Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact






Déplacement
Voyages
Responsabilité civile
Inventaire du ménage

Vélos électriques et assurance spéciale

Est-ce que les vélos électriques nécessitent une assurance spéciale? La réponse dépend du type de vélo. Helvetia explique quand une assurance complémentaire est nécessaire et à quoi vous devez absolument faire attention.

5 avril 2019, auteur: Hansjörg Ryser, photo: iStock

Le type du vélo électrique détermine s’il vous faut une assurance spéciale, voire une attestation spéciale.

Les vélos électriques roulant jusqu’à 25 km/h sont considérés comme des vélos normaux

Si l’assistance au pédalage s’étend seulement à une vitesse de 25 km/h, une assurance ou une attestation spéciale ne sont pas nécessaires. Ils sont assimilés aux vélos normaux. Si vous causez un accident avec un vélo de ce genre, les dommages à des tiers sont couverts par votre assurance responsabilité civile privée.

Assurance complémentaire contre le vol et l'endommagement

Dans votre contrat d'assurance inventaire du ménage, vous devez vérifier si votre vélo électrique est pris en compte dans la somme d'assurance. Si tel est le cas, il est assuré dans le monde entier contre l'incendie et les événements naturels. Voici quelques conseils pour que votre vélo électrique soit aussi couvert en cas de vol ou d'endommagement:

1. Assurance complémentaire «Vol à l'extérieur»

Incluez l'assurance complémentaire «Vol à l'extérieur» dans votre assurance inventaire du ménage. Les vélos sont ainsi assurés contre le vol.

2. Assurance complémentaire «all risks»

En optant pour l'assurance complémentaire «all risks», vous assurez également votre vélo contre l'endommagement ou la destruction. Cette assurance est à conseiller surtout pour les vélos électriques et les vélos coûteux.

Permis de conduire obligatoire pour les vélos électriques jusqu'à 45 km/h

Si vous achetez un vélo électrique puissant avec assistance au pédalage jusqu'à 45 km/h, vous devez, comme pour un cyclomoteur, avoir une plaque de contrôle jaune avec une vignette valable et une assurance responsabilité civile obligatoire, et aussi être titulaire d'un permis de conduire adéquat. Ces vélos ne sont pas non plus couverts par l’assurance inventaire du ménage, et vous devez donc conclure une assurance casco comme pour les autres véhicules à moteur. Pour que votre vélo électrique ou votre cyclomoteur soit couvert contre les dommages, par exemple après une chute ou un vol, il vous faut l'assurance complémentaire vélos électriques et cyclomoteurs.

Assurance assistance en cas de panne

Que votre vélo électrique soit lent ou rapide: l'assurance assistance vous couvre en plus en cas de panne – les frais divers comme le remorquage ou le rapatriement de votre vélo sont ainsi remboursés. Si votre vélo tombe en panne ou est immobilisé, les frais de location d'un vélo de remplacement sont également pris en charge.


Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet