Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Partie 3: Combler des lacunes dans sa prévoyance vieillesse de manière ciblée grâce au troisième pilier

Quelles cotisations de prévoyance vieillesse peuvent être versées dans le cadre de l’AVS, la caisse de pension et le 3e pilier? Connaître la réponse à cette question permet de combler des lacunes de manière ciblée et d’optimiser ainsi sa prévoyance vieillesse.

22 juillet 2021, texte: Martin Hügin, photo: Gettyimages

En Suisse, la prévoyance vieillesse repose sur trois piliers: l’assurance-vieillesse et survivants (AVS), la prévoyance professionnelle (LPP) ou en langage plus courant les caisses de pension, et la prévoyance individuelle facultative dans le troisième pilier. Collectivement, les prestations de vieillesse des trois piliers sont déterminantes pour notre prévoyance vieillesse. D’où l’importance de savoir où des cotisations peuvent et doivent être versées, et pour quels montants. Découvrez les principaux faits à ce sujet dans cette série en trois parties.

Prévoyance individuelle facultative – le troisième pilier

Après le départ à la retraite, les rentes de l’AVS et des caisses de pension doivent idéalement couvrir environ 60% du revenu initial. C’est du moins le plan initial des œuvres de prévoyance, mais il en va souvent autrement dans la pratique. Des interruptions de l’activité lucrative, des années de cotisations manquantes, des taux d’intérêt bas, l’allongement de l’espérance de vie et bien d’autres facteurs peuvent peser sur le montant des rentes.

Les lacunes financières dans la prévoyance vieillesse peuvent être comblées de manière ciblée grâce au troisième pilier. Une analyse de prévoyance à chaque changement important de sa situation personnelle offre la vue d’ensemble requise à cet effet. Et pour combler ces lacunes en contrôlant son budget, il est utile que les versements facultatifs au troisième pilier commencent le plus tôt possible.

Bon à savoir

Pilier 3a – la prévoyance liée
Forme de prévoyance fiscalement privilégiée, cotisations annuelles déductibles, capital imposé séparément lors du retrait, possibilités de retrait définies par la loi.
Cotisations annuelles maximales (état 2021)
CHF 6’883.– pour les salariés avec LPP
CHF 34’416.– pour les indépendants sans LPP (max. 20% du revenu net)
Pilier 3b – la prévoyance libre
Forme de prévoyance permettant une organisation individuelle, avantages fiscaux limités, possibilités de retrait flexibles, ouverte également aux personnes sans activité lucrative.
Cotisations annuelles maximales
Illimitées/individuelles

Eléments factuels de l’Office fédéral de la statistique

En 2019, le capital 3a moyen disponible pour les nouveaux bénéficiaires de rente était de CHF 45’839.–. Vous trouverez ici des informations complémentaires à ce sujet.

Helvetia Vorsorgecheck
Calculez votre lacune prévoyance
Effectuez sans attendre le check Prévoyance et découvrez comment vous protéger au mieux, ainsi que votre famille.
Veuillez vérifier votre connexion Internet