Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact
  • Comment reconnaître une facture trafiquée?

    24.11.2022 | Sarah Büchel
    Les ordres de paiements manipulés sont une technique courante des pirates informatiques. Ils s’introduisent dans le compte de messagerie d’un particulier ou d’une entreprise, et envoient des factures trafiquées à d’innocentes victimes figurant parmi les contacts.
Middle aged businesswoman working from home

Comment reconnaître une facture trafiquée?

24.11.2022 | Sarah Büchel
Middle aged businesswoman working from home
Les ordres de paiements manipulés sont une technique courante des pirates informatiques. Ils s’introduisent dans le compte de messagerie d’un particulier ou d’une entreprise, et envoient des factures trafiquées à d’innocentes victimes figurant parmi les contacts.

Payer en toute sécurité la livraison d'objets de valeur

Imaginez: vous tenez une bijouterie qui importe régulièrement d’importants lots de pierres précieuses auprès d’un grossiste étranger. Un jour, votre fournisseur vous envoie un courriel vous informant que son IBAN, que vous utilisez pour régler les factures, a changé. Comment réagissez-vous? Si la réponse est «Je modifie l’IBAN enregistré dans mon e-banking», vous tombez dans le piège des escrocs. En effet, des cybercriminels peuvent manipuler des ordres de paiement et envoyer par courriel des factures falsifiées.

À l’origine: une messagerie piratée

Pour envoyer des courriels depuis un compte qui n’est pas le leur sans se faire repérer, les pirates prennent le contrôle d’un compte de messagerie d’une personne physique ou d’une entreprise (le fournisseur) et accèdent à sa correspondance, ainsi qu’à sa liste de contacts. Ils peuvent alors envoyer par courriel à un client (la bijoutère) une facture «originale» falsifiée. Pour paraître crédibles, ils signalent simplement que les coordonnées bancaires ont changé. La victime paie en utilisant le nouvel IBAN, pensant qu’il s’agit de son fournisseur. Et l’argent finit sur le compte des pirates informatiques.

Confirmation par téléphone

Cette fraude n’est généralement découverte que quelques jours plus tard, lorsque le fournisseur demande à son client pourquoi la facture n’est toujours pas réglée. Dans de tels cas, la victime, c'est-à-dire la gérante de la bijouterie, n’a aucune chance de se rendre compte qu'elle a communiqué avec des cybercriminels, puisque ces derniers utilisent abusivement la vraie adresse électronique du commerçant. C’est pourquoi il faut toujours se faire confirmer par téléphone un changement de coordonnées bancaires. Une demande de renseignements par courriel peut également tomber entre de mauvaises mains dans le cas d’un compte de messagerie piraté, d’où l’importance de toujours se renseigner par téléphone lorsqu’on est invité à effectuer un versement sur un nouveau compte bancaire. Dès lors que le fournisseur confirme le nouvel IBAN par téléphone, la facture peut être réglée sans inquiétude.

Cyber-alerte Helvetia
Nous vous informons sur les failles de sécurité/menaces actuelles dans le cyberespace.

Nous sommes à vos côtés.

Demander conseil
Fixer un rendez-vous
Fixer un rendez-vous conseil
Error.
Utiliser la position actuelle

Cela pourrait également vous intéresser

Abonnez-vous à la newsletter & gagnez
Notre newsletter vous donne une foule d'informations intéressantes sur l'assurance, la prévoyance et l'immobilier. Avec un peu de chance, vous pourrez même gagner un bon d'achat Digitec d'une valeur de 250 francs.
Abonnez-vous maintenant