Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Acheter une voiture électrique d'occasion? Conseils

Les voitures électriques sont à la mode – mais elles sont coûteuses. Avec le temps, on en trouve de plus en plus sur le marché de l'occasion à des prix plus intéressants. Ça a l'air tentant mais cela pose aussi des questions. Que faut-il prendre en compte à l'achat d'une voiture électrique d'occasion? Vous trouverez ici des conseils importants.

1 septembre 2021, texte: Torsten Schallmaier, photo: Getty Images

Borne de recharge murale pour voiture électrique
Les véhicules électriques sont toujours plus nombreux à arriver sur le marché de l'occasion. Quand vaut-il la peine d'acheter une voiture électrique d'occasion?

Que cherchez-vous exactement?

Avant d'effectuer des virées en Suisse sans bruit ni émissions, vous devriez vous poser les questions suivantes: de quelle autonomie ai-je besoin? Par exemple, si vous faites 50 kilomètres par jour pour vous rendre au travail, une voiture électrique de première génération fera l'affaire, même pendant la saison froide. Toutefois, si vous avez besoin de plus de 100 kilomètres d'autonomie, cela risque d'être un peu juste pour les voitures électriques équipées d'une batterie plus ancienne. Dans ce cas, vous devriez plutôt opter pour une batterie plus grande et plus récente.

Où charger et après combien de temps?

Prévoyez-vous de charger la voiture principalement chez vous sur une wallbox, chez l'employeur ou sur une borne de recharge publique? La question mérite d'être posée car les voitures électriques ont des technologies de recharge différentes. La souplesse d'utilisation diffère beaucoup. Avec une recharge rapide (courant continu CC), le véhicule sera prêt à parcourir une longue distance en un temps relativement court.

En revanche, avec une recharge normale en courant alternatif (CA), il faut plusieurs heures, voire toute la nuit, pour que la voiture électrique retrouve une autonomie suffisante. Dans ce cas, il sera préférable de la recharger plutôt à la maison. Renseignez-vous donc au préalable sur l'infrastructure de recharge à disposition et sur la technologie de recharge.

Vérifier le cœur et la batterie

Vous l'aviez deviné: la batterie de la voiture électrique est le composant le plus cher. Plus il y a eu de cycles de charge, plus le vieillissement est important. Les batteries peuvent supporter sans problème 500 à 1000 cycles de charge. Et plus la batterie est grande, plus le risque que la batterie arrive bientôt en fin de vie est faible. Faites donc attention à l'état de santé de la batterie et demandez quel est son «State of health», ou SOH.

Demandez également à voir les rapports de contrôle et le carnet d'entretien. A chaque opération de maintenance et d'entretien, le garage vérifie l'état de la batterie. Si le vendeur ne peut pas présenter de rapport de contrôle ou si le carnet d'entretien est incomplet, prudence. Encore un conseil: vérifiez si la garantie de la batterie est encore valide au moment de l'achat et, si oui, pour combien de temps encore. Quelles sont les conditions de la garantie et êtes-vous prêt si nécessaire à y renoncer?

Attention à l'autonomie

Ne vous laissez pas aveugler par les indications d'autonomie des fabricants. L'autonomie diminue plus la durée de vie de la batterie augmente. Par ailleurs, les performances de la batterie sont influencées par plusieurs facteurs, notamment le comportement au volant, la température extérieure ou l'utilisation du chauffage ou de la climatisation. En hiver, par exemple, les 200 kilomètres d'autonomie peuvent rapidement se transformer en 100 kilomètres dans des cas extrêmes. Demandez au vendeur de vous parler de son expérience.

Particularité: les freins

Une voiture électrique a beaucoup moins de pièces d'usure qu'une voiture à moteur à combustion – vous pourrez chercher longtemps des bougies, des courroies dentées ou un pot d'échappement. Mais attention aux freins. Les freins des voitures électriques sont parfois plus attaqués par la rouille que ceux des véhicules conventionnels. Pourquoi? De nombreux conducteurs de voitures électriques accélèrent et freinent uniquement avec la pédale des gaz et négligent le frein proprement dit. L'énergie retourne donc dans la batterie. Dans le jargon technique, cela s'appelle la récupération. Précautions à prendre en général: vérifiez l'état général de la voiture électrique d'occasion et faites si possible un essai sur route. Et si nécessaire, faites évaluer le véhicule par des spécialistes avant de l'acheter.

La bonne assurance automobile

Le marché de l'occasion pour les voitures électriques devient de plus en plus intéressant et le choix de modèles s'élargit. Un achat peut donc valoir la peine. Une fois que vous aurez trouvé la voiture électrique qui vous convient, il vous faudra aussi penser à une assurance auto adaptée. Chez Helvetia, votre voiture électrique est protégée de manière optimale et vous bénéficiez de nombreux avantages. Par exemple, vous recevez un bonus ProClima pour les voitures écologiques.

En route en voiture électrique avec Helvetia et MOVE: doublement avantageux.

MOVE possède l'un des plus grands réseaux publics de recharge pour les véhicules électriques. Si vous concluez une nouvelle assurance pour votre voiture hybride rechargeable ou électrique d'ici au 31 décembre 2021, Helvetia vous offre la première cotisation annuelle à l'abonnement MOVE comfort d'une valeur de 59 francs, y compris un crédit de départ de CHF 20,-. Vous pouvez ainsi recharger votre véhicule à des taux intéressants en Suisse et à l'étranger.

Veuillez vérifier votre connexion Internet