Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
work@helvetia
Jeunesse

«Futur en tous genres»: «Quand je serai grande, …»

Lors de la Journée nationale «Futur en tous genres» du 9 novembre 2017, 57 enfants ont été accueillis aux sièges de Saint-Gall et de Bâle d'Helvetia et ont pu ainsi découvrir l'univers de travail de leurs parents. Jesslyn, âgée de 11 ans, nous livre ici ses impressions.

28 novembre 2017, texte: Jesslyn et Natalie Jaussi, photo: Fulya Ersoy

Jesslyn dans le Service Center d'Helvetia, entourée de quelques personnes. Elle porte un microcasque et sourit à l'objectif.
Lors de la Journée nationale «Futur en tous genres», Jesslyn a visité le Service Center d'Helvetia.

«Hello, je m'appelle Jesslyn, j'ai 11 ans et, le 9 novembre 2017, j'ai participé à la Journée nationale «Futur en tous genres», chez Helvetia à Bâle. Je suis venue parce que mon papa travaille chez Helvetia. Je me suis déjà figurée travailler moi aussi chez Helvetia en tant qu'avocate, parce que c'est le métier que je veux exercer plus tard. Mais cette journée m'a aussi permis de découvrir un autre univers passionnant: celui du Service Center d'Helvetia. C'est là que les clients appellent, par exemple s'ils ont eu un accident de voiture et veulent savoir si Helvetia paie le dommage.

Des jeux, des bons moments et des gens sympas

J'ai vraiment aimé la façon dont s'est déroulée cette journée. A 8h30, nous avons été bien accueillis et on nous a même remis un petit cadeau. Nous étions plus de 30 enfants à être venus à Bâle et un jeu avait été organisé pour nous permettre de faire connaissance. Dans la matinée, nous avons appris plein de choses sur les collaborateurs d'Helvetia. Comme je veux plus tard devenir avocate, on m'a même permis d'aller voir un avocat d'Helvetia pour en apprendre davantage sur le métier. Nous avons ensuite pris un bon déjeuner au restaurant d'entreprise d'Helvetia, ce qui nous a permis d'observer avec intérêt les collaborateurs qui s'y trouvaient. Tout le monde s'est montré très gentil et décontracté – et j'ai eu l'impression que les gens se sentaient bien chez Helvetia.

J'ai adoré marcher dans tous les couloirs d'Helvetia et voir plein de bureaux différents. Quelques-uns étaient vraiment cools et je peux tout à fait m'imaginer travailler plus tard dans ce genre de bureau. J'écris actuellement ces lignes installée à un des postes de travail d'Helvetia – et je suis très contente. Voilà, c'est tout, salut!»  

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires