Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Commerce numérique: commandes passées avec des identités falsifiées

La communication numérique ne cesse de gagner du terrain. Elle offre d'un côté de multiples avantages, par exemple une prise de contact rapide. Mais de l'autre, le risque d'escroquerie avec des identités falsifiées (Fake Identity Fraud) augmente en proportion puisque le contact personnel n'existe plus. Il devient donc toujours plus facile d'accéder à des informations à l'aide de faux renseignements, voire même de déclencher une action.

14 août 2020, texte: Natascha Fabian, photo: Depositphotos

Femme à l'ordinateur portable avec un téléphone portable à la main.
Nos cyberexperts donnent des conseils sur la manière dont les entreprises peuvent se prémunir contre le risque de fraude à l'identité.

L'histoire est vraie: une entreprise suisse de transformation alimentaire a été contactée par un célèbre grand magasin anglais – l'expéditeur du courriel était intéressé par la livraison d'une quantité importante de produits alimentaires. Après que les deux hommes se sont mis d'accord sur les conditions de livraison et convenu tout de suite d'un règlement sur facture, l'entreprise suisse a envoyé les produits au grand magasin anglais. Or aucun paiement n'a été effectué à la date d'échéance fixée. Après plusieurs prises de contact et d'importantes recherches, il s'est avéré au final que le prétendu acheteur n'avait jamais travaillé dans ce grand magasin et que son adresse courriel était falsifiée. L'entreprise agroalimentaire a subi ainsi un préjudice s'élevant à plusieurs dizaines de milliers de francs.

Minimiser le risque en prenant des mesures préventives

Que peut faire une PME pour ne pas être victime de tentatives d'escroquerie avec des identités falsifiées (Fake Identity Fraud)?

Processus:

  • Installez des processus qui vérifient automatiquement l'authenticité de la commande à partir d'un certain montant. Cette opération peut être effectuée par exemple par vérification de l'adresse de livraison indiquée (est-elle identique à celle de l'auteur de la commande) ou par vérification de l'identité de l'auteur de la commande.
  • En fonction de la situation, exigez un acompte substantiel, surtout s'il s'agit d'une relation commerciale nouvelle

Paiement:

  • Fixez des délais de paiement et indiquez-les dans vos conditions générales de vente.
  • Traitez les paiements en passant par les canaux des banques et des sociétés de cartes de crédit.
  • Contrôlez régulièrement les postes débiteurs.

Se prémunir contre le risque résiduel

Les mesures préventives ne mettent pas pour autant à l'abri de tous les risques. Voilà pourquoi il est important de rester sur ses gardes. Helvetia recommande une cyber-assurance à chaque PME. Celle-ci couvre notamment les pertes financières résultant de la cyberescroquerie comme ici la tentative de fraude avec une fausse identité (Fake Identity Fraud).

Cyber-assurance

La multiplication des machines, installations et appareils informatiques interconnectés permet d’améliorer l’efficacité, mais augmente aussi le risque de cybercriminalité. Les entreprises peuvent se protéger avec une cyber-assurance: elle indemnise les dommages pécuniaires résultant de pertes et de manipulations de données ou d’atteintes à la protection des données.

Suivant

Service d'aide au redémarrage pour les PME

Profitez de notre expérience en matière de gestion des risques et gagnez CHF 1000 pour financer la fête de Noël de votre entreprise.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet