Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Portraits
Entreprises

Stephan Hess: le maître des couleurs

Un incendie dans son entreprise de peinture? Ce serait un cauchemar pour Stephan Hess. Bien assuré auprès d’Helvetia, le maître-peintre dirige l’entreprise Paul Pfirter & Co. AG à Pratteln, qu’il ne quitte plus désormais. Il réussit bien sur ce marché âprement disputé.

23 décembre 2015, Texte: Margrith Mermet, photos: àd

Il ne voulait pas rester longtemps. Lorsque Stephan Hess, fraîchement diplômé, intègre Paul Pfirter & Co. AG à Pratteln en 1999, son objectif est de travailler un ou deux ans comme maître-peintre puis de repartir avec le plein d’expériences. «Mais cette entreprise familiale, sa philosophie et les valeurs qu’elle incarne, telles que la confiance et l’amitié, m’ont tellement plu que je suis resté», raconte-t-il. Dix ans plus tard, les propriétaires de l’entreprise familiale traditionnelle furent ravis de trouver en lui leur successeur à la tête de l’entreprise.

Les couleurs terreuses procurent un sentiment de sécurité

Les couleurs jouent un rôle central dans la vie de Stephan Hess: «Elles n’agissent pas que sur la vue, elles réveillent des émotions.» Il adore les teintes naturelles et celles qui ont un nom exotique, comme «azur des mers du sud» ou encore «rouge grenade». «Les couleurs terreuses respirent la sécurité.» En revanche, il déteste le blanc: «Les pièces blanches me font froid dans le dos.»

Stephan Hess lui-même n’a plus que rarement le pinceau à la main: il dirige avec cœur et raison Paul Pfirter & Co., qui compte plus de 80 salariés et sept apprentis. Pour les 100 ans de l’entreprise, il a enregistré une hausse du chiffre d’affaires de 28%, un record pour l’entreprise. «Mon but n’est pas de dépasser ce chiffre», explique Stephan Hess. Néanmoins, les carnets de commandes sont déjà pleins pour les prochains mois. Son secret? «La qualité, il ne faut pas seulement la promettre mais aussi la livrer.»

Des risques non assurables

Diriger l’une des plus grandes entreprises de peinture de la région de Bâle comporte aussi des risques. «Nous sommes soumis à un marché qui dicte les prix. Nous assumons un risque financier élevé, qui peut parfois augmenter lorsque les travaux se déroulent mal ou en cas d’intempéries. Ce sont des choses que nous ne pouvons pas assurer», explique Stephan Hess. En revanche, il peut assurer par exemple les dommages causés par un peintre dans son travail. «Notre assurance responsabilité civile entreprise couvre les sinistres jusqu’à dix millions de francs.» Pour éviter d’y avoir recours, l’entreprise forme ses collaborateurs de manière ciblée sur le comportement à adopter sur un chantier ou au domicile d’un client.

Un incendie serait fatal

Le manque de revenus suite à une perte d’exploitation serait terrible pour Paul Pfirter & Co. «Le pire serait un incendie dans notre bâtiment et notre entrepôt – ne serait-ce que pour les données et documents sur papier qui seraient perdus», affirme Stephan Hess. C’est pourquoi, outre l’assurance bâtiment, Paul Pfirter & Co. a aussi souscrit une assurance d’entreprise supplémentaire qui permettrait de financer des installations provisoires pour faire face à une telle catastrophe. «Il nous faudrait, le plus rapidement possible, installer des containers, mettre sur pied un système informatique et assurer la gestion des matériaux et des stocks pour être de nouveau opérationnels pour nos clients dans un délai de 48 heures.» Un scénario catastrophe qui, espérons-le, ne se produira jamais.

Paul Pfirter & Co. AG est client d’Helvetia.

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres articles