Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Quarante étudiant-e-s proposent un service de conseil chez Helvetia Consulting

Depuis une vingtaine d’années, Helvetia Consulting AG, filiale d’Helvetia indépendante, apporte son soutien au sein et à l’extérieur du groupe, à travers de multiples compétences. Sa particularité: la gestion de conseil et de projet est assurée par une quarantaine d’étudiant-e-s. Pourquoi? Lisez cet article pour le savoir.

25 novembre 2020, texte: Senada Kadic, photo: Manuel Bruhin

Ensemble, ils totalisent 464 ans d’expérience professionnelle: les conseillères et conseillers d’Helvetia Consulting AG. En fait, une grande partie du team est composée de consultants juniors, des étudiant-e-s plus précisément. «Le mélange d'un riche savoir-faire et de têtes jeunes est une situation gagnant-gagnant à tous les égards», déclare Andreas Bolzern, directeur et consultant senior. Pour la relève, regarder par-dessus l’épaule des consultants seniors ayant une longue expérience constitue une superbe opportunité. En même temps, les conseillers seniors sont ouverts aux solutions et idées innovantes que les étudiant-e-s leur proposent. Le client bénéficie ainsi d’un service de conseil dans plusieurs domaines. «Néanmoins, la gestion de projet et la gestion globale sont nos principales prestations de service», déclare Andreas, qui dirige l’entreprise depuis deux ans.

La solution idéale pour Manuel Bruhin

Le principe de la collaboration est simple, explique Andreas: «Des talents intéressants qui posent leur candidature chez nous sont régulièrement enregistrés dans un pool.» Il s’agit notamment d’étudiants en informatique, en leadership, en marketing ou en économie. «Dès que se présente un projet auquel ils peuvent contribuer, nous prenons contact avec eux.» Actuellement, ils sont une quarantaine d’étudiantes et d’étudiants à exercer dans le conseil et la gestion de projet. Parmi eux, Manuel Bruhin. Il est dans le métier depuis deux ans. En parallèle, il prépare un master en gestion de l’organisation et de la culture. Manuel a un taux d’occupation d’environ 50-60%, qu’il peut en fait la plupart du temps répartir comme il le souhaite. «En ce moment, je travaille sur un projet financier. Dans ce contexte, je peux aider et conseiller les responsables de projet ou encore prendre moi-même en charge des travaux du projet.» Manuel apprécie beaucoup son activité de conseil. «Cela me permet d’acquérir une expérience professionnelle pendant mes études tout en découvrant les coulisses d’une grande entreprise. En même temps, l’organisation du travail au sein de l’entreprise est très flexible, ce qui constitue un gros avantage pour de nombreux étudiant-e-s pendant la période des examens.» Il se voit très bien chercher un poste fixe chez Helvetia après la fin de son master. Manuel ajoute: «J’ai découvert en Helvetia un employeur très attrayant,raison pour laquelle j’ai déjà des échanges avec les responsables hiérarchiques pour plus tard».

Cinq étudiant-e-s ont été engagés

«Cette année, cinq étudiant-e-s se sont vus offrir un poste fixe», déclare fièrement Andreas, le directeur. Cependant, cela dépend entièrement des besoins dans les différents domaines de l’entreprise. A la fois directeur et conseiller senior, il trouve très intéressant de travailler avec des étudiant-e-s et de promouvoir l’innovation et la numérisation auprès de ses clients. «Notre fonction de conseiller senior ne consiste pas uniquement à fournir un service de conseil, mais aussi à coacher les étudiant-e-s. Cela est vraiment stimulant et ne cesse de nous enrichir. Nous apprécions donc toujours de voir de nouveaux talents nous rejoindre», conclut Andreas.

Vous souhaitez également travailler pour Helvetia?

Veuillez vérifier votre connexion Internet