Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Collision animaux sauvages: voici comment procéder

En automne et en particulier au crépuscule, les animaux sauvages se déplacent de nouveau davantage pour trouver de la nourriture. Il faut donc faire preuve de prudence sur les routes, sachant que le gibier est chaque année à l'origine de quelque 20'000 accidents. Ces accidents sont dus le plus souvent aux chevreuils, suivis par les renards et les blaireaux. Nous vous expliquons comment vous comporter si vous avez heurté un animal.

16 novembre 2020, texte: Jens Wiesenhütter, photo: Pixabay

quatre cerfs au bord de la route
En cas de collision avec un animal sauvage, il faut informer la police.

Collision avec un chevreuil, cerf, renard etc. – premières mesures à prendre 

Après une collision, voici comment vous devez réagir: 

  1. Vous arrêter et allumer les feux de détresse
  2. Sécuriser le lieu de l'accident avec le triangle de panne
  3. Signaler l'accident à la police (numéro de téléphone 117
  4. Attendre l'arrivée du garde-chasse ou de la police
  5. Ne pas s'approcher de l'animal au risque de le stresser davantage
  6. Informer l'assurance

La police fera appel à un garde-chasse, un chasseur ou un vétérinaire pour qu'il secoure l'animal le plus rapidement possible. Il est donc important de signaler l'accident le plus tôt possible. La personne qui n'appelle pas risque une dénonciation. Si la collision était inévitable malgré une conduite correcte et a été signalée à temps, vous ne risquez pas d'amende en cas d'accident avec un animal sauvage. 

Helvetia newsletter

Pour éviter toute mésaventure: abonnez-vous maintenant à notre newsletter.

Eviter la collision

Afin d'éviter les risques de collision, faites attention aux panneaux signalant le passage d'animaux sauvages. Adaptez votre vitesse et la distance par rapport à la voiture qui vous précède afin de pouvoir freiner à temps. S'il y a un animal sur la chaussée, procédez comme suit:

  1. Freinez immédiatement
  2. Allumez les feux de croisement
  3. Klaxonnez éventuellement.
  4. Evitez dans tous les cas les manœuvres de contournement incontrôlées.

Comment les collisions avec des animaux sauvages sont-elles assurées?

Les dégâts matériels causés au véhicule en cas de collision avec des animaux, qu'il s'agisse d'animaux de compagnie ou d'animaux sauvages, sont couverts par l'assurance casco. Notez que l’assurance casco partielle ne prend les dégâts en charge qu'en cas de collision effective avec un animal. Les dégâts au véhicule consécutifs à une manœuvre de contournement ne sont en revanche couverts que par l’assurance casco complète. En cas de collision avec un animal sauvage, le conducteur doit demander à l’organe compétent, c’est-à-dire la police ou le garde-chasse, de dresser un procès-verbal concernant l’événement. S’il ne le fait pas, le sinistre ne sera couvert que si une assurance casco complète a été conclue.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet