Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Bonnes nouvelles malgré l'annulation

L'édition 2020 du marathon de ski de fond de l'Engadine a été l'une des premières grandes manifestations sportives de Suisse à être annulée en raison du coronavirus, et ce quelques jours seulement avant le début des courses. Tout juste un mois plus tard, le point a été fait sur les événements et leurs conséquences. Une chose est sûre: les finances sont sécurisées et le marathon reprendra en 2021.

21 avril 2020, texte: Mirjam Arnold, photos: Menduri Kasper/Helvetia

C'est le 8 mars dernier que l'épreuve phare du marathon de l'Engadine aurait dû se dérouler: la course de 42 km disputée de Maloja à S-chanf. Or, dix jours avant le deuxième plus grand événement de ski de fond au monde est tombée l'annonce que cette mythique course et toutes les autres épreuves ne pourraient se dérouler. Le motif de l'annulation était le début de la propagation du coronavirus en Suisse.

Des préparatifs très prometteurs

En début d'année, l'édition 2020 s'annonçait très prometteuse: les 14'200 places de départ de la course disputée sur 42 km étaient déjà réservées 58 jours avant l'épreuve, soit plus tôt que jamais. «Les préparatifs de la course se déroulaient très bien. Le moral était au beau fixe et la joie ressentie par anticipation augmentait de jour en jour», déclare Menduri Kasper, CEO du marathon de l'Engadine. Une semaine avant le départ de la première course, l'épreuve dames, le coronavirus avait commencé lentement mais sûrement à devenir un sujet de préoccupation, étant donné que la propagation du virus en Italie commençait à faire aussi les gros titres des médias suisses. Et soudain tout est allé très vite: le dimanche 23 février, contact a été pris avec le canton. Le lundi, une première réunion de crise a eu lieu en interne pour discuter des possibilités de protection des participants et des bénévoles. Les choses se sont ensuite précipitées et, pour finir, l'annulation du marathon a été annoncée le jeudi 27 février.

Des heures chargées d'émotion

En trois heures seulement, l'équipe entourant Menduri Kasper a mis sur pied un politique de communication, car il fallait anticiper les réponses au grand nombre de questions qui ne manqueraient pas d'être posées. Le marathon de ski de fond de l'Engadine était le premier événement de cette ampleur qui devait être annulé en raison de la propagation du coronavirus. Les réactions face à la décision de l'organisateur ont été globalement très positives, et les participants se sont montrés compréhensifs. Malgré tout, l'annulation a été pour le CEO un moment à la fois triste et chargé d'émotion: «Nous travaillons une année entière pour une semaine, et même pour un jour. Tout était prêt - et au dernier moment, tout a dû être annulé.» On peut dans ces conditions aisément imaginer à quel point Menduri Kasper était content lorsque cette «semaine marathonienne» était passée. Mais les jeux sont faits et il est temps à présent de regarder vers l'avant.

Réserves et remboursements

Le marathon de ski de fond a essuyé une perte considérable en raison de son annulation. Mais maintenant que les conséquences sont visibles, trois bonnes nouvelles peuvent tout de même être annoncées. La première est que la perte sera épongée par les réserves constituées lors des années précédentes. La deuxième devrait surtout réjouir les quelque 17'000 fondeurs concernés par l'annulation. Ils se voient en effet accorder un remboursement d'un montant supérieur à celui prévu par le règlement. «Pour nous, il est important que le remboursement des frais d'inscription puisse être le plus élevé possible. Il faut cependant bien préciser que ceci n'est réalisable que grâce aux contributions spéciales des sponsors», souligne Menduri Kasper. En tant que «Presenting Sponsor», Helvetia a contribué au fait que les sportifs reçoivent chacun CHF 35 au lieu de CHF 16, que CHF 25 soient remboursés aux participants inscrits au semi-marathon et CHF 20 aux participants à la course dames et à la course nocturne.

Garder la forme pour 2021

Enfin, la troisième bonne nouvelle pour tous les amis du marathon de ski de fond de l'Engadine est que les courses de l'Engadine se tiendront de nouveau en 2021. Pensez à réserver votre participation pour le 14 mars 2021. Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes. Vous trouverez toutes les infos ici.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet