Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact






Logement
Inventaire du ménage
Responsabilité civile

Le sapin brûle, qui paie

Pendant les fêtes, les incendies sont malheureusement fréquents. Afin de lutter contre le blues hivernal, bougies et branches de sapin viennent contrebalancer les frimas. Mais comment éviter les incendies pendant les fêtes et qui paie les dégâts le cas échéant?

20 décembre 2018, texte: Mirjam Arnold, photo: Helvetia

Sur la photo, on voit une mère enlaçant tendrement sa fille devant le sapin.
Les bougies contribuent largement à l'ambiance de Noël. Mais attention, les flammes peuvent aussi devenir incontrôlables.

A la fin de l'année, quand il fait souvent froid et sombre à l'extérieur, les bougies illuminant la couronne de l'Avent et le sapin de Noël créent une chaleur réconfortante dans les foyers. Assis confortablement autour d'une fondue, on passe en revue l'année écoulée et on trinque à l'année à venir. Toutefois, les flammes peuvent vite devenir incontrôlables et entraîner de graves incendies. En décembre, la fréquence des incendies augmente de 30 % et plus de 1000 sinistres surviennent pendant les fêtes de fin d'année. 


Les six conseils ci-après aident à prévenir les incendies et à profiter des fêtes en toute sécurité:

  • Ne pas mettre les bougies trop près au-dessous des branches ou des décorations: à 10 cm au-dessus de la flamme, la température atteint encore 400° Celsius.
  • Veiller à assurer une bonne humidité au sapin de Noël et à la couronne de l'Avent: les branches sèches s'embrasent facilement car les aiguilles dégagent des émanations facilement inflammables.
  • Utiliser du gel combustible plutôt que de l'alcool à brûler pour le réchaud à fondue.
  • Eviter de mettre de l'eau sur la poêle qui a pris feu mais la recouvrir d'une couverture anti-feu ou d'un chiffon mouillé.
  • Poser toujours les bougies sur un support incombustible (risque d'incendie sur les tables en bois).
  • En cas d'incendie, alerter les pompiers et mettre les personnes et animaux à l'abri hors de la maison. Une pièce peut s'embraser en seulement deux minutes. 


Assurance bâtiment obligatoire

Si le feu se déclare malgré toutes les précautions prises, les dégâts au bâtiment ainsi que les opérations d’extinction et les frais induits sont couverts par l’assurance bâtiment, obligatoire dans la plupart des cantons. En cas de logements loués, l’assurance peut se retourner contre les locataires qui ont provoqué les dégâts. Leur assurance responsabilité civile privée prendra en charge une partie des dommages, à condition qu’aucune négligence grave ne soit constatée ou que celle-ci fasse l’objet d’une assurance complémentaire. 


Assurance inventaire du ménage

Les biens sont couverts par l'assurance ménage. Prêtez toutefois attention à la somme assurée, car si elle n’est pas suffisamment élevée, l’assureur peut réduire ses prestations.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet