Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

«Enjoy the Silence» au Foyer d'art Helvetia

Calme et silence sont au centre de l'exposition actuelle au Foyer d'art Helvetia. Les diverses œuvres d'artistes suisses abordent le thème de différentes manières: déserts, phénomènes aquatiques ou formes abstraites, tous vous invitent à faire une pause et à vous ouvrir à l'art et à vous-même.

29. janviér 2021, texte: Mirjam Arnold, photos: Viktor Kolibàl, vidéo: Helvetia

«Enjoy the Silence» est une invitation à laisser derrière soi le rythme effréné et le bruit de la vie quotidienne pour un instant intemporel. La globalisation et la digitalisation ponctuent notre quotidien, une accélération technique et sociale nous accompagne. Le temps est devenu un véritable luxe. L’exposition au Foyer d’art Helvetia donne l’occasion de découvrir, en dehors de toute agitation, distraction et dispersion, des œuvres d’art qui dégagent une sereine tranquillité ou traitent du silence. Et ce, de manière très variée.

Une couleur inattendue

Dans son travail photographique en deux parties «Makhtesh Ramon I et II», Claudio Moser montre la réserve naturelle autour d'un des plus grands cratères d'érosion du monde dans le désert israélien du Néguev. Du fait du léger décalage en hauteur des deux photographies, l'horizon suit un tracé continu. Cela souligne la cohérence des images et apporte une quiétude supplémentaire à l'œuvre. Le jaune vif criard attire l’œil par son intensité. En même temps, l'artiste réussit à exprimer le silence. Loin du bruit de la civilisation, les déserts sont parmi les endroits les plus tranquilles au monde.

enjoy-the-silence-2
Vue de l’exposition avec des œuvres de Cécile Wick, Claudio Moser et Uwe Wittwer (de droite à gauche)

Des lignes claires – des titres significatifs

On voit clairement moins de couleurs dans l'œuvre «Meditation» de Matias Spescha. L'accent est mis sur les quadrilatères dans les tons de gris et de noir. Si l'on se concentre sur l'image, la composition abstraite à trois rectangles devient un paysage avec une ligne d'horizon dans laquelle se trouve un objet, ou un intérieur avec une ouverture éclairée. La surface de l'image se transforme en un vaste espace calme qui peut être pénétré par la pensée et invite à s'attarder – un bon point de départ pour utiliser le temps de la manière suggérée dans le titre de l'image.

enjoy-the-silence-3
Vue de l'exposition avec l’œuvre «Meditation» (1966) de Matias Spescha

Le tableau «Parallel Attractor II» de Michael Biberstein est divisé en deux parties par une ligne claire et frappante. Le titre est emprunté à l'astrophysique. Sur la gauche, on peut voir une mer de nuages, d'où émerge une lumière diffuse dans la partie supérieure. D'après le titre de l'œuvre, celles-ci peuvent être interprétées comme les dimensions immatérielles, spatiales et temporelles de l'espace. On voit de sombres nuages sans contours fixes en mouvement turbulent et, derrière eux, transparaît une zone de calme transfiguré. Dans ce contexte, la moitié droite de l'image rappelle un trou noir. Le panneau est constitué d'un tissu de laine noir foncé tendu sur un châssis. Il semble que toute lumière ait été avalée.

enjoy-the-silence-6
Vue de l'exposition avec deux œuvres de Michael Biberstein (à gauche: «Parallel Attractor II» )

Des souvenirs flous

Dans les peintures de petit format d'Uwe Wittwer, en revanche, il n'y a pas de lignes aussi claires. Le flou et les tons de couleur plus sombres dominent. L'artiste ne s'intéresse pas à la tristesse et à la mélancolie, mais aux souvenirs. Se souvenir, c'est aussi s'arrêter un instant. Les paysages que nous voyons, les bois, les eaux et le ciel, proviennent de photographies auxquelles Uwe Wittwer associe des souvenirs personnels.

L'eau comme élément de silence?

Certaines des œuvres présentées dans l'exposition portent sur l'élément naturel qu'est l'eau. Un travail de la série de photos «Where Waters Meet» de Julian Charrière montre une plongeuse en apnée dans les grottes aquatiques au large du Mexique, nous livrant une vue peu ordinaire de la plongeuse dans son environnement habituel. L'eau qui l'entoure l'isole du monde extérieur et l'enveloppe de calme et de silence. Des images telles que «Distinction 1» de Giacomo Santiago Rogado ou «Enjoy the Silence» ainsi que les œuvres «Meer 2» et «Fluss VI» de Cécile Wick présentent également différentes perspectives sur l'eau.

enjoy-the-silence-4
Vue de l'exposition avec l'oeuvre «Distinction 1»(2017) de Giacomo Santiago Rogado

La diversité suisse

Comme le montre déjà la présentation de certaines des images, l'exposition offre une vue multiforme des œuvres sur le thème du silence et de la quiétude. Deux œuvres de Mili Jäggi et un autre tableau de Michael Biberstein font également partie de «Enjoy the Silence». Mireille Gros aborde le sujet avec deux dessins très différents, rappelant respectivement des lianes de la forêt vierge et une prairie de jardin. Ugo Rondinone, quant à lui, emmène les visiteurs dans l'univers et les ramène à la réalité quotidienne avec une bougie en bronze. Cette sculpture éveille la mélancolie, car la flamme, symbole de la vie, est déjà éteinte.

Principales informations sur l’exposition «Enjoy the Silence»

Du 3 décembre 2020 au 6 mai 2021
Tous les jeudis de 16h à 20h (Le Foyer d'art Helvetia pourra rouvrir à partir du 1er mars 2021 grâce à l'assouplissement des mesures COVID du Conseil fédéral.)
Foyer d’art Helvetia, Steinengraben 25, 4051 Bâle
Entrée gratuite

Un vaste engagement pour l’art

En organisant périodiquement des expositions temporaires au Foyer d’art, Helvetia donne un aperçu de sa propre collection d’art suisse contemporain, l’une des plus importantes du pays avec plus de 1800 œuvres signées par quelque 400 artistes. Trois ou quatre expositions donnant aux artistes l’occasion de présenter leurs œuvres au grand public sont organisées chaque année. Assureur d’œuvres d’art, Helvetia témoigne aussi de son engagement à travers son Prix d’art Helvetia qui soutient les jeunes artistes à l’aube de leur carrière professionnelle.

Veuillez vérifier votre connexion Internet