Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
Engagement
Entreprises

La sécurité des données, défi majeur pour les PME

Les PME voient dans la numérisation un moyen d’accroître leur productivité, mais toutes reconnaissent que la sécurité des données est le défi majeur, selon une étude publiée fin août par l'université de sciences appliquées de Saint-Gall. Michael Sonderegger, spécialiste des PME, nous explique comment Helvetia les soutient.

18 septembre 2017, texte: Linda Zampieri, photo: iStock

Des mains de femme manipulent une tablette; en arrière-plan, la salle des machines d’une entreprise.
Piloter en ligne la production: la numérisation gagne les PME suisses. L’étude 2017 sur les PME explique les opportunités et les défis que comporte cette tendance.

Aujourd’hui, le thème de la numérisation («digitalization» en anglais) est incontournable. Il ne préoccupe pas seulement les grandes entreprises mais aussi les PME. L’observateur des PME 2017 de l'université de sciences appliquées de Saint-Gall a interrogé plus de 600 entreprises de tous les secteurs et régions afin de savoir ce que le numérique représente pour les PME, et les défis et opportunités qu’il entraîne.

La plupart ont engagé des projets de numérisation

L’étude montre que la notion de numérisation n’a pas la même signification pour toutes, et qu’elle recouvre des sujets très variés. Malgré cela, près de trois entreprises sur quatre (72%) déclarent travailler à un projet numérique. La plupart de ces projets ont lieu dans le secteur des TIC (technologies de l’information et de la communication); c’est dans l’hôtellerie-restauration qu’ils sont les plus rares. Il n’est pas étonnant que ce soit dans les TIC que la numérisation soit vue comme une chance plutôt qu’un défi.

L’occasion d’améliorer la productivité

Les visées varient selon les secteurs d’activité: pour les prestataires de services, la numérisation est surtout un moyen d’augmenter l’efficacité; dans l’industrie et le bâtiment, elle doit améliorer la productivité. Dans le commerce et l’hôtellerie-restauration, les PME espèrent ouvrir de nouveaux canaux de distribution et conquérir de nouveaux clients.
Mais la numérisation s’accompagne aussi de nombreux défis. Pour les entreprises industrielles, ceux-ci résident surtout dans le manque de compétences chez les collaborateurs et les investissements que cela implique. Dans le secteur tertiaire, la préoccupation centrale est la sécurité des données; dans le commerce, l’intensification de la concurrence due à la transparence nouvelle des prix et du marché.

Optimiser les assurances existantes

Pour Michael Sonderegger, responsable Front Office Clientèle entreprises, l’étude confirme son impression: beaucoup de PME voient dans la numérisation l’occasion d’augmenter la productivité, et dans la sécurité des données le plus gros défi. «Nous voulons protéger nos clients le mieux possible, y compris dans l’ère du numérique», explique Michael Sonderegger; «c’est pour cela que nous adaptons constamment nos polices d’assurance aux évolutions technologiques». Ainsi, les huit produits de notre ligne Helvetia Assurance commerce PME ont été mis à jour pour tenir compte de la numérisation toujours croissante. L’assurance technique couvre par exemple les cyberattaques, y compris les frais supplémentaires et la restauration, et l’assistance couvre notamment la fraude à la carte de crédit ou au téléphone mobile.

Protégez vos données grâce à notre cyber-assurance

D’après Michael Sonderegger, beaucoup de ses clients entreprises sont préoccupés par la sécurité des données. Ce thème sera donc pris encore davantage en compte dans la conception des produits. Un bon début: la cyber-assurance, qui a été lancée par Helvetia en janvier 2018 et couvre toutes sortes de risques liés aux données numériques et aux logiciels. Cela comprend notamment l’endommagement ou la manipulation frauduleuse des données du fait d’un sabotage interne ou de l’installation intentionnelle d’un logiciel malveillant. «Notre cyber-assurance est parfaite pour toutes les entreprises qui ont à traiter des données sensibles et dont l’exploitation serait affectée par une cyberattaque», explique Christoph Guntersweiler, responsable Assurances techniques. «Mais nous recommandons à toutes les entreprises de se prémunir contre la cybercriminalité, afin de pouvoir réagir rapidement – et surtout, efficacement.»

Cyber-assurance

Protégez vos données, logiciels et systèmes informatiques des cyberattaques et assurez-vous contre les éventuels sinistres avec une cyber-assurance.

Informations sur le produit
Aussenaufnahme Nord

L’«observateur des PME» de l'université de sciences appliquées de Saint-Gall

Publié depuis 2014 par l'université de sciences appliquées de Saint-Gall, l’«observateur des PME» (en allemand «KMU-Spiegel») couvre les thèmes actuels qui préoccupent les petites et moyennes entreprises. Cette étude est soutenue notamment par Helvetia Suisse, Raiffeisen Suisse et BDO. Cette année, elle s’est concentrée sur le thème de la numérisation. Entre janvier et avril 2017, plus de 600 entreprises de divers secteurs ont été interrogées; les résultats ont ensuite été interprétés dans le cadre d’entrevues avec des représentants des fédérations professionnelles et sectorielles.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires