Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    Malheureusement, nous n’avons trouvé aucune entrée correspondante.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
work@helvetia

«L’IT doit se simplifier de fond en comble»

Fabio Attili travaille depuis près de six ans dans le team IT d’Helvetia. Il nous confie dans cette interview ses défis actuels et à venir, l’importance de &C’est parti pour l’IT et la meilleure manière d’intégrer de nouveaux mondes de travail.

6 septembre 2018, texte: Employer Branding, photo: Helvetia

Dans une pièce blanche, un homme est assis devant un ordinateur.
Fabio Attili tient beaucoup à ce que chaque collaborateur ait une responsabilité à assumer et propose des idées.

Fabio Attili, peux-tu te présenter et nous dire ce que tu fais chez Helvetia?

Je suis responsable de team de Core Operation & APM. Notre équipe veille au bon fonctionnement des serveurs et des applications.

Comment es-tu parvenu à ton poste actuel?

Cela fait presque six ans que je suis chez Helvetia, après avoir débuté dans l’IT comme développeur logiciel. Au bout de deux ans, j’ai mené des projets informatiques et il y a deux ans, j’ai été promu responsable de team de Core Operation & APM.

Peux-tu nous expliquer en quelques mots en quoi consistent ton travail et tes missions?

Nous faisons en sorte que les utilisateurs puissent travailler avec les systèmes sans rencontrer d’incidents, que les systèmes fonctionnent et que les collaborateurs puissent utiliser les systèmes informatiques. Quand ce n’est pas le cas, nous nous efforçons de remettre les applications en service aussi vite que possible. Nous mesurons également les délais de réponse des applications pour anticiper très rapidement les difficultés et suggérer des améliorations de manière proactive.

Quels sont les aspects de ton travail qui te passionnent le plus ou te mettent le plus au défi?

La diversité des domaines thématiques/spécialisés que nous devons traiter. Le spectre est très large, d’où notre grande équipe. L’un des grands défis porte sur les transformations à venir, la numérisation, toutes les solutions sur le cloud et leur schéma d’intégration dans le paysage d’Helvetia.

Que représente pour toi &C’est parti dans ton quotidien chez Helvetia?

Tous les jours, nous tentons de faire les choses autrement et d’emprunter de nouveaux chemins. Dans l’informatique, nous avons souvent tendance à travailler de manière compartimentée. Nous devons donc veiller à décompartimenter le travail et à coopérer plus étroitement, afin que l’exploitation informatique et le développement travaillent main dans la main. Nous éliminons ainsi les difficultés et exécutons plus rapidement les prestations.

En quoi &C’est parti est-il juste et important pour Helvetia?

Il est important d’emprunter de nouvelles voies, d’éliminer les obstacles et de nous simplifier de fond en comble. Cette exigence vient du fait que ces dernières années, l’IT a souvent fait ce que le le service technique exigeait, sans esprit critique. En conséquence, nous disposons aujourd’hui d’un vaste environnement de systèmes et d’outils. Nous employons aussi assez souvent le mot «helvetianiser»: nous avons toujours helvetianisé les applications, c’est-à-dire que nous les avons adaptées à Helvetia, au lieu de les utiliser telles quelles, ce qui aurait beaucoup simplifié les choses. Afin d’améliorer cet aspect à l’avenir, l’IT doit elle-même évoluer afin de faire figure de partenaire compétent vis-à-vis du service technique.

Pour travailler avec vous, de quoi faut-il faire preuve?

Il est impératif que chaque collaborateur assume ses propres responsabilités et soumette ses propres idées. D’ailleurs, pour moi, cela fait partie du thème &C’est parti. Chez Helvetia, nous ne manquons pas de thèmes pour en faire la promotion, notamment à travers les formations au leadership. Les rapports classiques entre le chef et l’employé, où le chef ordonne et l’employé exécute, devraient se faire plus rares avec le temps. En informatique, l’environnement est si complexe que le chef ne peut plus tout savoir. C’est justement à ce titre que les collaborateurs doivent apprendre à prendre leurs responsabilités et à agir en autonomie.

Comment ton secteur doit-il être ou évoluer pour vivre &C’est parti?

Comme je le disais, il faut le simplifier. Les systèmes doivent être standardisés et moins helvetianisés et tous les collaborateurs doivent endosser leurs propres responsabilités.

Workreallysmart@helvetia: selon toi, le nouveau monde du travail et Helvetia sont-ils compatibles?

Chez nous, dans l’exploitation informatique, la question du télétravail divise toujours un peu. Certains sont contre, d’autres pour. Selon moi, cela dépend du travail à accomplir, car tous les types de travail ne se prêtent pas à un travail à domicile. A notre époque, je trouve le concept de job sharing très pertinent, car il fait d’Helvetia un employeur intéressant. Je viens justement de conduire deux entretiens d’embauche et pour les deux candidats, il était important d’avoir la liberté d’organiser son temps de travail.

Quel est l’aspect le plus passionnant dans l’IT d’une assurance?

Sur le plan de l’informatique, je ne pense pas que les défis d’une assurance diffèrent grandement de ceux d’une banque par exemple. Comme elles, nous ne développons pas les systèmes, nous les exploitons. Ce qui est à la fois un défi et un stimulant, c’est de contribuer à forger et à contrôler le changement provoqué par la numérisation, à savoir l’intégration du cloud.

«&C’est parti»

«&C’est parti» est la campagne RH actuellement en cours chez Helvetia. Informez-vous sur Helvetia en tant qu’employeur

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet