Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Communiqués aux média
Informations financières
News de Groupe

Helvetia accroît son bénéfice et le déploiement de la stratégie porte ses fruits

Au premier semestre 2017, le résultat des activités opérationnelles après impôts du groupe Helvetia a augmenté de 8%, à CHF 258 millions. Le ratio combiné net s’est amélioré de 0,6 point de pourcentage, à 91,3%. Le volume d’affaires du groupe d’assurance a progressé de 0,3% (en monnaie d’origine), à CHF 5 532 millions. Ce résultat comprend des synergies avant impôts d’un montant de CHF 62 millions provenant de l'acquisition de Nationale Suisse et de la Bâloise Autriche. En ce qui concerne le plan du déploiement de la stratégie helvetia 20.20, visant à rendre Helvetia plus agile, plus innovante et plus focalisée sur les clients, de nets succès ont été enregistrés.
04.09.2017
helvetia-media-releases.jpg
Vue d’ensemble des chiffres clés pour le premier semestre 2017:
  • Résultat des activités opérationnelles1 après impôts: CHF 258,4 millions (1er semestre 2016: CHF238,3 millions; +8,4%)
  • Résultat IFRS1 après impôts (y compris effets des acquisitions): CHF 210,1 millions (1er semestre 2016: CHF186,1 millions; +12,9%)
  • Volume d’affaires: CHF 5532,1 millions (1er semestre 2016: CHF5544,3 millions; +0,3% en monnaie d’origine)
  • Taux SST (fourchette2): entre 140% et 180% (entre 140% et 180%)
  • Ratio combiné (net): 91,3% (1er semestre 2016: 91,9%)
  • Capitaux propres (hors titres préférentiels): CHF 4806,1 millions (2016: CHF4812,6 millions)

Vous trouverez des chiffres clés supplémentaires assortis de commentaires en annexe.

«Nous pouvons dresser un bilan positif du premier semestre 2017, puisque la totalité des principaux chiffres clés est en nette amélioration par rapport à l’exercice précédent», a déclaré Philipp Gmür, CEO du groupe Helvetia, à propos du résultat semestriel du groupe d’assurance.

Nouvelle hausse du résultat et amélioration du ratio combiné net
Au premier semestre 2017, le groupe Helvetia a accru de 8,4% le résultat des activités opérationnelles après impôts, à CHF 258,4 millions. Cette hausse est attribuable en partie à l’amélioration des résultats techniques dans les affaires vie et non-vie, mais essentiellement aux résultats des placements, bien supérieurs à ceux du premier semestre 2016. Le résultat IFRS de CHF 210,1 millions, qui est considérablement influencé par des effets comptables temporaires d’acquisition, est supérieur de 12,9% au résultat de la période de référence.

Amélioration du résultat technique dans les affaires non-vie grâce à des assainissements de portefeuille réussis
Les affaires non-vie comme les affaires vie ont contribué à l’évolution positive du résultat. Dans le domaine d’activité non-vie, Helvetia a réalisé un résultat des activités opérationnelles de CHF 176,6 millions, ce qui représente une hausse de 16,9% par rapport au premier semestre 2016. Cette hausse provient principalement de l’amélioration du résultat des placements et d’un résultat technique supérieur. Ce dernier a principalement bénéficié d'assainissements de portefeuilles réussis et d’une sinistralité plus favorable. Le ratio combiné net s’est amélioré, passant de 91,9% en 2016 à 91,3% actuellement. Dans le segment Europe notamment, Helvetia a considérablement accru la rentabilité des affaires souscrites. Comparativement à l’exercice précédent, le ratio combiné net a significativement diminué, de 97,2% à 94,4%. Toutes les unités de marché ont affiché des ratios combinés inférieurs à 100% et opéré de manière rentable.

Résultat solide dans le secteur vie en dépit d’un environnement difficile
Dans les affaires vie, le résultat des activités opérationnelles s’est établi à CHF92,2 millions, en hausse de 4,2% par rapport au premier semestre 2016. Cette progression s’explique par la hausse du résultat du risque suite à la normalisation de l’évolution des risques comparativement avec le premier semestre 2016. Le résultat des opérations d’intérêt s’est lui aussi amélioré en raison de la diminution du taux d’intérêt minimum dans les affaires collectives vie suisses. Les dépenses supérieures pour les participations aux excédents résultant de l’amélioration des revenus des placements ont eu un effet opposé. Par ailleurs, durant l’exercice clôturé, le niveau des impôts a augmenté sachant que l’exercice précédent avait été influencé positivement par des effets exceptionnels. Au premier semestre 2017, la marge pour les nouvelles affaires s’est sensiblement améliorée par rapport à l’année précédente, s’établissant à 1,2% (premier semestre 2016: 0,5%). Les chiffres clés du résultat montrent que la rentabilité a été améliorée avec succès.

Le résultat des activités opérationnelles du secteur Autres activités s’est élevé à CHF-10,4millions au premier semestre 2017 (premier semestre 2016: CHF -1,2 million). Le résultat technique de la réassurance groupe s’est certes amélioré suite à l’évolution positive des affaires directes, mais l’exercice précédent avait été marqué par l’influence positive des effets fiscaux exceptionnels. Enfin, Helvetia a enregistré une légère hausse des coûts en raison d’investissements programmés dans des projets stratégiques.

Nouvelle progression du volume d’affaires
Au premier semestre 2017, Helvetia affichait un volume d’affaires de CHF5532,1 millions à l’échelle du groupe (premier semestre 2016: CHF 5544,3 millions). En données corrigées des effets de change, ceci représente une hausse de 0,3%. Exprimé en francs suisses, le volume d’affaires a connu un léger recul de 0,2%. Cette baisse résulte des effets de change négatifs. Dans les affaires non-vie, Helvetia a enregistré une croissance réjouissante de 3,0% en données corrigées des effets de change. Un effet exceptionnel positif en 2016 dans le secteur affaires collectives vie suisses combiné à la réduction des affaires individuelles traditionnelles vie, prévue par la stratégie a engendré un recul de 1,9% dans les affaires vie. En revanche, les efforts déployés dans le renforcement des produits modernes d’assurance vie ont porté leurs fruits: cette activité non traditionnelle, efficiente en termes de capital, affiche une croissance réjouissante de 36,9%.

Les segments Europe et Specialty Markets en forte croissance
L’analyse par segments montre que le volume de primes en Suisse s’est élevé à CHF3567,9 millions et est donc en baisse par rapport à l’exercice précédent (premier semestre 2016: CHF3676,9 millions). Ce recul est imputable aux affaires vie, les affaires non-vie suisses ayant enregistré une croissance appréciable d'1,5%. Dans le segment Europe, le volume d’affaires a progressé à CHF1456,8 millions, soit une hausse de 4,3% en données corrigées des effets de change par rapport à l’exercice précédent. Les vecteurs de croissance ont été l’Autriche et l’Espagne, ces deux pays ayant progressé tant dans les affaires non-vie que vie. En Allemagne, le volume d’affaires a légèrement augmenté. L’Italie, par contre, a enregistré un recul du volume d’affaires. L’Allemagne a certes progressé dans les affaires vie, mais dans les affaires non-vie, les dernières mesures de restructuration de portefeuilles dues aux acquisitions étaient encore d'actualité. En Italie, le marché de l'assurance des véhicules à moteurs a connu une baisse généralisée; en outre dans les affaires vie, la croissance enregistrée par les produits modernes n’a pas compensé le recul dans les activités traditionnelles. Dans le segment Specialty Markets, le volume de primes a augmenté de 13,8%, à CHF 507,4 millions. La réassurance active a été le principal moteur de croissance.

Les actions et l’immobilier soutiennent la performance des placements
Les revenus courants des placements se sont établis à CHF 520,6 millions, atteignant ainsi pratiquement leur niveau de l’exercice précédent. Dans un contexte de légère hausse des portefeuilles de placements, le rendement direct n’a que faiblement diminué et est à 2,2% sur une base annualisée. Dopés par les actions, les placements financiers ont généré des plus-values d’un montant de CHF 78,3 millions. Le résultat des placements comptabilisé dans le compte de résultat s’est élevé au total à CHF 598,9 millions, soit une hausse de CHF 133,2 millions par rapport à celui de l’année précédente. Au premier semestre, la performance des placements a été d'1,0%: celle-ci a été principalement tirée par les actions (10,7%) et l’immobilier (1,9%).

Assise financière et solvabilité toujours solides
L’assise financière d’Helvetia demeure toujours aussi solide. Fin 2016, le taux SST se situait dans une fourchette comprise entre 140% et 180%. Les capitaux propres, à CHF4806,1millions sont restés stables par rapport à la fin 2016, où ils s’élevaient à CHF4812,6 millions. L’évolution du rendement des capitaux propres est, elle aussi, positive: sur la base du résultat des activités opérationnelles, ce rendement est passé de 9,4% sur une base annualisée au premier semestre 2016 à 10,2% durant la période étudiée.

Dernière ligne droite pour les travaux d’intégration
L’intégration des sociétés acquises en 2014, Nationale Suisse et la Bâloise Autriche, est quasiment achevée. Le succès des travaux apparaît également dans les synergies réalisées: le résultat des activités opérationnelles inclut des synergies avant impôts d’un montant de CHF 62,0 millions (premier semestre 2016: CHF51,4 millions).

La stratégie renforce et étend le cœur de métier tout en ouvrant de nouvelles sources de revenus
Helvetia a déjà bien avancé dans la mise en œuvre de la stratégie helvetia 20.20, présentée en mars 2016. La stratégie suit un plan de mise en œuvre structuré et ciblé qui vise à développer le groupe d’assurance. Il s’agit d’une part de continuer à développer les activités d’assurance actuelles pour optimiser les affaires existantes et en améliorer l’efficacité, d’autre part d’exploiter de nouvelles sources de revenus en élargissant les activités de cœur de métier. Enfin, Helvetia développe de nouveaux modèles d’affaires sur la base d’un portefeuille d’innovations, et renouvelle l’activité existante.

Helvetia enregistre des premiers succès au niveau de chacun des trois axes du déploiement de la stratégie. Sur le plan du développement du modèle d’affaires existant, le groupe d’assurance continue, par exemple, à développer l’automatisation et la simplification des processus. En ce qui concerne l’élargissement du modèle d’affaire existant, le groupe d’assurance met actuellement en place un écosystème «Home» en disposant d’un premier point d’ancrage solide grâce à la participation majoritaire dans MoneyPark, le plus grand courtier hypothécaire suisse. Le développement de MoneyPark, qui a fusionné avec Defferrard & Lanz en juillet 2017, soutient la mise en œuvre systématique de la stratégie helvetia 20.20. Au niveau du portefeuille d’innovations, différentes approches sont retenues. En plus de la Corporate Incubation et du Helvetia Venture Fund, Helvetia mise aussi par exemple sur le Prototyping. Dans le cadre d’un tel projet, Helvetia a développé avec succès un SMS-Chatbot au premier semestre 2017. Celui est dédié à la prolongation automatique des contrats. Helvetia devient ainsi la première compagnie d’assurance en Europe à avoir conclu des contrats via Chatbot.

Philipp Gmür se montre satisfait des résultats du premier semestre: «Les chiffres opérationnels sont très satisfaisants et nous pouvons aussi être fiers des progrès accomplis au niveau de la stratégie helvetia 20.20. Grâce à cette stratégie, Helvetia devient plus agile, plus innovante et plus focalisée sur les clients. De plus, elle crée les conditions qui permettent d’exploiter les opportunités de la numérisation de manière optimale.»


Remarques
  • Une conférence de presse en langue allemande aura lieu aujourd’hui à 9h. Elle sera suivie, à 11h, d’une conférence des analystes assortie d’une téléconférence en anglais. Pour participer à la conférence des analystes, composer les numéros suivants: +41(0)583105000(Europe), +44(0)2030595862 (RU), +1(1)6315705613(Etats-Unis).
  • La téléconférence (en anglais) pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement de la conférence des analystes sera disponible à partir de 16h30 environ sur le site www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, le rapport du premier semestre et le jeu de transparents utilisé lors de la conférence de presse et de la conférence des analystes sont disponibles dès à présent sur Internet, sous www.helvetia.com/half-year-results.
  • Vous trouverez les principaux chiffres clés dans la feuille d’information en annexe.

Visionnez la vidéo de l’interview de Philipp Gmür, CEO du groupe Helvetia:




Informations de contact
Analystes
Groupe Helvetia
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
Dufourstrasse 40
9001 Saint-Gall

Téléphone: +41 58 280 57 79
investor.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Médias
Groupe Helvetia
Jonas Grossniklaus
Media Relations Manager
St. Alban-Anlage 26
4002 Bâle

Téléphone: +41 58 280 50 33
media.relations@helvetia.ch
www.helvetia.com
Recommander cette page