Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
work@helvetia
Personnes privées

«J’ai pu présenter le point de vue des agences.»

Pour Sandra Zemp aucune journée chez Helvetia ne ressemble à la précédente. En passant du service externe au service interne, elle a créé une situation gagnant-gagnant pour elle-même et pour Helvetia.

26 juillet 2018, texte: Anne Forster, photo: Mirjam Arnold

Sandra Zemp sourit à l’appareil photo.
Le passage du service externe au service interne est une véritable situation gagnant-gagnant pour Sandra Zemp et pour Helvetia.

«Apprendre quelque chose qui me mette au défi quotidiennement et qui soit varié», tel était le souhait de Sandra Zemp. Elle s’est donc décidée pour un apprentissage à Helvetia. Elle était déjà attirée par la diversité des activités de la branche. A cela sont venus s’ajouter les récits passionnants racontés le soir, à la table familiale, par son père qui travaille également dans le monde de l’assurance.

Des années enrichissantes au service externe

Son diplôme de fin d’apprentissage en poche, Sandra Zemp travaille un certain temps en dehors d’Helvetia, mais elle y revient vite. «Là où j’étais, la philosophie de l’entreprise ne me convenait pas. Mes collègues avec lesquels, et non contre lesquels, je travaillais me manquaient.»

Avec avoir œuvré durant sept ans en tant que collaboratrice du service interne au sein du service externe, le besoin de changement professionnel s’est fait sentir. A l’occasion d’une fusion d’entreprises, une opportunité de développement en tant que responsable du soutien de vente avec déplacement du lieu de travail de la région de Lucerne à Berne s’est présentée. Les nouvelles tâches et responsabilités, et notamment les tâches de conduite – «qui m’ont fait prendre conscience du volume de travail nécessaire à une bonne collaboration au sein de l’équipe» – ont constitué une étape de carrière riche en perspectives.

Possibilités illimitées

En 2016, enrichie de ces expériences, Sandra décide de quitter le service externe pour entrer au service interne du siège d’Helvetia à Bâle. Une véritable situation gagnant-gagnant pour les deux parties. Pour développer l’Helvetia Service Center, Helvetia et sa nouvelle équipe ont bénéficié de l’expérience de Sandra et profité des points de vue du service externe. «Je connaissais bien les structures et les processus et j’étais donc en mesure de communiquer le point de vue des agences» Une tâche de direction de projet vint s’ajouter à celle de la conduite de l’équipe. Pour Sandra aussi, le changement a créé de nouvelles perspectives au sein d’Helvetia. "Le développement est permanent, j’apprends chaque jour et je comprends mieux tout ce qui existe derrière le soutien au service interne: du marketing aux ressources humaines en passant par le développement informatique."

Tout est dans l’interconnexion

A chaque étape de sa carrière, Sandra était consciente de l’importance et de la valeur des liens existants entre les collègues du service interne et du service externe d’Helvetia. "Pouvoir simplement téléphoner sans avoir à expliquer longuement qui on est est simplifie beaucoup la tâche." Sandra a appris à connaître ses collègues des différents domaines dans le cadre de la collaboration transversale, mais aussi lors d’événements sociaux organisés par Helvetia, notamment le week-end de ski annuel dont elle fut elle-même, à une occasion, membre enthousiaste du comité d’organisation.
 

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet

weitere Stories