Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
work@helvetia
Jeunesse

«Je rêvais d’être vétérinaire…»

Un après-midi d’observation chez Helvetia a convaincu Céline Stalder d’opter pour un apprentissage de commerce. Mais elle continue à s’adonner à sa passion des chevaux et des autres animaux pendant ses loisirs.

15 décembre 2017, texte: Céline Stalder, photos: Margrith Mermet

«Depuis toute petite, j’adore passer mon temps avec les animaux. Je me destinais donc tout naturellement au métier de vétérinaire. Par chance, au cours de ma 8e année scolaire, j’ai pu passer cinq jours en immersion dans un cabinet, et je me suis aperçue que ce travail ne me plaisait pas. Avec l’aide de mes parents, j’ai donc envisagé d’autres orientations, et très vite, mon intérêt s’est porté sur un apprentissage de commerce. Des après-midis d’observation auprès de plusieurs assureurs n’ont fait que confirmer mon intérêt pour cette voie, à la fois variée et riche en débouchés. Je me suis sentie si bien lors de mon passage chez Helvetia que j’ai postulé pour un apprentissage de commerce. Et je suis maintenant à mi-chemin de ma première année.

Un accueil prévenant

Ma candidature ayant été acceptée assez longtemps avant le début de l’apprentissage, j’ai pu revenir chez Helvetia avant les vacances d’été afin de rencontrer la formatrice pratique du service où j’allais démarrer. Avant même de commencer, je savais que j’accomplirais ma première année au service du personnel, dans l’équipe gérant les formations. Ma formatrice pratique m’a montré mon poste de travail, et nous avons fait plus ample connaissance autour du repas que nous avons partagé au restaurant du personnel. Cette visite m’a été très utile, car j’ai découvert ce qui m’attendait après les vacances. J’ai entamé mon apprentissage, aux côtés de 51 autres nouveaux apprentis d’Helvetia, par la semaine d’introduction organisée près de Berne. Après nous avoir présenté le déroulement de l’apprentissage de commerce, on nous a remis à chacun un ordinateur portable et dispensé une formation sur les systèmes informatiques d’Helvetia. A la fin de la semaine, j’étais prête à intégrer ma nouvelle équipe, et j’avais noué des liens avec des apprentis de toute la Suisse.

Apprivoiser le téléphone

En général, ma journée de travail démarre à 7h40. Je commence par vérifier mes mails, ainsi que les rendez-vous et entretiens à venir. Puis, je m'attèle aux tâches qui m’ont été attribuées par ma formatrice pratique ou les collègues de l’équipe. Tous les mardis, j’assure la permanence téléphonique. Je prends les appels et les demandes destinés aux collègues de l’équipe, ce qui demande une grande capacité d’adaptation. Au départ, c’était nouveau pour moi, et je ressentais une pointe de nervosité à chaque fois que le téléphone sonnait. Mais au fil du temps, c’est devenu un plaisir. Sans compter que, par ces appels, j’entre en contact avec des personnes et des services très variés.

Les animaux pour se régénérer

Même si, finalement, je passe mes journées dans un bureau et non dans un cabinet vétérinaire, je reste très attachée aux animaux. Pendant mon temps libre, je pratique l’équitation et je m’occupe de trois chevaux, six chèvres, 30 poules et un chien. J’aime travailler auprès des animaux. J’apprécie surtout les grandes chevauchées: l’été, nous galopons à travers champs, et l’hiver, dans la neige. Ma formation chez Helvetia me laisse heureusement assez de temps pour monter et m’occuper des animaux.

Titulaires d'une maturité

Helvetia dispose encore de passionnantes places d’apprentissage à pourvoir pour 2018. Pour en savoir plus et postuler, c’est par ici. Nous nous réjouissons de vous rencontrer!

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

Autres histoires