recommander cette page