Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact












Coronavirus: qui paie le voyage en Chine qui tombe à l’eau?

L’attente d’un voyage ou d’un long séjour en Extrême-Orient pour des études par exemple est actuellement troublée par la couverture médiatique du nouveau coronavirus. Découvrez ce que vous pouvez faire si votre vol est annulé et si les annulations sont couvertes par une assurance.

20 février 2020, texte: Sandra Biraghi, photo: Helvetia

Une femme à l’aéroport devant le panneau d’affichage des départs
L’OFSP déconseille de se rendre dans la province chinoise de Hubei. De nombreux vols vers la Chine ont été annulés.

Une annulation gratuite dépend de divers éléments:

Votre destination

En règle générale, les assurances se basent sur les recommandations de voyage de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). L’alerte d’épidémie actuelle concerne la province chinoise de Hubei. En raison du coronavirus, des recommandations de sécurité s’appliquent également à toutes les autres régions de Chine et le trafic touristique subit d’importantes restrictions. La sécurité de leurs clientes et clients étant très importante à leurs yeux, Helvetia et l’Européenne Assurance Voyages (ERV), spécialiste de l’assurance voyages et loisirs du groupe Helvetia, prennent en charge les coûts des réservations de vols et d’hôtels annulés dans toute la Chine (à l’exception des vols en transit). Les autorités n’ont pour l’instant émis aucun avertissement au sujet d’autres pays asiatiques. Toutefois, Helvetia et ERV surveillent la situation de très près.

Votre entreprise de voyage et ou de transport

Plusieurs compagnies aériennes ont suspendu leurs vols vers et depuis le continent chinois. Si, pour cette raison, vous ne pouvez pas effectuer votre voyage, adressez-vous au prestataire pour le remboursement, c’est-à-dire la compagnie aérienne ou votre agence de voyages. Si des bateaux de croisière modifient leur itinéraire pour se diriger vers des régions qui ne sont pas concernées par les avertissements et que cela n’exerce aucun impact sur le temps de voyage, il n'existe pas de droit au remboursement.

Votre période de voyage

A l’heure actuelle, les assureurs de voyages prennent en charge les frais de réservations annulées jusqu’à la fin mars, pour autant que lesdites réservations ne soient pas déjà remboursées par le voyagiste. En ce qui concerne des réservations ultérieures d’un voyage en Chine, par exemple pour des études, aucune donnée contraignante ne peut être émise. La patience est de mise: la situation est continuellement réévaluée par l’Organisation mondiale de la Santé OMS et l’OFSP. Les assurances se basent également sur ces informations.

Votre assurance assistance

Si vous avez conclu au moins le module frais d’annulation de l’assurance voyage d'Helvetia, vous disposez de la bonne couverture pour ce type de cas.

Si vous avez prévu un voyage d’affaires en Chine, l'assurance de votre entreprise en tant que client entreprises est déterminante.

 

Le coronavirus

Fin janvier, l’OMS a classé l’épidémie comme une urgence de santé publique de portée internationale. Le coronavirus, probablement issu de la ville chinoise de Wuhan (province de Hubei), se propage à une vitesse fulgurante. La contamination inter-humaine se déroule surtout par les postillons, de la même façon que pour la grippe saisonnière. Les symptômes sont identiques, mais dans la plupart des cas, une toux sèche survient.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet