Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Art
Personnes privées

Exposition collective au Foyer d’art Helvetia

L’exposition «Assemblage Bricolage Collage» au Foyer d’art Helvetia à Bâle présente des œuvres qui ont nécessité un grand travail artisanal. Les visiteurs peuvent y découvrir des œuvres extraites de la collection d’Helvetia et des prêts d’artistes de renom tels que Thomas Hirschhorn, huber.huber, Bernhard Luginbühl, Jean Tinguely et Beat Zoderer.

29 septembre 2016, texte et photos: Margrith Mermet

La nouvelle exposition au Foyer d’art Helvetia donne à certains visiteurs l’envie de prendre papier, ciseaux et colle pour découper, coller et assembler tout ce qui leur tombe sous la main. C’est exactement ce que les auteurs des œuvres exposées sous le titre «Assemblage Bricolage Collage» recherchaient: le plaisir de créer de leurs mains tout en s’imprégnant des qualités sensorielles et tactiles des matériaux. «Dans la plupart de ces œuvres, c’est l’activité créatrice, et donc le processus, qui compte, bien plus qu’un résultat visé dès le début par l’artiste», explique Andreas Karcher, co-curateur de l’exposition et responsable du service Art d’Helvetia.

Bien plus que du bricolage

Avec la curatrice Nathalie Loch, il a sélectionné des œuvres de la collection d’Helvetia et des pièces prêtées, toutes créées au moyen de techniques qu’on pourrait qualifier d’assemblage, de bricolage et de collage. «Moi aussi, je peux le faire», se dira l’un ou l’autre des visiteurs. Mais à y regarder de plus près, on s’aperçoit rapidement qu’il ne s’agit pas de simple bricolage. «En dépit du caractère ludique et aléatoire, intuitif et improvisé de ces œuvres, nous réunissons dans cette exposition des positions artistiques très différentes, qui cachent toutes une grande part de réflexion artistique», poursuit Andreas Karcher.

L’exposition présente des œuvres de Beni Bischof, Hendrikje Kühne/Beat Klein, Franziska Furter, Lutz & Guggisberg, Thomas Hirschhorn, Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger, huber.huber, Hugo Suter, Joos Hutter, Jean Tinguely, Bernhard Luginbühl et Beat Zoderer.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles