Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Helvetia accroît son bénéfice et son volume d’affaires et applique la stratégie helvetia 20.20 avec succès

29.08.2019
La vidéo de l’interview de Philipp Gmür, CEO

L’essentiel des résultats semestriels 2019 en bref:

  • Helvetia a enregistré un développement positif de ses activités durant le premier semestre 2019: son bénéfice et le volume d’affaires ont augmenté, le ratio combiné non-vie et la marge sur affaires nouvelles vie ont évolué conformément à la stratégie.
  • Le résultat IFRS après impôts a progressé de 29,4% pour atteindre CHF 289,7 millions, une hausse favorisée par une performance nettement plus élevée des placements financiers, de solides résultats techniques en particulier en assurance vie ainsi qu'un effet fiscal positif exceptionnel.
  • En termes de volume d’affaires, Helvetia a connu une croissance réjouissante de 3,3% en monnaie d’origine, principalement stimulée par les affaires non-vie (+6,4%) dans les segments Europe et Specialty Markets.
  • Dans les affaires vie, Helvetia affiche de nettes améliorations pour toutes les sources de profit d'origine technique. Les affaires nouvelles ont également connu une évolution très positive avec un taux de marge sur affaires nouvelles en augmentation à 3,1%.
  • Dans les affaires non-vie, l’excellent ratio combiné de 92,5% souligne la qualité toujours aussi élevée du portefeuille. Dans ce domaine, le segment Europe a enregistré une nette amélioration.
  • La mise en œuvre de la stratégie helvetia 20.20 est un succès. Helvetia a notamment poursuivi le développement du canal B2B2C. Ainsi, le groupe renforce son cœur de métier, exploite de nouveaux modèles d’affaires dans l’univers mobile avec Smile, le premier assureur en ligne suisse, et encourage des innovations ciblées avec son propre fonds de capital-risque.

 
«Helvetia peut tirer un bilan positif du premier semestre 2019: grâce à une évolution favorable sur les marchés des capitaux, à de solides résultats techniques et à un effet fiscal positif exceptionnel, le résultat a nettement augmenté. Nous nous réjouissons également de la croissance stimulée par le domaine attractif des affaires non-vie. Dans ce domaine, nous continuons de veiller à la bonne qualité de notre portefeuille clients», a déclaré Philipp Gmür, CEO du groupe Helvetia, au sujet des résultats semestriels 2019.
 
Nette augmentation du résultat grâce aux résultats des placements, à de bons résultats techniques et à un effet fiscal exceptionnel
Le résultat IFRS après impôts du premier semestre 2019 qui s’est établi à CHF 289,7 millions a largement dépassé celui de la même période en 2018 qui était de CHF 223,9 millions. Cette progression a été stimulée par les solides résultats des placements consécutifs à l’évolution favorable des marchés des actions. L’évolution du résultat technique, en particulier dans les affaires vie, a également contribué à la hausse du bénéfice. Enfin, Helvetia a profité d’un effet fiscal positif exceptionnel à hauteur de CHF 63,3 millions qui résulte essentiellement de la réduction des provisions pour impôts latents dans le cadre de la réforme fiscale fédérale en Suisse et de projets fiscaux cantonaux qui en découlent.
 
Non-vie: excellent ratio combiné
Au cours du premier semestre 2019, Helvetia a enregistré un résultat IFRS après impôts de CHF 198,6 millions dans les affaires non-vie, ce qui représente une hausse de 35,3% (résultat IFRS après impôts au premier semestre 2018: CHF 146,8 millions). Cette amélioration s’explique principalement par une forte hausse des résultats des placements grâce à la performance favorable des marchés actions. En outre, les affaires non-vie ont également profité des effets de la réforme fiscale en Suisse. Enfin, Helvetia a réalisé un résultat technique légèrement supérieur grâce à une évolution favorable de la sinistralité de base et à un recul des charges liées aux sinistres majeurs résultant de catastrophes naturelles. Le ratio combiné net au niveau du groupe s’est légèrement amélioré à 92,5% (premier semestre 2018: 92,7%). Le taux de sinistres a baissé de 0,6 point de pourcentage à la suite à l'évolution favorable de la sinistralité déjà évoquée. Malgré une amélioration du taux de frais d’administration, le taux de frais a augmenté de 0,5 point de pourcentage en raison de la hausse des frais d’acquisition en Suisse et en Europe. Le segment Europe a connu une nette amélioration du ratio combiné: le ratio combiné net a baissé au premier semestre 2019 à 94,5% (premier semestre 2018: 95,7%). Toutes les unités de marché ont affiché des ratios combinés inférieurs à 100% et opéré de manière rentable.
 
Amélioration des marges dans les affaires vie
Dans les affaires vie, Helvetia a enregistré une hausse de 39,6% du résultat IFRS après impôts, qui a atteint CHF 108,9 millions au cours du semestre écoulé (résultat IFRS après impôts au premier semestre 2018: CHF 78,0 millions). Cela s’explique par une augmentation de la marge après coûts grâce à l’amélioration de toutes les sources de profit, ainsi que par une hausse significative du résultat des placements financiers consécutive à l’évolution positive des marchés actions. Parallèlement, Helvetia a vu ses frais pour participation aux excédents augmenter considérablement, car en Suisse les clients participent aux gains sur les placements financiers, à la marge après coûts et au résultat engendré par les réductions d’impôts. Les affaires nouvelles ont également connu une évolution réjouissante: le taux de marge sur affaires nouvelles a atteint 3,1%, soit une amélioration de 1,8 point de pourcentage par rapport à la même période de l’exercice précédent (premier semestre 2018: 1,4%). Cette amélioration a été portée par les affaires collectives vie suisses. D’une part, des changements de modèle ayant entraîné une baisse du besoin en capitaux ont eu un effet favorable. D’autre part, la composition des affaires nouvelles collectives vie suisses s’est améliorée en raison d’une plus forte croissance des affaires nouvelles liées aux solutions d’assurance efficientes en termes de capital et plus profitables.
 
Dans le secteur Autres activités, Helvetia a réalisé un résultat IFRS après impôts de CHF -17,8 millions durant le premier semestre 2019 (premier semestre 2018: CHF -0.9 million). Cette évolution est due à des effets de consolidation des fonds attribués à ce segment, à un résultat technique de la réassurance interne légèrement inférieur, principalement en raison de l’implication dans différents sinistres majeurs dans le segment Europe, ainsi qu’à des coûts supérieurs liés à des projets.
 
Nouvelle croissance réjouissante du volume d’affaires
Le volume d’affaires a atteint CHF 5 965,7 millions (premier semestre 2018: CHF 5 832,8 millions), ce qui représente une hausse corrigée des effets de change de 3,3%. Avec une hausse de 6,4% en monnaie d’origine, les affaires non-vie ont été le principal moteur de cette croissance. Helvetia a réalisé une progression en particulier dans les assurances dommage dans l’ensemble des segments Suisse, Europe et Specialty Markets, ainsi que dans les catégories Engineering et réassurance active. L’évolution dans les segments Europe et Specialty Markets, qui ont enregistré une hausse des primes de 5,9% respectivement 17,5% en comparaison annuelle dans les affaires non-vie, est particulièrement réjouissante. Dans le domaine de l’assurance vie également, Helvetia a réalisé un volume d’affaires supérieur à l’année précédente (+0,6% en monnaie d’origine). Cette progression s’explique par des augmentations dans les produits liés à des placements préservant le capital dans les affaires vie individuelles en Suisse et en Allemagne. La catégorie des affaires vie collectives en Suisse a affiché une croissance de +2,7%. Il convient de souligner à ce sujet l’évolution réjouissante des affaires nouvelles avec des solutions d’assurance efficientes en termes de capital (Swisscanto et LPP Invest). Les primes totales de Swisscanto ont en effet augmenté de 48,6% par rapport au premier semestre 2018. La raison principale de cette croissance est le retrait d’un concurrent du secteur de l’assurance complète.
 
Les actions et les titres porteurs d’intérêts stimulent la performance des placements
Les revenus courants des placements à hauteur de CHF 511,4 millions ont dépassé le niveau de l’an dernier (CHF 505,8 millions) en raison d’une hausse des dividendes perçus. Le rendement direct annualisé a pu être maintenu à 2,1%. Grâce à l’évolution positive des marchés des actions, Helvetia a réalisé des bénéfices sur placements financiers de CHF 144,4 millions. Le résultat des placements ayant une incidence sur le bénéfice s’est établi à CHF 655,8 millions. Helvetia a ainsi réalisé un rendement bénéficiaire de 1,4% et une performance des placements de 4,2% (chiffres non annualisés). Les principaux éléments ayant contribué à la performance globale sont les actions (18,3%) et les titres porteurs d’intérêts (4,9%).
 
La capitalisation et la solvabilité toujours solides
La capitalisation d’Helvetia demeure solides. Le taux SST était de 222% au 1er janvier 2019. Les capitaux propres ont augmenté, passant de CHF 5 097,1 millions fin 2018 à CHF 5 565,6 millions. Cette progression découle du résultat IFRS satisfaisant et principalement de la hausse des bénéfices et pertes non réalisés attribuées aux capitaux propres due à la nouvelle baisse des taux d’intérêts. Le rendement annualisé des capitaux propres s’est inscrit à 10,3% (premier semestre 2018: 8,3%).
 
La stratégie helvetia 20.20 renforce le cœur de métier
La mise en œuvre de la stratégie helvetia 20.20 visant à renforcer le cœur de métier, à exploiter de nouveaux modèles d’affaires et à utiliser des innovations ciblées, se poursuit avec succès. Le développement du modèle d’affaires B2B2C, par exemple, illustre le renforcement du cœur de métier. L’activité B2B2C contribue à l’expansion des capacités de distribution. Elle permet aux clients de contracter une assurance pour un produit acheté directement dans un point de vente et répond ainsi au besoin d’assurer spécifiquement des objets particuliers. Helvetia a adopté cette méthode de distribution, entre autres, pour les appareils électriques et électroniques, ainsi que dans le secteur automobile. Dans ce contexte, Helvetia a racheté le 1er juillet la société Helvetic Warranty GmbH qui fait office d’interface entre le partenaire de distribution et l’assureur et fournit des services complets depuis la vente jusqu’au règlement des sinistres. Helvetic Warranty dispose en outre d’un vaste savoir-faire en matière de règlement efficace des sinistres.
 
Smile exploite de nouveaux modèles d’affaires dans l’univers mobile
Avec Smile, premier assureur en ligne suisse, Helvetia exploite de nouveaux modèles d’affaires dans l’univers mobile. Smile veut offrir au public une expérience client numérique unique et, à cet effet, il est le premier assureur suisse à miser sur l’approche «mobile first» de façon ciblée. Dans ce cadre, Smile a entièrement remanié son image de marque au début du mois de juillet et renforce ainsi sa différenciation par rapport au marché des assurances classiques. À l’avenir, l’assureur proposera une expérience client davantage basée sur les données, à l’instar des grandes enseignes de commerce en ligne. De plus, Smile lancera en septembre une application qui constituera la pierre angulaire de son offre et permettra de proposer des prestations complémentaires aux clients. «Avec Smile, nous touchons un segment de clientèle complémentaire en pleine croissance, qui est habitué à faire appel à des prestations directement sur smartphone, de façon flexible», explique Philipp Gmür au sujet de la stratégie visée avec Smile.
 
Helvetia Venture Fund investit dans la start-up italienne MyPass
Helvetia exploite notamment des innovations par le biais de participations de son fonds de capital-risque dans des start-ups. Récemment, Helvetia Venture Fund a ainsi investi dans la start-up italienne MyPass, qui développe des applications mobiles qui facilitent, pour toutes les parties concernées, l’achat et la gestion de billets d’entrée, de cartes de stationnement, de forfaits de ski entre autres. Helvetia collabore avec MyPass depuis mars dernier et propose des assurances de ski à travers cette plateforme. Il est également prévu de distribuer d’autres solutions d’assurance, par exemple dans le domaine des voyages, via les applications MyPass.
 
Helvetia mise sur la promotion des jeunes générations
Le personnel du groupe est au cœur de la mise en œuvre de la stratégie helvetia 20.20. Dans ce cadre, Helvetia mise non seulement sur le développement des compétences de ses collaborateurs, mais aussi sur la formation de la relève. Ainsi, quelque 200 jeunes talents travaillent pour Helvetia en 2019. La plupart d’entre eux sont des apprentis (150 personnes). Helvetia attache une grande importance à leur donner la liberté nécessaire pour développer leurs compétences. Ainsi, des apprentis gèrent un centre de service à la clientèle et sont responsables de sa gestion et de l’organisation de l’équipe. Avec son centre de service à la clientèle géré par les jeunes générations, Helvetia rompt délibérément avec les anciennes conventions et souligne son attrait en tant qu’employeur.
 
Philipp Gmür tire un bilan satisfaisant de l’évolution au cours du premier semestre: «La mise en œuvre de la stratégie helvetia 20.20 avance à grands pas. Nous créons une valeur ajoutée pour nos clients et nos actionnaires, mais aussi pour nos collaborateurs, comme en témoignent les dernières initiatives dans le domaine de la relève.»

 
Principaux chiffres-clés
Principaux chiffres-clés
 

 
Remarques
  • Une conférence de presse en langue allemande aura lieu aujourd’hui à 9 h. Elle sera suivie, à 11 h, d’une conférence des analystes assortie d’une téléconférence en anglais. Pour participer à la conférence des analystes, composer les numéros suivants: +41 (0) 58 310 50 00 (Europe), +44 (0) 207 107 06 13 (Royaume-Uni), +1 (1) 631 570 56 13 (États-Unis).
  • La téléconférence (en anglais) pourra être suivie sur le site Internet www.helvetia.com (audio). Un enregistrement sera disponible à partir de 16 h 30 environ sur le site www.helvetia.com.
  • La lettre aux actionnaires, le rapport du premier semestre et la présentation utilisés lors de la conférence de presse et de la conférence des analystes sont disponibles dès à présent (en allemand) sur Internet, sous www.helvetia.com/half-year-results.

Informations de contact
Analystes
Susanne Tengler
Responsable Investor Relations
 
 
Téléphone: +41 58 280 57 79
investor.relations@helvetia.ch
Médias
Jonas Grossniklaus
Senior Manager
Corporate Communications & PR
 
Téléphone: +41 58 280 50 33
media.relations@helvetia.ch
Downloads & Links
Recommander cette page