Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Préférez-vous pédaler avec ou sans moteur?

Les véhicules électriques sont très en vogue, et c’est aussi vrai pour les vélos. Il est évidemment plus agréable de s’attaquer à la colline abrupte à l’aide d’un moteur pour rentrer à la maison après une dure journée de travail. Pourtant, les vélos classiques ont aussi quelques avantages que certains n’aimeraient pas rater.

2 avril 2020, texte: Mirjam Arnold, photo: Helvetia

Un homme debout sur une colline regarde le paysage. Au sol, son vélo tout-terrain est posé juste devant la caméra.
Les vélos électriques sont très en vogue, mais les vélos classiques ont aussi leurs avantages.

Avec ou sans moteur, quel vélo vous tente le plus? Découvrez-le en consultant notre comparaison ainsi que les principaux avantages et inconvénients.

  Vélo classique
Vélo électrique
En selle, prêts, partez! 
Le vélo classique (sauf crevaison) est en principe tout de suite prêt à démarrer.
La batterie est-elle également chargée? Bien sûr, vous pouvez aussi partir avec une batterie déchargée. Il faudra en revanche redoubler d’efforts en raison du poids plus élevé du vélo électrique. Une deuxième batterie peut être nécessaire pour des promenades plus longues, ce qui signifie plus de poids à porter.
Rapidité
Les sportifs donnent un bon coup de pédale et atteignent un rythme soutenu. Avec un vélo classique, on ne tarde pas à transpirer. Il faut donc plus de temps pour se rendre au travail, voire prévoir une  douche. 
Avec un vélo électrique, on avance plus rapidement avec moins d’efforts. Pour se déplacer en ville, le vélo électrique est certainement une bonne alternative à la voiture. Le rapport entre l’effort et le rendement est juste, car l’assistance au pédalage prend le relais de la partie vraiment fatigante du trajet à vélo. Ainsi, (pure théorie) vous pourriez entamer la journée de travail plein d’énergie et sans prendre de douche supplémentaire.
Poids
Un vélo classique est plus léger qu’un vélo électrique. Si vous aimez vous promener en empruntant des terrains accidentés, vous serez certainement content de ne pas devoir lever de poids supplémentaire par-dessus les pierres.
Le moteur du vélo électrique pèse à lui seul quelque six kilogrammes. Il est donc nettement plus lourd qu’un vélo normal. Cependant, ce poids devient perceptible uniquement si la batterie est déchargée.
Sécurité
Sur la route, les règles de circulation habituelles s’appliquent aux cyclistes. Soyez prudent et faites attention aux autres usagers de la route.
Les règles de circulation sont exactement les mêmes pour les vélos électriques. Attention, la vitesse souvent sous-estimée a déjà provoqué quelques moments de panique et des accidents.
Facteur sport
Faire du vélo est un très bon exercice physique. Sortie au grand air, entraînement intensif des cuisses et réserve de soleil (lorsque la météo est au beau fixe). Une promenade à vélo avec un vélo classique est un bon exercice physique pour tout le corps.
Ceux qui enfourchent un vélo électrique font aussi du sport. Si vous choisissez le vélo électrique en guise d’alternative aux transports publics ou à la voiture, vous bougez nettement plus qu’il ne l’aurait été autrement. De plus, de nombreux vélos électriques permettent de régler l’assistance au pédalage, et donc, l’effet d’entraînement.
Facteur coûts
La gamme est étendue et varie en fonction de l’équipement et des options. A cela s’ajoutent les frais de matériel et d’entretien liés aux réparations.
Le coût d’un vélo électrique est en principe plus élevé, mais il y a aussi des écarts de prix importants. 

Conclusion

Les mordus de sport et les vrais adeptes du fitness tablent sans hésiter sur le vélo classique. Néanmoins, les sportifs professionnels utilisent aussi le vélo électrique pour leur entraînement de fond. Ceux qui se déplacent rarement à vélo, voire jamais, se laissent tenter par une balade à vélo électrique. Même ceux qui devraient éviter trop d’efforts peuvent intégrer le vélo électrique à leur quotidien. En effet, avec ou sans moteur: faire de l’excercice en plein air est forcément bénéfique.

Contrôle des assurances

Que ce soit à vélo classique ou avec un moteur électrique, votre vélo et vous-même devriez être correctement assurés.

Vélos classiques et vélos électriques jusqu’à 25 km/h

La valeur de ces vélos est comptée dans la somme de l’inventaire du ménage. L’assurance inventaire du ménage couvre les frais des dommages suite à un incendie et à des événements naturels ainsi que le vol à domicile. Pour une protection contre le vol hors du domicile, vous pouvez conclure l’assurance complémentaire «vol hors du domicile». En cas de détérioration, les coûts seraient couverts grâce à une assurance supplémentaire «all risks». Si vous avez un accident avec un vélo classique, les dommages corporels et matériels causés à des tiers sont couverts par votre assurance responsabilité civile privée.

Vélos électriques jusqu’à 45 km/h

Les vélos électriques avec assistance au pédalage pouvant atteindre une vitesse maximale de 45 km/h nécessitent une assurance complémentaire pour les véhicules à moteur/véhicules à moteur électriques. De plus, il faut acheter une plaque de contrôle jaune et l’assurance responsabilité civile obligatoire qui va avec. Ce n’est pas tout: pour ce type de vélo, vous avez besoin d’un permis de circuler approprié et devez respecter le port du casque obligatoire.

Assurance assistance pour tous les vélos électriques

Pour les vélos électriques, vous pouvez conclure une assurance assistance pour les vélos à moteur électriques, quelle que soit la force de l’assistance au pédalage de votre vélo. L’assurance assistance vous protège en cas de panne et couvre les frais de remorquage, de transport, ou encore les frais de location d’un vélo de remplacement.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet