Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    Veuillez vérifier votre connexion Internet
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Conséquences d’une retraite anticipée sur la rente AVS

Plus de la moitié des personnes actives voudrait partir en retraite anticipée dans la mesure où une solution financière acceptable existe. Dans le cas d’une préretraite, de sensibles lacunes de revenus apparaissent cependant en raison des réductions de rente au niveau de l’AVS et de la caisse de pension. Une constitution de capital bien planifiée permet de pallier financièrement à ces lacunes de revenus jusqu’au moment de la rente AVS ordinaire et au-delà.
Video d'explication – retraite anticipée

Exemple

Réduction de la rente et lacunes de revenus en cas de retraite anticipée.

Dans le cas d’une retraite anticipée à l‘âge de 62 ans et pour un salaire annuel de CHF 100'000.-- la rente LPP est réduite à vie de 20% et passe de CHF 26'866.-- à CHF 21'502.--. De plus, en raison de la retraite anticipée de 62 ans à 65 ans, se rajoute une lacune totale de revenus de CHF 175'494.--. La lacune de revenus à partir de 65 ans s‘élève, à vie, à CHF 30'658.-- par an.

Hypothèse: Rente maximale AVS à partir de 65 ans, rente minimale LPP légale à partir de la retraite à 62 ans, besoin au moment de la retraite 80% du salaire précédent.

retraite-anticipee-infographie

Pour une solution optimale de retraite anticipée, votre conseiller Helvetia analyse votre situation actuelle de manière approfondie et vous aide à poser les jalons décisifs de manière judicieuse.

Recommander cette page