Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Herzliche Gratulation!

    Je suis intéressé par
    ?
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

La capacité financière à la base de tout

Avec Helvetia comme partenaire, l’acquisition d’un bien immobilier devient calculable. L’objectif est d’obtenir une solution de financement à long terme qui vous laisse en tout temps une certaine marge de manœuvre. Nous analysons donc votre situation financière avec le même soin que les principaux points de votre planification personnelle.

Fonds propres

Avec 20% de fonds propres, vous pouvez réaliser votre rêve et acquérir votre propre logement. Sont considérés comme fonds propres les fonds disponibles en espèces, les prêts de parents ou issus de polices existantes ainsi que le terrain à bâtir franc d’hypothèque et les versements anticipés de caisses de pension. La part minimale de fonds propres qui ne proviennent pas de l’avoir du 2e pilier (retrait anticipé et mise en gage) s’élève à 10%.

Capitaux empruntés

Les 80% restants du prix d’achat ou de la valeur vénale déterminée vous sont mis à disposition par Helvetia sous forme d’hypothèque: 65% en première hypothèque et 15% en deuxième hypothèque.

Un calcul réaliste

Pour un financement solide, il est important de choisir un rapport équilibré entre la charge annuelle et le revenu. La charge ne devrait pas dépasser un tiers de votre revenu brut, tenant compte de la possibilité de fluctuations futures des intérêts. La même chose vaut pour l’amortissement: il devrait lui aussi être adapté de façon à ce que la charge annuelle puisse être assumée sans impasses financières, même après la retraite. Pour atteindre cet objectif en toute sécurité, il est recommandé de rembourser l’hypothèque la deuxième hypothèque jusqu’à l’âge de la retraite.

Recommander cette page