Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact






Logement
Responsabilité civile
Inventaire du ménage

Des moisissures dans l'appartement – que faire?

Fuite d'eau dans l'appartement, trop forte humidité de l'air, vice de construction – la formation des moisissures a des causes multiples. Quelques questions se posent si un dommage est déjà survenu.

7 mai 2019, texte: Manuela Locher, photo: Helvetia

Deux personnes s'assoient dans un appartement et s'occupent des documents.
Avoir des moisissures dans son appartement est non seulement fâcheux et dangereux, c'est aussi souvent une source de litige entre le locataire et le bailleur.

Qui paie en cas de moisissures dans l'appartement?

Dans un appartement loué, les moisissures ne sont pas que préjudiciables à la santé des habitants – les dépenses à engager pour les éliminer peuvent poser problème. Faire appel à un expert pour en déterminer la cause peut déjà coûter des milliers de francs. La prise en charge de ces frais obéit au principe du pollueur-payeur – celui qui a causé le dommage est donc tenu de payer.

En pratique, il n'est pas toujours facile d'établir sans conteste possible qui est responsable. La question ne peut être généralement tranchée que par des expertises coûteuses – ce qui explique dans de nombreux cas les conflits entre locataire et bailleur, conflits qui se terminent souvent devant les tribunaux. Lorsque la situation juridique est clarifiée, diverses options se présentent:

Moisissures imputables à un vice de construction – responsabilité du bailleur

Si la formation de moisissures est imputable à un vice de construction, c'est au bailleur de prendre à sa charge les frais résultant du dommage. En tant que locataire, vous avez le droit de demander une réduction de loyer pour la période durant laquelle vous n'avez pas pu jouir de votre appartement aux conditions prévues par le bail. Le montant de la réduction est fonction de l'étendue du préjudice subi.

Moisissures imputables à une mauvaise aération – responsabilité du locataire

S'il peut être démontré de façon irréfutable que vous, en tant que locataire, avez causé l'apparition de moisissures parce que vous n'aérez pas suffisamment l'appartement, vous êtes responsable de la réparation du dommage. Comme l'élimination de moisissures coûte souvent très cher, il vaut mieux avoir la bonne assurance. 

La bonne assurance en cas de moisissures 

Responsabilité civile:

Si votre bailleur est responsable de l'apparition de moisissures, c'est à lui de prendre en charge le dommage qui en découle. Mis à part les contrariétés, vous n'avez aucun souci à vous faire au niveau des frais. Par contre, s'il peut être démontré que vous êtes incontestablement responsable, les dommages subis par le bien loué peuvent être éventuellement pris en charge par l'assurance responsabilité civile. Les dommages subis par les objets qui vous appartiennent ne sont toutefois pas assurés.

Inventaire du ménage:

Les dommages causés par le moisissures ne sont généralement pas couverts par l'assurance inventaire du ménage. Si la formation de moisissures résulte d'un dégât d'eau – déjà couvert par l'assurance inventaire du ménage –, le mobilier dégradé par les moisissures est lui aussi assuré. Les dommages causés par les moisissures aux objets du ménage et relevant de la responsabilité de votre bailleur doivent être indemnisés par celui-ci.

Comment pour prévenir l'apparition de moisissures?

Pour ne laisser aux moisissures aucune chance de proliférer dans l'appartement, il suffit de respecter certaines règles simples:

1.     Aérer suffisamment

Aérer correctement est le b.a.-ba pour éviter l'apparition des moisissures. Les experts conseillent une aération quotidienne:

  • ouvrir en grand les fenêtres trois à cinq minutes par jour
  • plus il fait froid dehors et plus l'aération doit être brève
  • créer un léger courant d'air est conseillé de temps à autre
  • aérer même en cas de brouillard ou de pluie
  • ne pas oublier les caves et autres pièces du sous-sol

2.     Chauffer suffisamment

La température régnant dans l'appartement joue aussi un rôle important dans l'apparition de moisissures: les pièces froides y sont plus sujettes que les pièces chauffées. Ne coupez jamais le chauffage et veillez à ce que la température de toutes les pièces ne soit pas inférieure à 16 degrés Celsius.

3.     Contrôler l'humidité de l'air

La vapeur d'eau est fréquente - et normale - dans la salle de bains et la cuisine. Si elle est importante, ouvrez les fenêtres afin que celle-ci ne se dépose pas sur les murs.

Informer le bailleur de la présence de moisisures?

Mieux vaut prévenir que guérir. Mais que pouvez-vous faire dès que vous détectez des traces de moisissures dans l'appartement?

En cas d'apparition de moisissures, votre intérêt est d'alerter immédiatement le bailleur. Car une détection précoce vous épargne non seulement des soucis de santé – mais permet aussi d'empêcher une propagation rapide des moisissures à d'autres objets. Prendre des photos qui documentent l'étendue des moisissures peut être d'une grande aide.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles