Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Communiqués aux média
Informations financières
News de Groupe

Chiffres convaincants pour 2018, hausse des dividendes et poursuite de la mise en œuvre de la stratégie

06.03.2019
Vidéo de l'interview de Philipp Gmür, CEO

Informations clés sur les comptes annuels 2018:

  • Helvetia affiche une croissance réjouissante du volume d’affaires, de très bons résultats actuariels et de solides bénéfices.
  • Le volume d’affaires d’Helvetia enregistre une croissance de 3,9% en monnaie d’origine, pour s’établir à CHF 9 073,3 millions. Les affaires non-vie affichent une hausse corrigée des effets de change de 5,8%.
  • La qualité du portefeuille des affaires non-vie reste très satisfaisante, comme en témoigne le ratio combiné net de 91,0%.
  • Dans les affaires vie, les nouvelles affaires connaissent une solide progression: la marge pour les nouvelles affaires est de 1,7%.
  • Le résultat IFRS après impôts s’élève à CHF 431,0 millions, les bons résultats techniques n’ayant pas suffi à compenser entièrement la baisse du résultat des placements.
  • Sur le plan opérationnel, Helvetia a réalisé CHF 289,8 millions de fonds libres, ce qui représente une hausse de 7,0% par rapport à l’exercice précédent.
  • Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale d’augmenter le dividende par action de CHF 1.00, soit CHF 24.00.
  • La mise en œuvre de la stratégie progresse avec succès. Helvetia a ainsi accompli de nouvelles avancées concernant sa promesse de marque «simple. clair. helvetia.».

 
«Helvetia peut tirer un bilan réjouissant de l’exercice 2018. Je suis très satisfait de la croissance du volume d’affaires et de la bonne qualité inchangée du portefeuille. Malgré la situation difficile sur les marchés financiers, nous avons réalisé un résultat solide», commente Philipp Gmür, CEO du Groupe Helvetia, à propos des comptes annuels 2018.
 
Résultat IFRS après impôts de CHF 431,0 millions
Le résultat selon les normes IFRS de CHF 431,0 millions après impôts enregistré en 2018 est supérieur au résultat de 2017 (CHF 402,9 millions). L’an dernier, le résultat des activités opérationnelles s’élevait à CHF 502,4 millions.[1] Le résultat annuel de 2018 ne comprend toutefois plus d’effets d’acquisition découlant des rachats opérés en 2014, à l’exception des amortissements encore en cours d’obligations issues de la reprise de Nationale Suisse, qui se montent à CHF 16,4 millions.
 
Non-vie: nouvelle amélioration du ratio combiné
Dans les affaires non-vie, le résultat IFRS après impôts se monte à CHF 332,0 millions (Résultat des activités opérationnelles après impôts en 2017: CHF 363,5 millions). Helvetia a réalisé des résultats actuariels nettement supérieurs à ceux de l’exercice précédent. Le ratio combiné net de 91% est parvenu à s'améliorer malgré un très bon niveau de départ (exercice précédent: 91,8%). Une baisse des charges dues aux catastrophes naturelles et une bonne évolution de la sinistralité de base ont permis de réduire le taux de sinistres de 1 point de pourcentage, le portant à 61,1%. Le taux de frais généraux a en revanche légèrement augmenté, de 0,3 point de pourcentage, et est passé à 30%. Cette hausse est due à des frais de distribution plus élevés suite à de nouvelles coopérations. Helvetia est cependant parvenue à réduire ses coûts de gestion grâce à de nouveaux gains d’efficacité. Tous les segments ont contribué à l’amélioration du ratio combiné net au niveau du groupe. Le ratio combiné est ainsi tombé à 82,7% pour la Suisse (2017: 83,1%), à 95,1% pour le segment Europe (2017: 95,4%) et à 96,2% pour les Specialty Markets (2017: 100,1%). Cependant, le résultat reflète la forte baisse de rentabilité des placements causée par l’évolution défavorable des marchés financiers, qui est due à la faible performance du marché des actions.
 
Bonne marge sur les nouvelles affaires vie
Dans le domaine d’activité vie, les nouvelles affaires ont connu une progression très réjouissante. À 1,7%, la marge sur les nouvelles affaires est restée stable en 2018 (2017: 1,8%). Helvetia a accompli de nouveaux progrès concernant le remplacement de produits d’épargne traditionnels avec des garanties d’intérêt par des produits modernes préservant le capital. Dans les affaires vie, Helvetia a réalisé un résultat IFRS après impôts de CHF 147,9 millions au cours de l’exercice écoulé (résultat des activités opérationnelles après impôts en 2017: CHF 193,1 millions). La diminution des montants affectés aux provisions supplémentaires liées au taux d’intérêt en Suisse et en Europe et les participations aux excédents moins élevées n’ont pas suffi à compenser entièrement la baisse des résultats techniques et le net repli des gains sur les placements financiers.
 
Dans le secteur Autres activités, Helvetia a réalisé un résultat IFRS après impôts de CHF -48,9 millions durant l’exercice 2018 (résultat des activités opérationnelles en 2017: CHF -54,2 millions). Des effets de consolidation positifs des fonds attribués à ce segment y ont contribué.
 
Forte croissance dans les affaires non-vie et les solutions d’assurance vie modernes préservant le capital
En 2018, le volume d’affaires était de CHF 9 073,3 millions (exercice 2017: CHF 8 641,3 millions). En données corrigées des effets de change, cela représente une croissance de 3,9%. Avec une hausse de 5,8% en monnaie d’origine, les affaires non-vie ont été le principal vecteur de croissance avec, notamment, la réassurance active et le segment Europe. Dans les affaires vie, Helvetia a enregistré une augmentation de 2,1% après correction des effets de change. Il convient surtout de souligner la bonne progression des assurances vie individuelles modernes et liées à des placements en Suisse (croissance en 2018: 26,1%) et en Allemagne (+8,8% en monnaie d’origine), ainsi que la croissance de 2,4% dans les affaires vie collectives suisses (prévoyance professionnelle, LPP). S’agissant de la prévoyance professionnelle, les nouvelles affaires, avec des produits efficients en termes de capital (Swisscanto et LPP Invest), ont connu une évolution très réjouissante.
 
Revenus courants stables – rendement direct au même niveau qu’en 2017
Par rapport à 2017, le volume des placements a légèrement diminué, de CHF 300 millions, et se montait fin 2018 à environ CHF 52 milliards. Avec un résultat courant des placements financiers et des biens immobiliers de près de CHF 990 millions, le niveau de l’exercice précédent a presque été maintenu, malgré le faible niveau persistant des taux d’intérêt. Le produit courant reste ainsi un pilier stable du résultat global. Les biens immobiliers et les hypothèques ont contribué en grande partie (à hauteur de CHF 329 millions) à ce résultat. Le rendement direct s’est légèrement replié par rapport à l’année passée, de 2,1 à 2,0%.
 
Assise financière toujours aussi solide
L’assise financière d’Helvetia demeure solide. Le taux SST était une nouvelle fois supérieur à 200% au 1er janvier 2019. Sa valeur précise sera publiée fin avril 2019 avec le rapport sur la situation financière. Les capitaux propres se sont contractés, passant de CHF 5 229,4 millions à la fin 2017 à CHF 5 097,1 millions. Cette baisse s’explique par la diminution des bénéfices et pertes non réalisés imputés aux capitaux propres ainsi que par des effets de change négatifs lors de la conversion des capitaux propres des entités européennes dans la monnaie du groupe, le franc suisse. Le rendement des capitaux propres s’est inscrit à 8,1%.
 
Dividende de CHF 24.00 et fractionnement d’actions
En 2018, Helvetia a réalisé des fonds libres d’un montant de CHF 289,8 millions (2017: CHF 270,7 millions). Aussi bien les affaires non-vie que l’assurance vie ont contribué à cette augmentation de 7,0%. Les fortes entrées de trésorerie provenant de tous les segments correspondent à un remittance ratio de 67% du résultat IFRS (2017: 67%). Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale d’augmenter une nouvelle fois le dividende de CHF 1.00 par action, à CHF 24.00 (2017: CHF 23.00). Il demande en outre un fractionnement de l’action suivant un rapport de 1 pour 5. Cela doit permettre de tenir compte de la bonne évolution des cours de ces dernières années et du haut niveau des cours, et de continuer à rendre l’action accessible, en tant que titre attrayant, à un plus grand nombre d’investisseurs.
 
Des offres innovantes pour un meilleur service
Avec la stratégie helvetia 20.20, Helvetia renforce son cœur de métier, exploite de nouvelles sources de revenus et promeut l’innovation de manière ciblée. Ce faisant, elle met l’accent sur l’orientation client. La réparation de dommages de bâtiments est un exemple tiré de son cœur de métier. Pour cela, Helvetia collabore avec la plateforme d’artisans en ligne JAROWA et peut ainsi, en cas de sinistre, chercher directement les bons artisans pour ses clients. Le client n’a alors plus qu’à convenir d’un rendez-vous avec l’artisan. Il n’est plus nécessaire de demander des devis, ni de clarifier quelles réparations sont couvertes. Les prestations d’assurance sont ainsi rendues aussi simples que possible.
 
Dans les affaires vie, Helvetia renforce son cœur de métier, notamment en lançant ses propres fonds, qui se distinguent par une structure de coûts transparente et de faibles frais de gestion. Grâce à ces fonds, les clients privés peuvent profiter des 160 années d’expérience d’Helvetia en matière de placements.
 
De nouvelles sources de revenus avec Smile et MoneyPark
Helvetia exploite de nouvelles sources de revenus, notamment avec Smile, le premier assureur en ligne suisse. Fin 2018, Smile a lancé la première assurance décès entièrement numérique de Suisse. Il est possible de la souscrire en ligne, en seulement quelques clics et sans signature.
 
De plus, Helvetia a encore développé son écosystème «Home». MoneyPark, le principal courtier hypothécaire indépendant de Suisse, en est la pierre angulaire. Les start-ups PriceHubble et Immoledo comptent parmi nos nouveaux partenaires. Dans l’écosystème «Home», PriceHubble soutient les acheteurs potentiels lors de l’évaluation d’un bien immobilier. Grâce à une analyse d’état complète, Immoledo offre un outil utile aux propriétaires et leur permet de préserver la valeur de leur bien immobilier.
 
L’insurtech donne accès à une nouvelle clientèle
Helvetia met en œuvre des innovations de manière ciblée, comme en témoigne le recours à INZMO dans le canal B2B2C. INZMO est une entreprise du domaine de l’insurtech, dans laquelle l’Helvetia Venture Fund a pris une participation. Par le biais d’INZMO, les distributeurs spécialisés peuvent proposer rapidement et facilement des couvertures d’assurance adaptées à leurs produits, p. ex. des vélos ou des téléphones portables. 
 
De plus, Helvetia utilise de nouvelles formes d’interaction avec les clients. Des chatbots sont ainsi utilisés en Suisse pour les déclarations de vols de vélos, et en Espagne, pour la vente d’assurances décès.
 
La mise en œuvre de la stratégie et la réalisation des objectifs sont en bonne voie
«Ces exemples montrent que nous mettons en œuvre avec succès notre promesse de marque ‹simple. clair. helvetia.›», se réjouit Philipp Gmür. Helvetia maintient aussi son cap en ce qui concerne la réalisation de ses propres objectifs pour la période stratégique actuelle. «Helvetia suit parfaitement son cap en matière de rentabilité, de rendement des capitaux propres, de distribution des dividendes et de solvabilité», déclare Philipp Gmür.
 
Hans-Jürg Bernet quitte le Conseil d’administration
Cette année, Hans-Jürg Bernet atteindra la limite d’âge statutaire de 70 ans et quittera par conséquent le Conseil d’administration. Il faisait partie de cet organe depuis 2006, a assuré la présidence du comité d’audit et était membre du Comité de nomination et de rémunération. «Grâce à sa solide connaissance des assurances, Hans-Jürg Bernet a contribué de manière significative à la réussite du développement d’Helvetia. Je le remercie sincèrement, au nom de toute l’entreprise, pour ses longues années d’engagement sans faille», déclare Doris Russi Schurter, présidente du Conseil d’administration. L’Assemblée générale ne proposera pas de remplaçant, ce qui réduira à dix personnes la taille du Conseil d’administration. Regula Wallimann est proposée pour l’élection en tant que nouvelle membre du Comité de nomination et de rémunération. L’invitation à l’Assemblée générale, avec les documents afférents, sera envoyée le 20 mars 2019.
 
Principaux chiffres-clés

 
[1]Après l’intégration réussie des acquisitions effectuées en 2014 et depuis les résultats du premier semestre 2018, Helvetia ne présente plus le résultat des activités opérationnelles, mais uniquement le résultat selon les normes IFRS. C’est la raison pour laquelle les comptes annuels 2018 ne comprennent plus d’effets d’acquisition, exception faite de l’amortissement au pair des obligations reprises dans le cadre du rachat de Nationale Suisse, qui s’étend au-delà de la période d’intégration et est, de ce fait, encore compris dans le résultat annuel 2018 obtenu selon les normes IFRS. Pour mieux évaluer le développement opérationnel, Helvetia compare le résultat annuel 2018 établi selon les normes IFRS avec le résultat des activités opérationnelles après impôts de l’exercice 2017, corrigé de l’incidence de l’ensemble des effets d’acquisition.

 
 
Remarques
  • Un petit-déjeuner de presse en langue allemande aura lieu aujourd’hui à 8 h 30. Il sera suivi, à 11 h, d’une conférence des analystes assortie d’une téléconférence en anglais.
  • La téléconférence (en anglais) pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement sera disponible à partir de 16 h 30 environ sur le site www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, la pré-impression du rapport financier et les transparents utilisés lors de la conférence de presse et de la conférence des analystes sont disponibles dès à présent sur Internet, sous www.helvetia.com/annual-results.

Informations de contact
Analystes
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
 
 
Téléphone: +41 58 280 57 79
investor.relations@helvetia.ch
Médias
Jonas Grossniklaus
Senior Manager
Corporate Communications & PR
 
Téléphone: +41 58 280 50 33
media.relations@helvetia.ch
Downloads & Links
Recommander cette page