Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Communiqués aux média
News de Groupe
Informations financières

Solide développement des activités pour Helvetia et nouvelle structure de groupe

Au premier semestre 2016, le résultat des activités opérationnelles du groupe Helvetia a augmenté de 8 pour cent, à CHF 238 millions. Le ratio combiné net a enregistré, pour sa part, une hausse de 0,5 point de pourcentage, à 91,9 pour cent. Le volume d’affaires du groupe d’assurance a progressé de 3 pour cent (en monnaie d’origine), à CHF 5 544 millions. Le solide développement du groupe résulte entre autres des progrès importants accomplis dans l’intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. Philipp Gmür, CEO du groupe Helvetia depuis le 1er septembre 2016, poursuit résolument dans la voie empruntée avec la stratégie helvetia 20.20. Il a mis en place une nouvelle structure de groupe pour garantir une mise en œuvre opérationnelle efficace.
05.09.2016
helvetia-media-releases.jpg
Vue d’ensemble des chiffres clés pour le premier semestre 2016:

  • Résultat des activités opérationnelles* après impôts: CHF 238,3 millions (1er semestre 2015: CHF 220,9 millions; +7,9 pour cent)
  • Résultat IFRS après impôts (effets d’acquisition incl.): CHF 186,1 millions (1er semestre 2015: CHF 161,8 millions; +15,0 pour cent)
  • Volume d’affaires: CHF 5 544,3 millions (1er semestre 2015: CHF 5 293,6 millions; +3,4 pour cent en monnaie d’origine)
  • Taux SST (fourchette): entre 150 et 200 pour cent (2015: entre 150 et 200 pour cent)
  • Ratio combiné (net): 91,9 pour cent (1er semestre 2015: 92,4 pour cent)
  • Capitaux propres (hors titres préférentiels): CHF 4 842,7 millions (2015: CHF 4 655,3 millions)

Vous trouverez des chiffres clés supplémentaires accompagnés de commentaires en annexe (en anglais).

Remarques additionnelles: le résultat de l’exercice d’Helvetia selon les normes IFRS est considérablement influencé par les effets exceptionnels temporaires des acquisitions de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. Par conséquent, jusqu’à la fin de l’exercice 2017, Helvetia met l’accent sur le résultat dit «résultat des activités opérationnelles», qui élimine ces effets temporaires pour refléter ainsi l’évolution opérationnelle du nouveau groupe Helvetia.

«Dans un environnement de marché difficile, Helvetia a signé d’excellents chiffres au terme du premier semestre», déclare Philipp Gmür, CEO du groupe Helvetia depuis le 1er septembre 2016, qui se dit satisfait du solide développement des activités.

Amélioration réjouissante du résultat et du ratio combiné net
Le groupe Helvetia a signé une performance convaincante au premier semestre 2016 en réalisant un résultat des activités opérationnelles après impôts de CHF238,3 millions, ce qui représente une progression de 7,9 pour cent par rapport à l’exercice précédent. Le résultat IFRS de CHF 186,1 millions, temporairement impacté dans une large mesure par des effets comptables d’acquisition, est supérieur de 15,0pour cent au résultat du premier semestre 2015.

Le résultat vie, avec un résultat des activités opérationnelles de CHF 88,4 millions, en hausse de 4,2 pour cent par rapport au premier semestre 2015, a contribué à l’augmentation du bénéfice, grâce à l’amélioration du résultat d’intérêts qui a profité de la baisse du taux d’intérêt minimum dans le secteur Vie collective Suisse. Les réserves supplémentaires plus élevées en raison de l’environnement des taux d’intérêt ont eu un effet contraire auquel est venu s’ajouter un effet fiscal positif durant l’exercice.

Le secteur Non-vie a affiché une évolution actuarielle positive, tandis que le résultat des placements a enregistré un recul. Ainsi, au premier semestre 2016, le résultat Non-vie a baissé de 4,5 pour cent, à CHF 151,1 millions. Grâce aux synergies déjà réalisées dans le cadre de l’intégration de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche, le groupe a pu réduire considérablement son taux de frais. Le ratio combiné net s’inscrit à la baisse, à 91,9 pour cent (exercice précédent: 92,4 pour cent). Toutes les unités de marché affichent des ratios combinés inférieurs à 100pour cent et continuent à opérer de manière rentable.

Par ailleurs, le résultat du secteur Autres activités s’est nettement amélioré, progressant de 94,5pour cent en passant de CHF-22,2 millions à CHF -1,2 million. Cette hausse est due pour l’essentiel à l’amélioration du résultat technique de la réassurance groupe, grevé particulièrement, en 2015, par une détérioration de la sinistralité.

Par segments, le résultat des activités opérationnelles a augmenté de 2,2pour cent, à CHF 172,7 millions, sur le marché domestique suisse. En Europe, le résultat est resté stable par rapport à l’exercice précédent (premier semestre 2016: CHF52,9 millions; premier semestre 2015: CHF53,6 millions), tandis que, dans le segment Specialty Markets, le résultat des activités opérationnelles a enregistré un recul par rapport au premier semestre 2015, passant de CHF20,1 millions à CHF14,1 millions.

Nouvelle croissance du volume d’affaires
Au premier semestre 2016, Helvetia a réalisé un volume d’affaires consolidé de CHF 5 544,3 millions, ce qui représente une croissance de 3,4pour cent par rapport à l’exercice précédent en monnaie d’origine. Dans les affaires vie, Helvetia a vu son volume d’affaires augmenter de 5,3pour cent en données corrigées des effets de change. Les ventes de produits d’assurance vie liés à des participations, en hausse de 8,4pour cent, ont été l’un des moteurs de cette croissance. Dans les affaires non-vie, les primes ont augmenté au total de 1,0pour cent en monnaie d’origine malgré des optimisations de portefeuille réalisées dans différents pays.

Par segments, le marché suisse est apparu comme un fondement solide du groupe en réalisant la plus forte croissance en volume (CHF 163,5 millions, +4,7pour cent), ce qui a été partiellement influencé par différents effets uniques. En données corrigées des effets de change, l’Europe a réalisé un volume d’affaires légèrement inférieur (-1,1pour cent) suite à des optimisations de portefeuille visant à l’amélioration de la rentabilité. Dans le segment Specialty Markets, Helvetia a généré des primes supérieures de CHF 37,3 millions par rapport à l’exercice précédent (soit une hausse de 7,1pour cent en monnaie d’origine); la réassurance active a été le principal moteur de cette progression.

Performance globale des placements en forte hausse
Le produit courant des placements du groupe s’est élevé à CHF523,3 millions, soit une hausse de CHF 20,1 millions par rapport au premier semestre 2015. Le rendement direct des placements s’établit toujours à 2,3pour cent sur base annualisée. Les pertes sur placements avec incidence sur le bénéfice se sont chiffrées, en termes nets, à CHF 57,6 millions; elles résultent presque intégralement du portefeuille d’actions. En raison de la volatilité des marchés, le niveau de couverture des actions est resté élevé.

Le résultat des placements avec incidence sur le bénéfice de CHF465,7millions a permis de réaliser un résultat d’excellente facture. En raison d’un résultat extraordinaire inférieur, à CHF521,7millions, le chiffre de l’exercice précédent n’a toutefois pas pu être entièrement reproduit. En revanche, la performance des placements (bénéfices et pertes non réalisés inclus) a enregistré une nette hausse, à 3,3pour cent en données non annualisées (premier semestre 2015: 0,0pour cent). Favorisées par la baisse des taux, les obligations ont eu un effet positif sur la performance.

Assise financière toujours aussi solide
Helvetia possède toujours une solide assise financière. Fin juin 2015, le taux SST se situait dans une fourchette comprise entre 150 et 200 pour cent. Par rapport à fin 2015, les capitaux propres ont enregistré une hausse au premier semestre 2016, passant de CHF4655,3 millions à CHF4842,7 millions. Le rendement annualisé des capitaux propres sur la base du résultat des activités opérationnelles s’élève à 9,4pour cent.

Travaux d’intégration en bonne voie, synergies réalisées
L’intégration opérationnelle de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche est déjà en grande partie bouclée. Outre quelques migrations de jeux de données, il reste à réaliser les fusions des sociétés vie en Italie, qui seront menées à leur terme d’ici à début 2017. En Allemagne, l’autorisation de l’autorité de surveillance a été obtenue pour la fusion des unités opérationnelles. Les travaux d’intégration, en bonne voie, se reflètent également dans la réalisation des objectifs en matière de synergies: le résultat du premier semestre inclut des synergies avant impôts pour un montant de CHF51,4 millions. Ces synergies proviennent pour CHF 39,7 millions de baisses des charges de personnel, en raison essentiellement de fluctuations naturelles, et pour CHF11,7 millions d’autres réductions de coûts.

Une nouvelle structure de groupe pour améliorer la mise en œuvre de la stratégie
Le groupe d’assurance a lancé la stratégie helvetia 20.20 en mars 2016. Philipp Gmür a ce propos: «Avec la stratégie helvetia 20.20, nous poursuivons résolument dans la voie que nous avons empruntée. Au cours des cinq prochaines années, nous voulons devenir plus agiles, innovants et attentifs aux clients et exploiter les opportunités offertes par la numérisation.» Pour mettre en œuvre efficacement la stratégie définie, Helvetia franchira une nouvelle étape cruciale au 1er janvier 2017 en se dotant d’une nouvelle structure de groupe. «Helvetia va adopter une structure de groupe intégrée, avec des domaines d’activité clairement focalisés. Après l’intégration réussie de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche, nous allons pouvoir ainsi intensifier encore la collaboration au sein de l’entreprise tout en nous concentrant de manière plus intensive sur le marché et sur nos clients», précise Philipp Gmür.

Aux segments de marché existants Europe et Specialty Markets vont venir s’ajouter, au niveau de la direction du groupe, les domaines de marché Non-vie Suisse, Vie individuelle Suisse, Vie collective Suisse et Distribution Suisse. Tous les grands domaines d’activité présentant des perspectives de croissance et de rentabilité seront ainsi représentés au sein de la direction du groupe, qui sera du coup plus proche du marché.

Par ailleurs, un nouveau domaine Actuariat verra le jour. L’informatique se trouvera elle aussi renforcée en devenant un domaine à part entière au sein du groupe; cette décision traduit l’importance croissante de ce pôle d’activité dans le cadre de la numérisation. Enfin, la nouvelle unité organisationnelle Développement de l’entreprise apportera son soutien à la direction du groupe dans l’optique du développement de l’entreprise.

Ces adaptations organisationnelles entraînent également des changements au niveau de la composition du Comité de direction Suisse: ainsi, Hermann Sutter (Non-vie) et Angela Winkelmann (Ressources humaines et Services) partiront à la retraite dans le courant de l’année prochaine et Uwe Bartsch (Développement de l’entreprise) et Andreas Bolzern (Finances) occuperont de nouvelles fonctions au sein d'Helvetia.

Le commentaire de Philipp Gmür: «Dès aujourd’hui, j’aimerais remercier mes quatre collègues pour leur engagement de longue date. Tous ont eu un impact déterminant sur la progression d'Helvetia et ont contribué dans une large majeure à la position de force que le groupe occupe aujourd’hui sur le marché suisse. Je souhaite bonne chance à Hermann Sutter et Angela Winkelmann dans leur nouvelle vie et me réjouis qu'Helvetia puisse compter plus que jamais, dans le futur, sur la grande expérience et le dynamisme d’Uwe Bartsch et Andreas Bolzern.» Et de conclure: «Helvetia est bien positionnée. Avec la stratégie helvetia 20.20 et la nouvelle structure de groupe, nous avons posé les jalons de nos succès de demain.»


Remarques
  • Aujourd’hui, une conférence de presse en langue allemande aura lieu à 9h. Elle sera suivie, à 11h, d’une réunion avec les analystes ainsi que d’une téléconférence en anglais.
  • La téléconférence (en anglais) pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement de la réunion avec les analyses sera disponible à partir de 16h30 environ sur le site www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, le rapport du premier semestre et le jeu de transparents utilisé lors de la conférence de presse et de la réunion avec les analystes sont disponibles dès à présent sur Internet, sous www.helvetia.com/infokit-en.
  • Vous trouverez les principaux chiffres clés dans la fiche d’information en annexe (en anglais), de même que l’organigramme de la structure de groupe au 1er janvier 2017 et les CV des nouveaux membres de la direction du groupe.

Informations de contact
Analystes
Groupe Helvetia
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 57 79
Télécopie: +41 58 280 55 89
investor.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Médias
Groupe Helvetia
Christina Wahlstrand-Hartmann
Responsable Media Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 50 33
Télécopie: +41 58 280 55 89
media.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Downloads & Links
Recommander cette page