Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Tirage au sort - Helvetia fête ses 160 ans

Célébrez avec nous et gagnez de superbes prix.

Participer maintenant
Art
Entreprises
Vidéos
Personnes privées

Foyer d’art: «Save Our Souls» de huber.huber

Dans leur dernière exposition, huber.huber se penchent sur le rapport précaire entre nature et culture technologisée – et montrent comment l’homme parvient à s’en protéger.

5 décembre 2017, texte: Margrith Mermet, photos: Viktor Kolibàl

L’exposition présentée actuellement au Foyer d’art d’Helvetia rassemble sous le titre «Save Our Souls» des travaux, objets et photographies en situation créés par le duo d’artistes zurichois huber.huber. Dans leurs œuvres, les frères jumeaux Markus et Reto Huber (*1975) travaillent le rapport précaire entre la nature et une culture technologisée.


L’exposition de Bâle ouvre aux visiteurs un champ d’associations qui s’étend de la nature à la fois menacée et menaçante aux technologies recelant un potentiel de destruction et de délivrance de l’univers. «Les objets exposés ont l’air très anodins, mais tous racontent une histoire. Ce qui nous intéresse, c‘est de raconter des histoires. Les visiteurs de l’exposition doivent se laisser aller à leur inspiration et imaginer leur propre histoire pour chaque objet » déclare Reto Huber en expliquant le but de l’exposition.

Protection de l’être humain

Une lampe banale dont le tube fluorescent émet en morse le signal SOS est à l’origine du titre donné à l’exposition; un autre travail intitulé «stella maris» se réfère à l’invocation de Marie, patronne des marins, ainsi qu’au symbole de l’étoile salvatrice.

Les autres œuvres exposées tournent également autour du même thème, le comportement protecteur de l’être humain: de vieilles fenêtres d’église revêtent une nouvelle fonction, celle de refuges salutaires; une série de photographies fait un clin d’œil à la formule souvent rencontrée dans les prières «Sauvez-nous»; un paratonnerre de précision dépourvu d’une prise de terre se transforme en objet futile et mortel; des fétiches et des amulettes protectrices illustrent un schéma comportemental archétypal; enfin, un papillon écrasé sous un socle réfléchissant retrouve sa forme initiale sous l’effet de reflets des miroirs.

Espoirs et craintes

«Pour cette exposition, nous avons choisi des œuvres qui renvoient au thème de l’assurance. Elles parlent de l’espoir, de la peur, mais aussi de la protection», explique Markus Huber. Le duo d’artistes a conçu trois grandes œuvres spatiales tout spécialement pour l’exposition du Foyer d’art d’Helvetia. Il les a combinées avec des œuvres plus anciennes correspondant à ce thème.

L’œuvre graphique «Stella maris» présentée dans l’exposition par huber.huber a été créée en exclusivité pour l’Edition Helvetia 2017. Elle sert de modèle à la nouvelle carte artistique 2017 d’Helvetia.

«Save Our Souls»

Exposition du duo d’artistes zurichois huber.huber
Jusqu’au 18 janvier 2018
Tous les jeudis de 16 heures à 20 heures
Fermée le 9 novembre et le 28 décembre 2017
Helvetia Assurances, Foyer d’art, Steinengraben 25, 4051 Bâle
Entrée gratuite

L’exposition sera également ouverte durant la Nuit des musées de Bâle, le vendredi 19 janvier 2018. Des visites guidées avec les artistes et les curateurs ainsi que des ateliers pour enfants seront également proposés.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires