Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Bien assurer votre véhicule préféré

Pour les passionnés, les voitures anciennes sont bien plus que de simples véhicules. Ce sont des objets de collection. Malheureusement, ces petits bijoux n'échappent pas aux accidents, aux mésaventures ou au vol. Etant donné que leur valeur ne peut être définie qu'au cas par cas, il est d'autant plus important de choisir soigneusement la couverture d'assurance.

11 août 2020, texte: Hansjörg Ryser, photo: Depositphotos

voitures classiques
Alors que les voitures standard se déprécient d'une année sur l'autre, les véhicules de collection, eux, prennent de la valeur au fil du temps. C'est d'ailleurs ce qu

Tandis que certaines ne peuvent rouler qu'au pas sur les routes de col, d'autres sont des bolides qui se pilotent sur circuit. Mais toutes ont un point commun: elles font la fierté de leurs propriétaires. Les voitures anciennes sont des objets de passion. Il est donc d'autant plus important d'avoir une assurance sur mesure qui couvre les dommages éventuels.

La valeur de collection est le critère déterminant

Alors que les voitures standard se déprécient avec les années, les véhicules de collection, eux, prennent de la valeur au fil du temps. C'est d'ailleurs ce qui fait la grande différence au niveau de l'assurance. Pour l'assurance casco, les experts définissent la valeur de collection qui reste valable pour une durée déterminée, généralement sept ans. Les réparations effectuées soi-même peuvent être incluses dans l'expertise. Si le véhicule prend de la valeur pendant cette période, il est même tenu compte d'une augmentation de la valeur de jusqu'à 30 pour cent.

Voitures anciennes: mise en circulation remontant à 30 ans

Pour pouvoir être assurée comme voiture ancienne, l'automobile doit généralement obtenir le statut de véhicule vétéran délivré par l'Office de la circulation routière. La condition est que sa mise en circulation remonte à au moins 30 ans et qu'elle soit utilisée au maximum 3000 kilomètres par an. Quelques assurances acceptent de conclure une assurance voitures anciennes pour des automobiles plus récentes.

Au cas où: l'intérêt d'une assistance couvrant les frais de remorquage

Outre une assurance casco, les experts d'Helvetia conseillent également une assurance dommages au véhicule parqué ainsi qu'une assistance, laquelle prend en charge les frais de remorquage et d'hébergement en cas de panne. De même, une assurance protection juridique circulation peut se révéler utile. Beaucoup d'assurances voitures anciennes co-assurent les accessoires. En dehors des prestations usuelles, l'assurance casco partielle inclut les dommages causés par des tiers inconnus à la peinture, les bris de glace concernant tous les vitrages ainsi que les dommages survenant lorsque le véhicule est transporté sur une remorque.
Si une voiture ancienne n'est pas appelée à circuler sur la voie publique, son propriétaire peut se contenter de la couverture au seul lieu d'assurance. Si ce véhicule d'exception ne sort du garage que pendant la belle saison, son propriétaire a également la possibilité d'interrompre l'assurance pour quelque mois.

Assurance des véhicules d'exception

Helvetia propose une assurance spéciale pour votre voiture ancienne ainsi que pour d'autres véhicules d'exception.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet