Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact






Logement
Inventaire du ménage
Responsabilité civile

Nos conseils pour plus de sécurité sur Internet

E-banking, shopping, chat – tout se fait de plus en plus en ligne pour gagner du temps. Très pratique certes, mais aussi dangereux, car les pirates s'en prennent aussi aux particuliers. Le hacker pro Ivan Bütler nous révèle ses bottes secrètes.

12 août 2019, texte: Natascha Fabian, photo: Helvetia

Une femme avec une tasse à la main navigue sur Internet avec son ordinateur portable.
Bien souvent, lorsque des hackers attaquent votre PC, vos données ne sont pas les seules en danger. Suivez nos cinq conseils pour vous protéger.

Voici longtemps que la cybersécurité n’est plus seulement l’affaire des entreprises – les particuliers sont eux aussi de plus en la cible des hackers, qui peuvent d’une part s’en prendre à leur patrimoine individuel, par exemple lorsqu’ils font des achats en ligne en leur nom.  Ces attaques peuvent également contrevenir aux droits de tiers, qui peuvent par exemple subir le vol de leurs données sur leur PC. Ivan Bütler – hacker pro et partenaire d'Helvetia – a déclaré lors d'un entretien: «Il n'y a pratiquement aucune entreprise dont les données soient sécurisées à 100%». Outre les cinq conseils de base classiques, il nous a révélé quatre de ses bottes secrètes.

Les cinq conseils de base 

  1. Prévenez les risques en installant immédiatement les nouvelles mises à jour de vos systèmes, programmes et applications, et en évitant d’envoyer des données sensibles sans protection sur Internet (e-mails non cryptés, Facebook, Instagram, etc.).
  2. Utilisez des mots de passe longs et différents: dans l’idéal, prenez un mot de passe d'au moins douze caractères, avec des chiffres et des caractères spéciaux. Lorsque vous en avez la possibilité (p. ex. e-banking), définissez toujours un accès en deux étapes.
  3. N’ouvrez jamais les pièces jointes d’e-mails envoyés par des destinataires inconnus et n’envoyez aucune donnée confidentielle aux personnes inconnues.
  4. Faites une sauvegarde hebdomadaire et conservez vos données importantes sur un médium externe (p. ex. clé USB).
  5. Munissez-vous d’un programme antivirus à jour et d’un pare-feu afin de vous protéger contre les logiciels malveillants et les intrusions.

Les bottes secrètes du hacker pro

  1. L'idéal est d'avoir dans ses relations quelqu'un qui maîtrise aussi bien l'informatique que la téléphonie mobile et puisse intervenir immédiatement en cas d'urgence.
  2. Ne jamais stocker des mots de passe dans l'application notes du téléphone portable: ils ne seraient sinon pratiquement pas protégés, ni sur un cloud, ni dans le téléphone.
  3. Utiliser le mode incognito ou save browsing lors des opérations de e-banking ou de paiement dans les boutiques en ligne.
  4. Prendre très au sérieux les conseils de base en matière de cybersécurité. Le plus important: la sauvegarde externe!

Même en faisant preuve de prudence, on n’est jamais protégé à 100%. C’est la raison pour laquelle Helvetia a lancé une cyber-assurance destinée aux particuliers. Comme les cyberrisques vous affectent et peuvent également toucher des tiers, la cyberprotection constitue une composante complémentaire de plusieurs assurances. 

La cyberprotection en complément de votre assurance inventaire du ménage

Les coûts suivants occasionnés sur Internet sont pris en charge:

La cyberprotection en complément de votre assurance responsabilité civile

Les coûts suivants occasionnés sur Internet sont pris en charge:

Dommages économiques résultant d’un achat en ligne déclenché par l’attaque d’un hacker
Violation des droits d’auteur, droits des noms et droits des marques par des tiers
Récupération de données et logiciels numériques à la suite d’actes criminels
Propagation involontaire de virus qui infectent les PC de tiers et effacent leurs données
Suppression/Modification des contenus portant atteinte à la personnalité (cyber-mobbing)
Gestion négligente des données des tiers
Usurpation d’identité
 
Violation des droits d’auteur, droits des noms et droits des marques par des tiers  
Dommages économiques résultant d’une opération e-banking abusive ou de l’utilisation abusive d’une carte de crédit
 
Image1

Ivan Bütler à la Journée du digital

Ivan Bütler effectuera des attaques en direct lors de la Journée du digital du 3 septembre à la gare centrale de Zurich. Dans plusieurs cas, il montre comme il est facile d’accéder à des données tierces et donne des conseils utiles. Si vous ne pouvez pas participer, vous pouvez voir en livestream et poser des questions.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet