Cookie Disclaimer

Helvetia utilise les cookies pour vous offrir un service optimal et pouvoir vous présenter des informations et des offres. L’utilisation de notre site Web suppose que vous y soyez favorable. Informations complémentaires sur la protection des données et sur les cookies.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Engagement
Vidéos

Piccard: «La confiance prime sur le courage»

Le 26 juin 2016, Bertrand Piccard a achevé son tour du monde en avion solaire à Abu Dhabi. Un an plus tard jour pour jour, le scientifique, visionnaire et psychiatre était l’invité de l’évènement «TheTalk@TheStudio» de Ringier et Helvetia, où il a parlé des thèmes de l’innovation, des peurs et de l’échec.

29 june 2017, texte: Katarina Karadzic, photos: Thomas Lüthi

C’est avec une large palette d’innovations et d’initiatives qu’Helvetia a entamé sa réorientation d’une activité d’assurance à la fois prospère et riche en traditions pour mieux l’adapter aux nouveaux besoins de la clientèle et exploiter les opportunités de la numérisation. Ce type de transformation soulève des questions et peut faire peur. Jusqu’où doit-on être prêt à prendre des risques? Quelles sont les conséquences de l’échec? Quels sont les chances et avantages qui s’offrent à nous? Bertrand Piccard a livré sa réponse à toutes ces questions à l’occasion d’un entretien avec Christine Maier dans le cadre de la troisième édition de «TheTalk@TheStudio» organisée par Helvetia et Ringier.

Le dynastique Piccard: une lignée hors normes

Toutes les familles ne peuvent pas forcément s’enorgueillir d’avoir produit des pionniers et aventuriers sur plusieurs générations. Et pourtant, c’est le cas des Piccards. Auguste Piccard a rejoint la stratosphère en ballon. Son fils, Jacques Piccard, a atteint le record mondial de plongée. Son fils, Bertrand Piccard, a fait le tour du monde en ballon et en avion solaire, alors qu’adolescent, il avait le vertige. «À 16 ans, j’ai voulu faire du deltaplane. C’était la seule manière de dépasser ma peur», se souvient la pointure mondiale.

Tout donner et penser positif

De nature, Bertrand Piccard n’avait pas peur de la nouveauté, mais plutôt peur de l’échec. Cette peur l’a accompagné en permanence à bord des trois «Breitling Orbiter» et du «Solar Impulse». «Néanmoins, la peur de manquer une occasion était encore plus forte. Je veux pouvoir regarder en arrière en me disant que j’ai tout donné», explique-t-il. Et de poursuivre: «Lorsque j’étais dans l’avion solaire, je pensais constamment que mon projet allait échouer. Pourtant, je savais qu’il n’y a pas que des échecs: il y a aussi des succès. Et cela m’a donné de la force.» Un principe qui devrait également encourager les entreprises telles qu’Helvetia à se préparer à affronter l’avenir!

blog_talkatthestudio-jordan-6024

TheTalk@TheStudio

Après Thomas Jordan et le Prince Michael de Liechtenstein, Bertrand Piccard était l’invité de «TheTalk@TheStudio». À l’invitation de Marc Walder, CEO de Ringier et de Philipp Gmür, CEO d’Helvetia, près de 70 spectateurs assistent en direct, à la Maison de la presse Ringier, à un entretien avec un invité de marque venu de la sphère politique ou économique, animé par Christine Maier.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles