Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Engagement
Prévoyance & santé
Jeunesse

PV2020: une décision pour l’avenir

Le 24 septembre prochain, la Suisse se prononcera sur l’avenir de son système de retraite. L’enjeu est de taille, surtout pour les jeunes.

13 septembre 2017, texte: Samuel Wernli, vidéo: Focus Format, graphiques: Die Gestalter AG

Samuel Wernli devant le Palais fédéral de Berne.
Samuel Wernli, responsable Public Affairs d’Helvetia, nous donne son avis sur divers thèmes politiques d’actualité pour Helvetia Stories.

Le 24 septembre prochain, les électeurs suisses se prononceront sur la réforme de la Prévoyance vieillesse 2020 (PV2020). Cette réforme de la prévoyance vieillesse ainsi que l’augmentation de la TVA qu’elle entraînera devraient mettre fin à 20 ans de blocage des réformes. C’est que le système suisse des retraites, longtemps considéré comme un modèle à suivre, est désormais menacé. La réforme vise, au moins à court ou moyen terme, à remettre de l’ordre dans le système.

La retraite? Je ne vais pas la toucher avant longtemps! C’est ce que se disent notamment les jeunes. Cependant, ils partent du principe qu’ils auront de quoi vivre à l’heure de la retraite grâce à la rente de l’AVS et de la caisse de retraite ainsi qu’à leur solution de prévoyance individuelle du 3e pilier. Mais c’est loin d’être une évidence: c’est pourquoi ce sont justement les jeunes qui devront s’exprimer à ce sujet à l’occasion du scrutin. La jeune génération a, à présent, la possibilité de décider comment remettre d’aplomb notre système de prévoyance suisse.

À l’occasion d’une table ronde, nous avons demandé à des jeunes quel était leur avis au sujet de la réforme actuelle. Voici leurs réponses.

Les jeunes électeurs doivent pouvoir se renseigner sur les causes et des conséquences du scrutin. C’est pourquoi une équipe d’étudiants de l’Institut d'études des assurances de l’Université de Saint-Gall a mis au point une application Web expliquant de manière simple, claire et neutre le contenu et les propositions de solutions de la PV2020.

Helvetia a élaboré des graphiques simples pour présenter la situation initiale et les éléments clés de la PV2020. Pour être transparents, il faut dire qu’Helvetia soutient dans l’ensemble la réforme de la Prévoyance vieillesse 2020. Donald Desax, responsable Prévoyance professionnelle et membre de la direction du Groupe, explique pourquoi dans une interview. Résumé pour les lecteurs pressés: mieux vaut la réforme sous cette forme que pas de réforme du tout. Ainsi, nous aurons le temps de continuer à réformer le système jusqu’à assurer la pérennité de la prévoyance vieillesse suisse, même pour les habitants les plus jeunes de notre pays.

C’est pourquoi il est important que les électeurs prennent leurs responsabilités et pèsent sur cette décision à l’occasion du scrutin. C’est particulièrement vrai pour les jeunes: c’est surtout de leur avenir qu’il s’agit.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles